Pour réussir votre régime : 15 réponses essentielles

Illustration Balance Régime Et Point D Interrogation
Lancer un régime n’est jamais une décision anodine ; c’est un engagement envers soi-même qui demande préparation et persévérance. Que vous souhaitiez perdre quelques kilos superflus, adopter une alimentation plus saine ou maintenir un poids stable, comprendre les fondamentaux… c’est la base ! Voici 15 conseils et réponses aux questions fréquentes qui vous aideront à vivre votre régime avec assurance et à atteindre vos objectifs de manière durable.

1. Si vous n'avez jamais faim au petit déjeuner, une boisson suffit-elle ?

Supprimer le petit déjeuner vous permettrait sans doute de maigrir un peu plus vite, mais cela se ferait au détriment de vos muscles… et entraînerait fatigue et fringales, ce que vous souhaitez sûrement éviter !

Si vraiment il vous est difficile de manger le matin, gardez le fruit ou le yaourt pour une collation dans la matinée, et intégrez aux autres repas ou collation de la journée le reste du menu du petit déjeuner.

2. D'habitude, vous ne mangez pas de viande ou de jambon le soir...

Dans un régime, il est important de ne rien supprimer, afin de conserver le minimum requis pour les apports de sécurité (en particulier les protéines, le fer, le calcium...). Faites l'effort de bien suivre les indications de chaque menu : Vous serez surprise de ne pas être affamée, et de vous sentir en pleine forme.

3. Pourquoi prévoir une collation ?

C'est pourtant important de « couper » l'après-midi pour vous aider à tenir jusqu'au repas du soir. Mais si c'est plus commode pour vous, vous pouvez la prendre dans la soirée, ou même l'intégrer dans un des repas de la journée.

4. Vous détestez le lait et les laitages... Que faire ?

Pas de problème : il vous suffit de consommer du fromage allégé à la place ! Remplacez le yaourt par 30 g de fromage à 30 % M.G. maximum.

5. Vous êtes prête à démarrer un régime mais vous avez peur de ne pas tenir plus de 2 ou 3 jours...

II serait dommage de vous arrêter après plusieurs journées d'efforts, au moment même où votre régime commence à donner ses premiers résultats ! Pour passer ce cap, prenez rendez- vous chez votre coiffeur ou chez l'esthéticienne

Faites-vous belle. Ou offrez- vous la petite robe d'été qui vous ira encore mieux avec un ou deux kilos de moins. Bref, soyez votre meilleur supporter, et sachez-vous donner de nouveaux encouragements.

6. Vous craquez sur le chocolat. Y a-t-il une parade ?

Pas toujours facile de gérer son stress. Et après tout, craquer sur le chocolat n'est peut-être pas la plus mauvaise solution... à condition toutefois de ne pas dévorer une tablette entière !

L'expérience semble montrer qu'on s'arrête plus vite avec du chocolat "noir-noir' (ou amer) enveloppé en mini-tablettes de 8 ou 10 g… chacune apportant environ 50 calories anti-stress. Pas de quoi compromettre l'amincissement, si cela reste épisodique !

7. Vous n'avez pas envie de vous mettre à cuisiner le soir...

Nos menus du dîner sont très simples à réaliser, et élaborés à partir de plats cuisinés minceur du commerce, ou encore de surgelés, facilement disponibles et prêts à l'emploi.

8. Vous mangez en général à des heures très irrégulières...

Cela ne va pas faciliter le suivi de votre régime. Vous risquez de ressentir un "petit creux", voire une fringale désagréable, quand vous mangez plus tard que d'habitude. Mais l'important est de ne jamais sauter un repas, ce qui compromet l'équilibre nutritionnel du régime, provoque une fatigue inutile, et risque de vous faire tout arrêter !

9. Vous êtes souvent invité à un cocktail...

Prudence. On sert dans ces buffets à peu près tout le contraire de ce qui permet de perdre du poids (ou même simplement de garder la ligne !). Comme boisson, faites-vous servir un Perrier- citron ou un jus de tomate (ou à la rigueur une coupe de champagne ou un jus de pamplemousse). Choisissez les crudités. Ou à défaut, picorez quelques canapés au saumon fumé ou au fromage.

