Bien dormir avec les plantes

Femme Dormir
Avant de recourir aux calmants, essayez d’abord des remèdes naturels. Les troubles du sommeil sont fréquents. Mais tous ne sont pas liés aux mêmes facteurs. A chaque cas correspond un traitement particulier.

Les plantes contre le stress

Si le stress, une trop forte activité au cours de la journée perturbent l'endormissement, on peut avoir recours aux plantes sédatives : passiflore, matricaire, eschscholtzia, aubépine, ballote fétide, mélisse, oranger et tilleul.

Elles s'emploient souvent sous forme de tisanes simples ou composées. La concentration de principes actifs doit être suffisante pour que le résultat soit efficace. En conséquence, il ne faut pas hésiter à laisser infuser 10 à 15 minutes avant de boire.

À lire aussi : Les plantes adaptogènes pour lutter contre le stress

Les plantes pour aider à dormir

La difficulté à s'endormir peut aussi être due à un besoin de bouger ses jambes, ce qui peut être la conséquence de troubles circulatoires. Dans ce cas, le mélilot a l'avantage d'associer un effet draineur et une légère sédation.

En revanche, il faut éviter le cassis, qui pourrait être excitant. Afin de recharger l'organisme en minéraux, la prêle sera un complément utile.

À lire aussi : Insomnie : l’homéopathie pour le sommeil

Les plantes contre les angoisses

En cas d'angoisse, les labiées ont un intérêt supplémentaire, en particulier la menthe, le serpolet, le thym, la sauge sclarée. En général, on les utilise sous forme d'huiles essentielles (trois gouttes dans une infusion après le dîner).

Un réveil vers deux ou trois heures du matin ou en fin de nuit, avec impossibilité de se rendormir, peut être le signe d'un syndrome dépressif débutant, ou même d'une dépression installée. Hypericum pefforatum en teinture-mère est alors recommandé. Le traitement devra se prolonger plusieurs semaines, voire quelques mois.

À lire égalementComment calmer rapidement une crise d’angoisse ?

Les oligo-éléments comme aide

Quelle que soit la cause, la régulation du sommeil peut également s'améliorer avec un apport d'oligo-éléments, notamment en prenant du magnésium le matin et du lithium au coucher. On peut ainsi les associer avec de la phytothérapie.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires