Contraception : le stérilet en 12 questions

Sterilet
Plus utilisé entre 25 et 45 ans, le stérilet ou DIU (dispositif intra-utérin) agit surtout à un seul niveau. Il modifie la muqueuse utérine empêchant l’œuf de s’implanter. Sa durée de vie varie de 2 à 5 ans.

1. La conception redevient-elle possible aussitôt après le retrait du stérilet ?

Vrai. Tout rentre localement dans l'ordre dès l'instant où le stérilet a été retiré.

2. A-t-on besoin d'un spécialiste pour s’assurer qu'il est toujours en place ?

Faux. Votre gynécologue vous aura enseigné lors de la pose la façon de repérer sa présence. Vérifiez une fois par mois, de préférence après vos règles, qu'il est toujours bien là.

3. Ce moyen de contraception est-il à éviter chez une femme qui n'a jamais eu d'enfant ?

Faux. C’est une idée reçue qui dure dans le temps mais il est complètement possible de se faire poser un stérilet sans danger quand ont pas eu d’enfant.

4. Est-ce qu’il gêne les rapports sexuels ?

Faux. Le stérilet lui-même siège dans l'utérus, et le fil souple et fin, s'il a été coupé à la bonne longueur (2 à 3 cm), ne doit normalement pas être perçu par le partenaire.

5. Une infection des trompes peut-elle être une contre-indication au stérilet ?

Vrai. Elle risque d'aggraver encore la situation. En cas d'infection ancienne, seul un examen radiologique de la région utérine permettra de trancher.

6. Est-ce que certains médicaments diminuent l'effet contraceptif du stérilet ?

Vrai. Un traitement longue durée aux anti-inflammatoires (notamment l'aspirine) pourrait réduire son efficacité. Ce phénomène est contesté par certains, mais un spermicide en supplément paraît une règle de prudence.

7. Le stérilet peut-il être responsable d'une chute des cheveux ?

Vrai. Certaines femmes ont des règles abondantes, au point de souffrir à long terme d'anémie avec une carence en fer importante. Ce phénomène est donc à signaler s'il semble coïncider avec le port du stérilet.

8. Un utérus rétroversé est-il une contre-indication ?

Faux. Une femme sur cinq a un utérus s'orientant vers l'arrière plutôt que vers l'avant. Cet organe étant mobile, il est pratiquement toujours possible de poser un stérilet.

9. Le stérilet peut-il modifier les règles ?

Vrai. Les cinq premiers mois surtout, elles se prolongent souvent trois-quatre jours avant et après la date normale. Elles sont également plus abondantes.

10. Est-il est déconseillé de mettre des tampons périodiques ?

Faux. Prenez garde à ne pas effectuer des gestes trop brutaux, mais l'expulsion d'un stérilet en retirant un tampon reste exceptionnelle.

11. Est-il possible qu’il ne se voit pas à l'échographie ?

Faux. Cet examen permet de localiser sans risque ni douleur sa position. L'échographie est particulièrement utile en cas de disparition du fil.

12. Est-ce qu’il peut y avoir des allergies avec un stérilet ?

Vrai. Ou du moins on le suppose. Le métal de cuivre composant le stérilet peut déclencher chez certaines personnes allergiques aux métaux des réactions d'hypersensibilité.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires