Alopécie féminine : quels traitements contre la chute des cheveux ?

Alopecie Feminine
Les femmes étant très attachées à leur chevelure, elles s’affolent quand elles s’aperçoivent qu’elles les perdent en grande quantité. Ce cauchemar atteint aujourd’hui 70% des femmes à un moment ou un autre de leur vie. Perdre 100 cheveux est tout à fait normal, mais au-delà cela peut paraitre inquiétant. Heureusement, il existe des traitements efficaces.

L’alopécie : qu’est-ce que c’est ?

Si vous constatez que votre oreiller est tapissé de cheveux, qu’à chaque fois que vous passez votre main dans les cheveux, vous en récupérez une poignée, et si vous retrouvez une boule de cheveux dans le bac à douche, il est temps de faire le point. On parle dans ce cas d’alopécie, mais il existe différents degrés de gravité dans cette maladie. Les spécialistes se montrent rassurants, car ils soutiennent que chez la femme, elle est réversible.

On constate que deux femmes sur trois doivent faire face à ce problème à différents moments. Il est extrêmement rare que celle-ci soit héréditaire ou androgénétique, toutefois, il est indispensable de prendre soin de son capital capillaire comme on le fait pour sa peau. Chaque femme a un capital qui lui est propre et il est capital de le protéger. Cela passe par certains traitements et soins par exemple un protecteur solaire durant l’été. Vous serez encore plus prudente si vous connaissez des cas d’alopécie dans votre entourage.

Bon à savoir : l’alopécie aigüe est rare chez la femme et il est possible d’améliorer la situation avant d’en arriver là. Quand elle survient, c’est le plus souvent après 60 ans et chez des personnes qui ne traitent pas leurs cheveux.

A lire aussi : Vos cheveux tombent : 7 moyens préventifs contre la chute des cheveux

À quoi est due l’alopécie féminine ?

Perte Cheveux Femme
© Istock

Les principales causes d’alopécie féminine qu’elle soit chronique ou passagère sont des bouleversements hormonaux. C’est pourquoi nous y faisons face lors de la grossesse, de la ménopause et à l’accouchement, notamment.

La chute des cheveux se produit souvent à l’automne, l’été au contraire, la pousse et repousse sont stimulées par les températures élevées. En automne, il y a moins de soleil et donc moins d’expositions aux vitamines A et B. De ce fait, les cheveux tombent plus facilement. Ce n’est pas inquiétant et c’est un phénomène naturel.

L’alimentation peut également être responsable de carences (dans le cadre de régime drastique) ou en cas de perte de poids très rapide, ce qui a pour conséquence, une perte de cheveux importante.

Les traitements tels que les lissages, les défrisages, les couleurs et décolorations peuvent également jouer un rôle car les cheveux sont fragilisés.

Une cause plus exceptionnelle, mais bel et bien réelle est les changements climatiques importants. Elle est certes peu répandue, mais elle existe. Par exemple, en plein hiver, vous vous envolez vers un pays chaud ou au contraire, en été, vous visitez une région froide, surveillez vos cheveux en rentrant. Une transition climatique un peu brutale peut entrainer une chute de cheveux importante.

Certains traitements comme la chimiothérapie entrainent également une alopécie. Si vos cheveux tombent durant la chimio, consultez et prenez un traitement stimulant la repousse. Vous vous protégez ainsi des alopécies diffuses que les femmes ont de vraies difficultés à accepter.

A lire aussi : Quelle huile fait pousser les cheveux ?

Le traitement de l’alopécie

Traitement Alopecie Femme
© Istock

Il faut tout de suite savoir que tous les traitements à base de médicaments, même si ces derniers sont appliqués directement sur le cuir chevelu, doivent vous être prescrits par un médecin spécialiste qui connait votre état de santé général et qui est capable de savoir si vous pouvez les prendre sans risque par ailleurs. D’autant que ces traitements ne sont pas efficaces dans tous les cas.

Il faut de toute façon consulter dès que vous êtes inquiète, l’alopécie est plus simple à traiter jeune que passé 50 ans. Pour traiter cette maladie, il est nécessaire d’agir sur la fibre capillaire, mais également sur le bulbe, la racine du cheveu et sur le cuir chevelu.

Il faut faire une cure contre la chute des cheveux complète englobant différentes solutions. Parmi les remèdes indiqués figurent : les compléments alimentaires qui agissent sur le bulbe directement, des huiles essentielles ou une lotion capillaire, agissant sur le cuir chevelu, en ajoutant un shampooing spécifique pour la nature de ses cheveux à ce moment précis. Cela permet de limiter et de stopper la chute des cheveux, mais dans un deuxième temps également de stimuler la repousse. Le traitement dure généralement entre trois et six mois au minimum de manière à respecter les cycles naturels de renouvellement. Il peut aller dans les cas sévères, jusqu’à 18 à 24 mois.

La lotion capillaire : un élément très important qui est bien souvent oublié. Elle agit sur le cuir chevelu qu’il est important de stimuler puisque c’est la seule partie du corps humain qui ne l’est pas faute de muscle. Il faut stimuler la circulation pour que le renouvellement cellulaire puisse se faire. L’automassage crânien est très important et vous l’accompagnerez d’une lotion traitante afin d’en renforcer les effets. Vous devez le réaliser régulièrement pour obtenir de bons résultats. Ses lotions ne sont généralement pas grasses et très agréables à utiliser.

Les shampooings anti-chute n’ont en fait aucune action puisqu’ils ne restent pas assez longtemps en contact avec le cheveu.

Pour fortifier le cheveu de l’intérieur, de nombreux produits, compléments alimentaires, sont commercialisés. Ils contiennent de la vitamine B5, B6, et H, ainsi que de la gélatine végétale. Ils peuvent également être fabriqués à base d’acide aminé soufré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.