La french manucure : une mode qui ne passe pas

French Manucure Soin Mains
Pour un soin des mains, une pose de vernis, des faux ongles… les instituts de manucure se multiplient. Parmi les demandes, une grande favorite la “french manucure”.

Malgré son nom, c'est aux Etats-Unis que cette pose de vernis a gagné ses lettres de noblesse – rappelez-vous, dans le feuilleton "Alerte à Malibu", c'est toujours avec une french manucure impeccable que Pamela Anderson s'affichait ! (Pardon pour cette référence 😊)

À lire également : Comment être belle ? Tous nos conseils

Tout beau, tout blanc !

Commençons par réviser nos classiques... La french, c'est cette façon bien spécifique de peindre l'ongle.

L'effet désiré consiste à garder la couleur naturelle en soulignant seulement de blanc l'arrondi extérieur (que les esthéticiennes appellent le sourire"). Contrairement à ce que l’on pense souvent, le blanc n’est pas posé sous l'ongle, mais bien dessus.

C’est un fin trait de vernis blanc. Puis, l'esthéticienne repasse une couche de vernis le plus souvent transparent ou transparent-rose - sur l'ensemble de l'ongle.

Ce qui s'explique en deux phrases peut durer près d'une heure : c'est un travail méticuleux et le résultat doit être à la fois naturel et raffiné. Une définition de l'élégance très française qui expliquerait que l'on appelle cette pose de vernis la french manucure.

French Manucure Main
© istock

À lire aussi : Comment enlever votre vernis à ongles sans dissolvant ?

Le grand classique

C’est la pose de vernis. Pour faire le trait blanc - ce fameux sourire à chacune sa technique. Chez certains, on commence par poser le blanc en débordant largement. On corrige ensuite avec un stylo dissolvant pour obtenir un trait parfait. On laisse sécher puis on pose du vernis sur l'ensemble de l'ongle, une ou deux couches selon l'intensité désirée. Chez d’autres, on commence par une couche de base transparente.

Puis le trait blanc se fait à main levée. On termine avec une couche de vernis transparent sur l'ensemble de l’ongle.

Si vous désirez plus de fantaisie, n'hésitez surtout pas à le demander. Un trait rouge ou bleu ? L'esthéticienne se fera une joie de répondre à vos desiderata.

Une french tient environ une semaine, mais tout dépend de vos activités : si vous faites la vaisselle sans gants, cela tiendra malheureusement moins longtemps. Vous pouvez éventuellement gagner un peu de temps en rajoutant, au bout de deux-trois jours, une petite couche de vernis transparent pour protéger votre bord blanc.

French Manucure
© istock

La « french » permanente

C’est en fait le nom que l'on donne à des faux ongles vernis là « la french ».

Encore une fois, les techniques divergent selon les instituts : chez certains, on pose une capsule sur l'ongle naturel, puis on travaille le bord libre avec un gel blanc que l'on recouvre d'un gel de construction de couleur rosée pour façonner un joli bombé.

Chez d’autres, la spécialité est la création et la pose d'ongles fabriqués en résine acrylique : on modèle le faux sur la base de l'ongle naturel et en suivant sa forme. Un entretien à l’institut est nécessaire toutes les trois semaines.

Cette option permet d'avoir un ongle plus long, donc un trait blanc beaucoup plus large que sur un ongle naturel. Tout dépend des goûts de chacune.

Sachez enfin, en prévision de l'été, que la french manucure se fait aussi... sur les pieds. On appelle ça la french pédicure, elle tient deux semaines, et c'est ravissant.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.