Enfants : Faut-il sucrer leurs plats ?

Enfant Et Sucre
Le sucre, ils l’aiment sans conteste ! Pour qu’ils sachent l’apprécier, apprenons-leur à le consommer avec modération.

A la naissance, le nouveau-né n'a pas la notion du sucré. Le lait maternel et les laits infantiles (maternisés ou adaptés) sont à base de lactose, donc au goût très peu sucré.

Mais, comme tous les "petits d'hommes", son goût pour le sucre est à l'état latent. Il ne demande qu'à être développé. Le plus tard sera le mieux.

Le saccharose, contenu dans tous les sucres d'absorption rapide (gâteaux, bonbons, sodas...), n'a aucun intérêt sur le plan nutritionnel. Il n'apporte que des calories inutiles.

De plus, il favorise le développement des caries, il contribue à l'obésité précoce et peut être responsable de fermentation abdominale, provoquant chez l'enfant des coliques, des gaz ou une constipation chronique. En fait, les seuls sucres indispensables à l'organisme - et tout particulièrement aux muscles - sont les sucres dits lents ou glucides (riz, pâtes, pain...).

Ils doivent représenter environ 40 % de l'apport calorique quotidien.

Et le « faux » sucre ?

Il est déconseillé chez l'enfant car il demande aux reins un travail d'élimination trop important.

Son seul avantage, il ne favorise pas les caries ! Sinon, son pouvoir sucrant nettement supérieur ne déshabitue pas l'enfant au sucre. Et s'il apporte peu de calories à l'enfant obèse, il ne leurre pas son organisme qui stockera la moindre absorption ultérieure de saccharose.

Alors, que faire ?

Réfléchir sur les habitudes alimentaires que l'on donne à nos enfants.

Tout d'abord, éviter, quand ils sont petits, les biberons d'eau sucrée sous prétexte qu'ils n'aiment pas l'eau pure, ainsi que les tétines trempées dans le sucre ou le miel pour qu'ils s'endorment sans pleurer !

Plus grands, il faut sucrer leurs aliments avec parcimonie et savoir alterner intelligemment les desserts : dessert lacté le midi (car souvent très sucré), fruit le soir (moins sucré).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires