Dents sensibles : que faire ?

Dents Sensibles Douleur
Vous avez mal en vous brossant les dents, en buvant une boisson froide. Tous les conseils pour atténuer la douleur.

Vous ressentez une vive douleur dès que vous buvez une boisson froide ? Le contact d'un aliment sucré ou acide vous hérisse ? Vous avez la chair de poule quand vous vous brossez les dents ?

Vous souffrez certainement d'hypersensibilité dentaire. 44 % des Français sont dans votre cas, alors qu'il est possible de soulager cette douleur.

À lire également : Aligneur dentaire : est-ce dangereux ?

Surtout les trentenaires

L'hypersensibilité dentaire est plus exactement une hypersensibilité de la dentine, un tissu qui se trouve à l'intérieur des dents. Exposée à des stimuli comme le froid, le chaud, la pression, des aliments sucrés ou acides, la dentine, via ses millions de petits canaux, transmet cette information au nerf, ce qui génère la douleur. La sensibilité dentaire existe à tout âge, mais touche surtout les trentenaires. Les plus de 50 ans sont moins concernés car, avec l’âge, la dentine se calcifie, ce qui la protège.

Dents Sensibles
© istock

Les différentes causes

Un brossage inadapté, trop énergique, un grincement des dents en dormant, des objets mâchonnés ou le rongement des ongles peuvent provoquer une usure mécanique de l'émail. Il peut aussi s'agir d'une usure chimique liée à l'ingestion fréquente d'aliments et de boissons acides, fragilisant l'émail.

Les femmes enceintes, raison des nausées matinales, les personnes souffrant de reflux gastriques, les personnes boulimiques et anorexiques, qui se font régulièrement vomir, sont plus sujettes à une hypersensibilité dentinaire.

Par ailleurs, la mise à nu de la dentine peut être liée à une rétraction de la gencive, à cause de problèmes de tissus de soutien de la dent et de la présence de plaque dentaire

Les bons traitements

Après que le chirurgien-dentiste a vérifié qu'il ne s'agit pas d'une carie ou d'un amalgame fissuré, il faut traiter les causes de l'hypersensibilité dentaire.

Changez de méthode de brossage : il doit s'effectuer de la gencive vers la dent. Fini le brossage horizontal !

Utilisez une brosse à dents souple. Préférez les dentifrices adaptés à la sensibilité dentaire : leurs agents actifs obturent la dentine ou bloquent la transmission nerveuse. On observe normalement une amélioration après trois semaines d'utilisation. Choisissez ceux contenant aussi du fluor (il facilite la reminéralisation de la dent).

Evitez les boissons acides type soda, ne consommez pas trop de vinaigre, citron, cornichons... et attention aux médicaments ou aux suppléments vitaminés sous forme effervescente.

Outre ces conseils d'hygiène et de brossage, le chirurgien-dentiste dispose de traitements pouvant soulager plus rapidement. On peut isoler la dentine à l'aide de vernis ou de résines. Le laser dentaire peut aussi être efficace, car il permet de vitrifier la dentine pour la protéger. Mais beaucoup de dentistes ne sont pas encore équipés. Comptez environ 50 € la séance de laser, et de 25 à 50 € par dent pour les vernis ou résines.

À lire aussi : Blanchiment des dents : toutes les méthodes pour un sourire parfait !

La solution homéo

Homéopathie Dents
© istock

En minéralisant de fond, les quatre Magnesia : Sulf, Mur, Phos et Carb en 5 CH, trois granules de chaque, matin et soir.

Et selon chaque état constitutionnel : Silicea, Calcarea carb ou Calcarea fluor en 9 CH, une dose, une fois par semaine.

Mais pas de clous de girofle dans cette indication, car cet anesthésique provoque une perte de sensibilité des papilles gustatives.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.