Top chef 5, émission 5 : cuisiner les produits du placard, le QCM des familles, cuisiner pour un mariage des macarons et des verrines afin d'accéder à la suite au château de Maintenon

Les 11 candidats de "Top chef" ont subi des moments forts en émotions, lors de cette cinquième semaine de compétition... semaine à l'issue de laquelle, un cuisinier a quitté définitivement l'aventure.

 

L'émission débute avec des larmes d'émotion, de joie et de bonheur sur les joues de nos candidats. Chacun d'entre eux reçoit une lettre de l'un de ses proches, dont ils sont maintenant séparés depuis plusieurs semaines… Jordan, une lettre de sa grand-mère, Alexis de sa sœur, Julien, Pierre et Jean-Edern de leur papa, Thibaut de son frère, Anne-Cécile, Noémie, Steven et Jennifer de leur maman et Jérémy de sa fiancée...

Attention, la surprise ne s'arrête pas là ! Leurs proches ne se sont pas seulement contentés de leur écrire une lettre remplie d'amour et de félicitations, ils sont également présents sur le plateau. Suite à une série de questions posées par Stephane Rotenberg, ils vont donc servir... ou desservir leur favori.

La première épreuve, appelée "coup de feu" a pour thème "La cuisine du placard", une épreuve dite intéressante par la plupart des cuisiniers.

 

Ils vont devoir réaliser un plat gastronomique à partir de produits manufacturés trouvés dans le commerce tels que la purée en flocons, les conserves et boîtes, le jambon blanc, les fromages industriels,...

 

Cyril Lignac s'est prêté au jeu, et nous propose une recette à base de maïs - "blinis de maïs, figues et magrets de canard" (un produit bien de sa région. On n'oublie pas que chef Lignac est Aveyronnais et qu'il affectionne tout particulièrement le marché de Marcillac).

Blinis de maïs figues et magret de canard

Il prépare des petits blinis de maïs, qu'il ne cuit qu'une minute de chaque côté pour les garder moelleux.

Dans une petite casserole, il cuit les figues trois-quatre minutes, en les enrobant de beurre, et déglace ensuite au bagnouls.

Pour la présentation, il retaille ses blinis qu'il dépose dans l'assiette, surmontés d'une figue et accompagnés de quelques tranches de magrets.

Revenons en aux règles du concours... le sort des cuisiniers est dans les mains (ou plutôt sur les ardoises) de leurs familles. Ces dernières vont se voir poser une série de questions. Si elles répondent "juste", leurs proches vont pouvoir partir en cuisine, si elle répondent "faux", nouvelle question et 15 minutes de moins au compteur (qui en comptait 60 initialement). S'ils ne trouvent aucune réponse, pas de participation pour le membre de leur famille.

Difficulté supplémentaire, ce sont les parents qui vont constituer les paniers de leur candidat, obligatoirement composés d'un produit industriel.

C'est confinés au vestiaire que les cuisiniers suivent l'épreuve et guettent les bonnes réponses qui leur permettront de concourir afin de remporter les deux immunités mises en jeu.

Première question : Qu'est ce qu'un bon père ? Une tomate, une pomme, un artichaut ou un raisin ?

Personne ne répond juste, à savoir une pomme.

Le chrono se met en route – 15 minutes de moins.

Seconde question : Comment s'appelle une préparation de légumes coupés en dés, liés par une sauce sucrée ? Ils ont comme possibilités de réponse un salpicon, une brunoise, un méli-mélo ou une birargue ?

Seul le papa de Jean-Edern répond le salpicon, et peut se rendre au garde manger élaborer un panier. Il prend entre autre du thon (pour le produit manufacturé) et des poivrons, car son fils apprécie la cuisine méditerranéenne. Celui-ci pense premièrement au vitello tonnato mais part finalement sur des poivrons farcis au thon, en 45 minutes.

Troisième question – 30 minutes : La purée "Saint Germain" est à base de... ? Pois cassés, pommes de terre, carottes ou brocolis ?

Les pois cassés lancent le départ en cuisine de Pierre (purée en flocons), Noémie (saucisses), Anne-Cécile (maquereaux), Jennifer (olives) et Jérémy (maïs).

Quatrième et dernière question – Un quart d'heure de temps : Le fion, c'est... ? Un moule à gâteau, un gâteau vendéen, un fromage suisse, ou une pièce de bœuf ?

Le gâteau vendéen qualifie Alexis et Julien qui ont maintenant plus que 15 minutes pour cuisiner et tenter de sortir quelque chose. Ils se voient respectivement attribuer les chips et le fromage.

Ne cuisineront pas Jordan, Thibaut et Steven.

Alexis, trop juste en temps, rend copie blanche. Personnellement, je ne comprends pas qu'il ne soit pas parti sur quelque chose de plus simple et à l'effet toujours assuré - Une tortilla de légumes avec des chips et des œufs.

Pierre est qualifié par les familles, Jean-Edern par Cyril Lignac, contre Anne-Cécile dont le plat avait aussi beaucoup plu.

Vient alors un challenge hors du commun, une épreuve jamais vue dans toute l'histoire de "Top chef". Les candidats vont avoir la possibilité de réaliser entièrement un repas de mariage... sous forme de concours (toujours !) bien sur.

 

La mission est proposée par le futur marié, Jean, sans que sa fiancée, Stéphanie, ne soit au courant. N'ayant que de modestes moyens, ils vont cependant pouvoir, grâce à l'émission de M6, réaliser le mariage royal dont ils ont toujours rêvé. C'est en caméra cachée que toute la journée, la jeune femme goûtera les plats des candidats et qu'elle choisira, sans le savoir, les deux équipes qui se battront en duel, lors d'une seconde manche.

Les 9 candidats sont touchés par ce couple au budget serré et sont bien décidés à se plier en quatre pour leur faire plaisir. Ils sont divisés en trois groupes de trois. Deux équipes de garçons, Alexis, Steven et Thibaut puis Jérémy, Jordan et Julien – Une équipe de filles Noémie, Anne-Cécile et Jennifer.

La triplette qui n'aura pas séduit la future mariée ira directement en dernière chance.

Première épreuve proposée – Des macarons salés en 45 minutes. Chaque trio doit désigner un membre. Chez les filles, Noémie (championne de France de pâtisserie) est mise en avant et poussée par ses camarades. Dans la première équipe masculine, Alexis (qui donne des cours de macaron) et Thibaut se chipotent la place sans demander l'avis de Steven (ce qui le rend furieux - "Moi personne ne me demande mon avis, et c'est pourtant le genre de truc que je maîtrise"). C'est au célèbre jeu du Shi-Fu-Mi (littéralement Pierre-Papier-Ciseaux) qu'Alexis est choisi. Le dernier participant est Jérémy qui apprécie le sucré-salé.

"Dans le macaron, il y a toujours une base de sucré [...] d'ou la difficulté de bien doser le sucre", dixit Thierry Marx. Les candidats vont devoir jouer avec les autres ingrédients, pour rester dans une dominante salée.

Alexis se rue sur un classique du macaron salé, le foie gras (qu'il relève avec du wasabi)... quant à Noémie et Jérémy, ils partent tous deux vers le saumon, avec de la crème de ciboulette pour elle, avec de la Granny Smith et du curry pour lui.

La future mariée est persuadée de déguster les macarons d'un de ses cousins pâtissiers. C'est ceux d'Alexis, bien que craquelés, qui qualifient le premier trio masculin.

Seconde épreuve - Les 4 candidats dont l'équipe est toujours en lice et n'ayant pas participé à l'épreuve précédente, vont devoir cuisiner une entrée et un plat, entièrement allégés et servis dans des bocaux... pour qu'ils puissent être déguster dans un spa.

La cuisine des bocaux, qui connaît depuis quelques temps un fort succès, leur est expliquée par le chef 3 étoiles, Jean Michel Lorain, porte-parole de la "Bande à bocaux", menée par Vincent Ferniot.

Chaque binôme se répartit les tâches pour optimiser au mieux l'heure de cuisine.

Se chargent des entrées, Jordan (gelée de concombre, coques et compotée de rhubarbe) et Jennifer (tartare de légumes colorés) et pour les plats Julien (volaille, patates douces) et Anne-Cécile (Saint-Jacques poêlées, pleurotes, légumes croquants).

La seconde équipe qualifiée par la future mariée est le trio féminin...

Surprise, chacune des deux équipes sélectionnées peut repêcher un candidat parmi ceux du trio éliminé. L'équipe fille sauve Jérémy pour son talent et l'équipe garçon récupère Jordan, encore une fois avec un jeu de hasard "à pile ou face.

C'est au cœur du magnifique château de Maintenon que se déroule la suite du concours. Chaque équipe doit réaliser une entrée au tourteau et un plat à base de veau... deux produits rêvés par Jean, le futur marié.

Ils vont devoir cuisiner pour le couple et leurs 40 invités... en trois heures.

Jérémy s'impose leader de l'équipe "drôles de dames" et organise parfaitement sa "brigade", réglée comme du papier à musique. A contrario, l'équipe masculine s'éparpille et se voit être en difficulté dès le début.

Le point des mariés et de leurs convives est donné à l'équipe "masculine", les deux chefs votent tous deux pour l'autre équipe, celle de Charlie et de ses drôles de dame. Pour moi, c'est sans grand étonnement, qu'Alexis, Jordan, Steven et Thibaut rejoignent donc Julien en dernière chance. Ils vont être jugés sur un dessert à base d'agrumes, réalisé en 45 minutes, plus tôt dans la journée.

TOP CHEF 5 ÉMISSION 5 Jordan 2914f

Le dessert d'Alexis (blanc manger aux agrumes et tuile au caramel de sésame) remporte tous les suffrages. Deux plats déçoivent, celui de Jordan, trop acide et trop fort en anis étoilé et celui de Julien avec un intitulé trop élogieux pour une simple salade de fruits. C'est Jordan, qui remportait l’immunité la semaine dernière, qui quitte définitivement l'aventure.

J'ai aimé : la cuisine du placard et le QCM culinaire, le lieu du mariage.


Je n'ai pas aimé : la faute dans le sous-titre pour le mot "pleurote", avec deux "t", le côté râleur de Steven, perso de Thibaut, enfantin de Noémie et (toujours) l'attitude exécrable d'Anne-Cécile.

A lundi prochain dans l'émission 6...

Et vous, que pensez-vous des macarons sucrés-salés ?

Pour ne rien rater de notre actualité, suivez-nous sur FacebookTwitter et Google + et abonnez-vous à notre Newsletter.

Crédits photos : m6.fr, plusunzeste.com

 

Dernière modification le 28/02/2016

Partager cet article

A propos de l'auteur

Sabine Vermorel

Chroniqueuse partenaire Cuisine

Site internet : mellevermo.canalblog.com/

C'est quoi Femmes Références ?

Votre dose d'inspiration quotidienne !

Vos inspirations, vos tendances en un clic ! Retrouvez nos conseils, nos astuces, nos DIY, nos actus et nos dossiers thématiques pour être toujours dans le mouvement.

Derniers articles

Newsletter

Je ne veux pas en rater une miette alors je m'inscris pour recevoir les derniers articles dès leurs parutions