Vous prenez des médicaments : Attention à certains aliments !

Alimentation Et Médicaments
Si vous suivez un traitement, il faut savoir que des aliments peuvent empêcher ou augmenter l’action de certaines molécules. Nous vous éclairons sur les aliments à éviter pendant un traitement.

Faut-il prendre ses médicaments au cours d'un repas ou à jeun ? Comme ils suivent les mêmes voies que les aliments, des interactions se produisent à toutes les étapes de la digestion. Ainsi, les épinards ne font pas bon ménage avec les anticoagulants, et le café avec les anti-asthmatiques... Et quand ils sont chauds, acides (tomates), riches en protéines (viandes), en graisses, en sel ou en sucre, les aliments retardent l'action de nombreux médicaments.

Vous êtes hypertendu, vous souffrez d'œdèmes importants, d'insuffisance cardiaque : vous prenez certains diurétiques.

Non aux fruits secs, épinards.

Pourquoi ? Les diurétiques retenant le potassium dans le sang peuvent engendrer des complications cardiaques quand ils sont associés à une grande consommation de fruits et légumes riches en potassium.

Vous avez été victime d'une embolie pulmonaire, d'un infarctus, vous êtes porteur d'une valve artificielle...

Vous prenez sans doute des anticoagulants de la famille des anti-vitamine K.

Non aux choux, choucroute, épinards, navets, avocats, brocolis.

Pourquoi ? En associant ces anticoagulants oraux avec des aliments trop riches en vitamine K, vous risquez de perdre l'efficacité du traitement. Il est conseillé de ne pas manger plus d'une portion par jour d'épinards, navets, avocats, brocolis, choux rouge, frisé, de Bruxelles.

Vous êtes asthmatique : vous prenez sans doute des bronchodilatateurs à base de théophylline.

Non aux boissons à base de cola, café, thé, chocolat.

Pourquoi ? Ils contiennent de la caféine qui interagit avec de nombreux traitements. Leurs effets secondaires (digestifs et cardiaques) augmentent sous l'effet de la caféine consommée à fortes doses (plus de cinq tasses de café ou de thé par jour).

Prendre Médicament
© istock

Vous êtes infecté par le virus du SIDA : vous prenez des antiviraux (des inhibiteurs de protéases).

Non au pamplemousse.

Pourquoi ? Il peut augmenter les effets de ces médicaments.

Vous êtes allergique : vous prenez certains anti-histaminiques.

Non au pamplemousse.

Pourquoi ? Dans ces cas-là, il peut réduire les effets des médicaments.

Dans tous ces cas, on conseille de ne pas trop consommer de jus de pamplemousse ou de le boire deux heures avant la prise des médicaments.

Vous avez de l'acné ou une infection génitale : vous prenez des antibiotiques de la classe des cyclines.

Non au lait.

Pourquoi ? Le calcium contenu dans le lait freine l'assimilation de l'antibiotique.

Vous êtes dépressif : vous prenez certains antidépresseurs (IMAO).

Non aux avocats, bananes, fèves, haricots, parmesan, mozzarella, foie de poulet, ginseng...

Pourquoi ? Ces aliments se marient mal avec ces médicaments. Une forte poussée d'hypertension peut survenir dans la demi-heure qui suit leur ingestion.

Conseils pratiques

D'abord bien lire la notice des médicaments et, en cas de doute, demander l'avis du pharmacien ou du médecin.

À prendre au cours d'un repas : aspirine, corticoïdes, anti-inflammatoires non stéroïdiens, anti-épileptiques, bêtabloquants, antibiotiques (érythromycine).

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires