La cape cervicale et les spermicides : 10 questions pour démêler le vrai du faux

Cape Cervicale
Dans l’univers de la contraception, les options ne manquent pas, mais toutes ne sont pas bien comprises. Aujourd’hui, nous explorons en détail deux méthodes spécifiques : la cape cervicale et les spermicides.

La cape cervicale

Ce dispositif de contraception ressemble à un petit chapeau qui s'adapte sur le col de l'utérus en le coiffant. Contrairement au diaphragme, il ne recouvre pas les parois vaginales.

1. Est-il important de l’associer à un spermicide ?

Vrai. Ce produit placé à l'intérieur de la cape renforce son action contraceptive.

2. Toutes les femmes peuvent-elles en bénéficier ?

Faux. Il existe des contre-indications définitives, relatives au col de l'utérus lui-même (trop gros, dévié, malformé… ou transitoires (après accouchement ou intervention, infections...).

3. La cape cervicale peut-elle être laissée en place plusieurs jours ?

Vrai. La cape cervicale a une efficacité contraceptive de trois jours sans qu'il soit nécessaire de rajouter des spermicides.

4. Les capes sont-elles remboursées par la Sécurité sociale ?

Faux. Elles ne le sont pas encore, mais il se pourrait qu'elles le deviennent dans un proche avenir.

5. Doit-on enlever la cape juste après le rapport ?

Faux. Pour obtenir une efficacité maximale, il faut respecter un délai minimum de 6 heures.

Les spermicides

Ces substances chimiques sont à introduire dans le vagin avant les rapports sexuels. Elles immobilisent les spermatozoïdes avant de les détruire.

1. Peuvent-ils s'utiliser à tous les âges ?

Vrai. Les spermicides peuvent en effet être employés dès la puberté et jusqu'à la ménopause.

2. Il n'y a pas de délai d'attente après l'application de spermicides ?

Faux. Selon le produit utilisé, il faut respecter un délai de 3 à 30 minutes avant un rapport.

3. Les spermicides peuvent-ils provoquer des irritations vaginales ?

Vrai. Elles sont cependant rares et disparaissent dès l'instant où il n'y a plus contact avec le produit.

4. Une utilisation de spermicides en cas de grossesse ignorée peut-elle nuire à l'embryon ?

Faux. De nombreuses études ont prouvé que ces substances n'interfèrent pas sur le développement de l'enfant.

5. Est-il important de faire une toilette intime juste après les rapports ?

Faux. Un délai de huit heures au minimum doit être respecté avant de procéder à une toilette.

Si ce délai vous paraît trop long, parlez- en à votre médecin, il pourra vous conseiller des savons spéciaux.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires