Orthopédie infantile : sport et luxation de la hanche

Orthopédie Hanche
Jocelyne demande : « A l’âge de 20 mois, Sébastien a dû être opéré d’une luxation congénitale de hanche. Par la suite, sa croissance s’est effectuée sans difficulté et de façon harmonieuse. Il ne boite absolument pas et vient de fêter ses 10 ans. Mais n’est-ce pas imprudent de lui laisser faire du ski, pour la première fois, aux prochaines vacances de Noël ? »

Compte tenu de cette importante intervention passée et de l'âge actuel où l'ossification se trouve encore très évolutive, un avis médical préalable semble indispensable. Seules des radios de contrôle peuvent permettre de donner toute sécurité sur morphologique.

Etant donné l'excellente croissance constatée jusqu'à ce jour, avec absence de la moindre boiterie, il est presque certain que la pratique du ski sera autorisée.

L'orthopédie pédiatrique a fait de remarquables progrès tout au long de ces années. Ayant été traité depuis moins de neuf ans, votre fils n’a surement pas du manquer d’en bénéficier.

Et aujourd’hui, il est désormais exceptionnel que des luxations congénitales de hanche, ayant été opérées dès le plus jeune âge et selon les techniques modernes, puissent imposer encore des restrictions d'activités sportives lors de l'adolescence.

À lire aussi : Rhume de hanche : comment traiter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires