La peau en hiver : la protéger avec des céréales !

Soin naturel à base d'avoine, avec brosse en bois et pinceau
Savoureuse crème au müesli, baume exquis au riz, soin réconfortant à l’avoine… Succombez aux délices nutritifs de ces graines de beauté qui permettent à la peau de faire de vrais repas complets, sains et équilibrés. A choisir en fonction de votre type de peau. 

Les céréales, véritablement bon pour la peau

Si le corps y puise de l'énergie, l'épiderme aussi ! Véritable "mère nourricière" pour la peau, les céréales regorgent de bonnes choses indispensables au bon fonctionnement des cellules cutanées.

Naturellement riches en acides aminés, protéines, vitamines (surtout B et E), oligoéléments et minéraux (calcium, fer, zinc, magnésium...), ces céréales apportent à la peau des micro-nutriments d'une excellente valeur biologique, parfaitement assimilés.

Simples et authentiques, elles rassurent celles qui préfèrent leur naturalité "rustique" aux formules high-tech un peu virtuelles. Au programme de cette chaleureuse moisson : diététique appétissante et nutrition à la carte.

Au menu des peaux sensibles : l'avoine

Rougeurs, irritations, picotements, démangeaisons... les peaux sensibles souffrent spécialement des rigueurs de l'hiver. Mais une peau "normale" peut aussi devenir irritable quand il fait froid. Vent mordant, air plus sec, écarts de températures importants, climatisation, chauffage permanent... ces agressions fragilisent la peau et majorent la sensibilité cutanée.

Pour ne pas l'amplifier, veillez à ne pas trop chauffer la maison : maintenez la température à 19 °C plutôt que de 25 °C, le contraste avec l'extérieur sera moins brutal. Placez des humidificateurs pour éviter la sécheresse de l'air. Et pour nettoyer et soigner votre peau, privilégiez les soins à base d'avoine aux bienfaits apaisants et émollients. Substance de choix des peaux irritées, l'avoine est utilisée depuis l'antiquité pour ses qualités nutritives et anti-inflammatoires.

Bon appétit les peaux sèches avec le müesli !

Quand la température chute, le corps - pour préserver sa chaleur - réduit son débit sanguin (vasoconstriction). Moins bien irriguées, les cellules cutanées sont moins bien nourries.

La peau devient rugueuse, elle fait mal au sortir de la douche (cela peut aller jusqu'à la sensation de brûlures), les lèvres gercent, les cheveux sont électriques et tous les soirs on gagne au grattage" en retirant ses collants ! Les conditions climatiques rigoureuses modifient la qualité et la quantité du film hydrolipidique, barrière protectrice naturelle de l'épiderme. Les peaux sèches, qui souffrent d'un double déficit en eau et en lipides, sont mises à rude épreuve.

Bien nourries, elles se défendent mieux contre le froid. Ne craignez pas de mettre les bouchées doubles avec ces cocktails de céréales reconstituants, fortifiants et nourrissants, qui renforcent la résistance de la peau.

Peaux matures : le blé qui régénère

Les peaux matures, en s'affinant, manquent peu à peu d'acides gras. Elles seront restaurées avec des repas hyper-protéinés à base de germes (ou de protéines) de blé ou de maïs. Ces derniers offrent à la peau des éléments qui, souvent, manquent à notre alimentation moderne (on le voit bien lors d'un régime, quand la peau perd sa souplesse).

Leurs vitamines sont absorbées (celles des aliments peuvent être dégradées à la cuisson ou détruites par la barrière intestinale). Antioxydant et protecteur, le germe de blé stimule la régénération cellulaire. L'huile de germe de blé est une des huiles végétales les plus riches en vitamine E. Les protéines de blé, elles, offrent un effet tenseur immédiat. Alternative végétale au collagène soluble, elles retendent les traits, lissent les ridules et atténuent les plis d'expression.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires