Les cosmétiques bio pour bébé adaptés à leur peau

Cosmetiques Bio Bébé Naturels
Sans parabène, sans silicone, composés d’ingrédients d’origine naturelle, les cosmétiques biologiques sont adaptés à la sensibilité de bébé.

La cosmétique bio destinée aux tout-petits est récente. Déjà, plusieurs marques proposent des gammes complètes pour la toilette de bébé.

Des ingrédients entièrement naturels

Les substances utilisées sont autorisées par Ecocert. Pour obtenir le label bio il faut que 95 % minimum des ingrédients végétaux contenus dans la formule soient bio. Maximum 5 % d'ingrédients de synthèse pure sont acceptés.

La cosmétique bio utilise des extraits végétaux sous forme d'huile de noisette, de sésame, de chanvre etc. Ces huiles sont de première pression à froid, ce qui préserve leurs éléments actifs. Ainsi que les huiles essentielles de petit grain, de rose, de lavande, de géranium : des actifs qui adoucissent et apaisent la peau. Ils ont aussi un rôle de conservation du produit.

Les huiles essentielles sont sélectionnées parmi celles ayant le moins de risque allergique. Présentes à l'état de trace (0,05 %), elles parfument légèrement. Les agents de texture gélifiant et émulsionnant sont d'origine naturelle. Ils proviennent de la palme, du coco, du maïs. Ils sont très bien tolérés par la peau.

La cosmétique conventionnelle utilise des huiles minérales, des silicones, des parabens, des éthers de glycol, des polymères de synthèse. Ces ingrédients sont issus de la pétrochimie, ou sont synthétiques. Ils contiennent des résidus de pesticides, d'engrais de synthèse. Ils peuvent être allergisants.

Attention aux parabènes. Ils sont allergisants, et peuvent avoir un effet œstrogénique ils agissent comme des hormones féminines et perturbent le système hormonal. Le bébé n'est pas un adulte en miniature. Ses reins sont immatures. Ils mettent plus de temps à éliminer les substances nocives.

À lire aussi : Tout ce que vous devez savoir sur les cosmétiques bio

Les crèmes bios : agréables à appliquer

Les textures des cosmétiques bio ont évolué. Les crèmes, émulsions ou lait sont agréables à appliquer. Ils n'ont pas ce côté ultra-soyeux que peuvent avoir les produits classiques, car ils sont sans silicone. En cosmétique naturelle bio, on accepte qu'un produit ait une coloration différente d'un lot à l'autre, en raison de la présence d'ingrédients végétaux, dont la couleur varie selon les récoltes, les intempéries...

Une conservation identique

Les cosmétiques bio sont soumis à des tests. Ils concernent notamment la faculté de conservation du produit face à des souches bactériennes, son innocuité, sa tolérance cutanée ou oculaire...

Les industriels utilisent des conservateurs qui sont naturels ou synthétisés, autorisés par Écocert. Ils ont recours au sorbate de potassium, à l'acide benzoïque... Beaucoup proviennent de l'alimentation.

Avant ouverture, la durée de conservation est de trois ans. Après, d'un an. Certains produits sont plus sensibles. Ils n'utilisent aucun conservateur, même naturel. Une fois le produit ouvert, les mamans doivent l'utiliser dans les trois mois.

L'élaboration des cosmétiques bébé bio est plus longue. La stabilité des émulsions est délicate à mettre au point. Il faut compter deux ans pour un produit bébé.

Cosmetiques Naturels Bebe Bio
© istock

Les marques conventionnelles suivent le mouvement

La cosmétique conventionnelle utilise des matières premières peu chères. Elle fabrique ses produits en grand tonnage. Ce qui n'est pas le cas de la bio. Afin d'utiliser un maximum d'ingrédients bio, de valoriser la matière agricole et de rendre le produit plus actif, ils remplacent l'eau contenue dans les produits par des eaux florales. Ces dernières coûtent cinq fois plus cher. Le mode de production des matières premières bio est plus onéreux. Il y a moins de productivité.

Mais la qualité est supérieure. Chaque ingrédient a un rôle actif sur la peau. Les huiles végétales sont riches en antioxydant, en glycérine végétale qui se fixe à l'eau et la retient sur la peau pour une hydratation maximale.

La cosmétique bio destinée aux bébés entraîne, sur sa lancée, des marques conventionnelles. Certaines font des efforts dans la composition de leurs produits. Elles emploient un minimum d'ingrédients. Elles réduisent le nombre de substances chimiques. Ce ne sont que des avantages pour le tout-petit.

À lire également : Prendre soin de la peau de bébé, tout un programme !

S’y retrouver dans les labels bio

  • La norme BDIH est allemande. Elle certifie l'utilisation de matières naturelles.
  • La charte Cosmebio d'Écocert : elle assure que les produits proviennent de l'agriculture biologique et qu'ils n'utilisent ni produits de synthèse (silicones, glycols...) ni composants dérivés d'animaux ou d'ingrédients issus de la pétrochimie. Elle regroupe les labels :
  • Cosmétique écologique : 95 % minimum du total des ingrédients sont d'origine naturelle ; 50 % minimum du total des végétaux proviennent de l'agriculture biologique.
  • Cosmétique biologique : 95 % minimum du total des ingrédients sont d'origine naturelle ; 95 % minimum du total des végétaux sont issus de l'agriculture biologique.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.