Mais surtout, ne partez jamais pour de telles invitations sans avoir mangé, au préalable, une pomme et un yaourt (ou un œuf dur et quelques lamelles de gruyère allégé) : Vous résisterez ainsi plus facilement aux tentations du buffet ! Et une fois revenue chez vous, prenez au moins un potage de légumes et du fromage allégé (ou un fruit et un laitage) pour vous nourrir suffisamment.

10. Vous craignez d'avoir faim dans la journée...

Pour éviter d'avoir faim, une première règle à suivre : Consommer tout ce qui est prévu (notamment les légumes frais, indiqués "à volonté", et dont vous pouvez vous servir une bonne portion !). Vous serez peut-être surprise d'avoir du mal à arriver au bout du repas.

Si vous avez l'habitude de faire un goûter dans l'après-midi, gardez le fruit du déjeuner que vous prendrez avec le yaourt. Enfin, en cas de "petit creux", un grand verre d'eau ou une tasse d'infusion de plantes permet d'attendre plus facilement le repas suivant.

11. En suivant votre régime, vous avez l'impression de manger plus que d'habitude.

Vous mange probablement davantage de certains aliments (légumes frais, laitages...) qui présentent l'intérêt de pouvoir satisfaire la faim sans apporter trop de calories. Mais, globalement, votre régime possède une densité énergétique très modérée.

12. C'est pour cela d'ailleurs qu'il est efficace et qu'il peut vous faire maigrir !

Si vous ne pouvez pas vous passer de pommes de terre ou de pâtes... Si vous souhaitez prévoir ces légumes féculents de temps en temps, vous les servirez à la place du pain. Ces aliments jouent en effet pratiquement le même rôle dans l'équilibre de votre régime.

Pommes de terre ou pâtes peuvent être prévus en assez petite quantité (120 g cuits = 40 g de pain) et à associer de préférence aux légumes frais.

À lire aussi : Le mode d’emploi du régime sans gluten

13. Votre famille n'a pas du tout envie d'être "mise au régime" !

Pour les autres, vous proposerez régulièrement un complément de légumes féculents (du riz avec la ratatouille, de la purée avec les épinards, etc.). Ils peuvent bien entendu utiliser des assaisonnements non allégés, consommer du fromage "classique", voire de la charcuterie de temps en temps (à vous de savoir ne pas vous laisser tenter

Et s'ils vous réclament des frites, n'hésitez pas à leur suggérer exceptionnellement un repas "fast-food' (vous pouvez même les accompagner et prendre pour vous une salade !).

De toute façon, ils bénéficieront des atouts de vos menus (notamment de la présence quotidienne de légumes et de fruits frais, et de préparations peu chargées en graisses).

14. Le dimanche, vous ne voulez pas vous priver d'un dessert gourmand.

Être au régime ne signifie pas être en pénitence ! Et vous pouvez, bien sûr, vous faire plaisir de temps en temps... en privilégiant la qualité plutôt que la quantité !

Et n'hésitez pas à faire suivre d'un "menu de rattrapage" (bouillon de légumes, yaourt ou fromage blanc maigre, et pomme) un repas plus riche ou plus copieux que d'habitude.

15. Pour maintenir votre poids de fin de régime...

Il est habituel, à la fin d'un régime, de reprendre quelques centaines de grammes. Ce phénomène est lié aux mouvements de l'eau dans l'organisme (la restriction de glucides favorise la perte hydrique, quel que soit le volume d'eau absorbé).

Mais, généralement, on regrossit parce qu'on recommence à manger comme avant. Si vous ne voulez pas vous retrouver très vite à votre poids de départ, adoptez pendant quelque temps une alimentation légère.

N'hésitez pas à reprendre votre régime express pour une « pause-minceur » mensuelle de 2 ou 3 jours. Et faites un peu plus d'activité physique (marche, vélo, gymnastique...).

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires