Rajeunir son regard : toutes les solutions avec ou sans chirurgie

Femme d’âge mûr vieillissement des yeux
Nos yeux sont ce que nous avons de plus précieux. De plus fragiles aussi. Cible privilégiée de toutes les agressions, ils demandent beaucoup d’attention. À chaque problème sa solution. Mise au point sur les dernières solutions pour rajeunir son regard : crèmes, maquillage permanent, chirurgie…

Protéger ses yeux des agressions

Joie, chagrin, colère... les yeux sont le reflet de nos émotions. Un rien les fatigue, les gonfle, les cerne, les chiffonne. En effet, l'œil et son contour sont la zone la plus vulnérable du visage, car la peau y est ultra-fine. Surtout, elle est sollicitée à longueur de journée.

Savez-vous que nous clignons des paupières environ vingt fois par minute afin de permettre aux larmes d'humidifier parfaitement la cornée et de conserver ainsi des yeux en bonne santé. A cela s'ajoutent les mimiques d'expression, le sourire, le rire et les pleurs. En fait, tout est prétexte à écarquiller les yeux, les froncer...Mais s'ils sont vulnérables, ils ont aussi une résistance exceptionnelle face à tout ce qu'on leur fait supporter.

Les petites ridules de la patte d'oie, situées dans le coin externe de l'œil, sont celles de la bonne humeur. Fines, pleines de charme, elles apparaissent relativement tôt, surtout chez celles qui ont le rire facile. Mais ce n'est pas une raison pour les laisser creuser leur nid ! La solution ? La prévention. D'abord avec une bonne hygiène de vie. Gare au tabac qui altère la microcirculation. Moins bien irriguée, la peau est immédiatement asphyxiée.

Cosmetic Botox Injection
© iStock

Autres ennemis de la jeunesse du regard : le froid, le vent, l'air climatisé, les UV et la pollution. Pour s'en protéger, mettre des crèmes "petite laine" en hiver, des indices de protection élevés en été et des lunettes équipées de verres anti-UV et de larges branches pour protéger les yeux et leurs contours.

Attention aussi aux produits de maquillage car les peaux sensibles le sont encore plus au niveau de la paupière mobile et la moindre intolérance peut se transformer en allergie.

Un conseil : à la moindre sensation de picotement, démaquillez-vous avec un produit spécialement formulé pour les yeux et n'utilisez plus le produit en cause. Il ne faut jamais se démaquiller les yeux avec un lait ou une lotion qui ne comporte pas la mention "peut s'utiliser pour les yeux" sinon gare aux irritations, même si l'on n'a jamais eu aucun problème particulier.

Se méfier aussi des lotions alcoolisées qui ne doivent pas être appliquées sur le contour de l'œil au risque de le dessécher. Enfin, comme la position allongée, la chaleur et les produits ne font pas bon ménage, ne jamais faire l'impasse sur le démaquillage le soir, c'est le meilleur moyen de se réveiller avec les yeux gonflés par un œdème qui, à la longue, risque de s'installer.

À lire aussi : Cernes, poches, pattes d’oie : que faire pour vos yeux ?

Prévention des rides

Pattes D Oies Oeil Femmes
© iStock

Autour des yeux, l'épiderme n'a que 0,5 millimètre d'épaisseur. Pour le préserver, il faut l'hydrater, le nourrir, le protéger. Champions de la prévention : les soins contours des yeux. Plus on commence tôt, plus on a de chance de retarder les ridules ! Riches en actifs spécifiques, ils apportent à cette zone vulnérable les "aliments" pour mieux résister. Beaucoup plus qu'une crème de jour ou de nuit.

  • Les crèmes nourrissantes, hydratantes et protectrices sont conseillées en hiver et à partir de 35 ans. Leur rôle : freiner l'apparition des petites ridules et empêcher celles qui sont déjà là de s'installer.
  • Les gels, eux, rivalisent de fraîcheur et de légèreté et sont agréables aux beaux jours. A peine posés, déjà absorbés !

Comment bien appliquer ces produits autour des yeux ?

On tapote, du bout des doigts pour faire pénétrer sans agresser. Si vous avez tendance à avoir les yeux gonflés au réveil, ayez la main légère le soir car la moindre surcharge risque de l'accentuer.

Un regard frais au réveil

  • Démaquiller soigneusement les yeux, puis préparer des compresses fraîches assez larges (elles doivent couvrir tout le contour de l'œil) avec de l'eau préalablement bouillie ou un eau florale (Eau de Rose par exemple). Posez-les et gardez-les un quart d'heure. Appliquez un mouchoir en papier pour absorber l'humidité restante. Vous pouvez ensuite vous remaquiller.
  • Autre idée contre les yeux gonflés: prenez deux glaçons, enrobez les dans des mouchoirs en papier (mettre plusieurs couches pour ne pas irriter la peau) ou dans un mouchoir en coton, puis passez doucement sur les contours des yeux pendant quelques minutes.
  • Si vous avez les yeux fatigués par l'ordinateur, demandez à votre pharmacien un collyre apaisant. N'oubliez pas qu'un flacon ouvert ne dure que deux semaines maximums. D’où l'utilité des unidoses.

Rajeunir ses yeux grâce au maquillage permanent

Maquillage permanent pour les sourcils femme dans un salon de beauté
© iStock

Ce tatouage se fait avec un dermographe électronique doté d'une aiguille stérile à usage unique. On peut intensifier le regard d'un trait d'eye-liner ou redessiner les sourcils.

Autre avantage : il permet d'être toujours légèrement et bien maquillée. La technicienne choisit ses pigments minéraux anallergiques en fonction de votre couleur de peau, de celle de vos yeux et de vos cheveux.

C'est une technique sans effet secondaire, à part quelques rougeurs, hématomes ou gonflements pendant quelques heures. Le maquillage permanent ne provoque en principe aucune allergie. C'est même une bonne alternative si vous faites des allergies aux ombres à paupières et aux mascaras.

En revanche, c'est interdit si vous êtes sujette à l'eczéma et peu recommandé si vous avez des orgelets régulièrement. En cas d'herpès, il nécessite un traitement en parallèle. Enfin, si vous portez des lentilles, en principe il n'y a pas de contre-indication, mais, par précaution, demandez quand même conseil à votre ophtalmologiste.

Intensifier le regard

  • Si vos cils ne sont pas très fournis, vous pouvez densifier et ombrer votre regard en faisant dessiner des petits points très discrets entre chaque cil.
  • S'ils sont très clairs, vous pouvez faire dessiner une ligne extra-fine qui souligne le regard et met en valeur l'iris.
  • Si vous aimez le maquillage assez sophistiqué et si vous n'avez pas peur de vous en lasser, vous pouvez faire dessiner un trait plus épais. Attention cependant, le tatouage ne s'efface pas mais s'estompe au fil du temps. Mode ou pas mode, vous garderez votre œil de biche 24 h sur 24 ! Pour que ce ne soit pas trop douloureux, certains médecins proposent une anesthésie locale. Mais il ne faut pas utiliser de crème anesthésiante qui traverse le derme et provoque des sensations de brûlures momentanées aux yeux.

À savoir : pendant les heures qui suivent, les yeux peuvent gonfler. Ce n'est pas grave. Prévoir quelques heures de repos avec des compresses fraiches s'il le faut.

Redessiner les sourcils

Le tatouage est une bonne solution pour cacher une cicatrice, ou étoffer une ligne de sourcil clairsemée. La technicienne dessine des petits traits aussi fins que des poils dans le sens de leur implantation. Ce n'est pas douloureux mais peu agréable Pour que ce soit plus supportable, vous pouvez vous faire prescrire une crème anesthésiante.

Attention à la couleur : Le roux et certains marrons soutenus risquent de virer dans des nuances un peu rouges ou orangées.

La meilleure façon de choisir une bonne dermographe le bouche oreille Le maquillage permanent est proposé dans des instituts de beauté, des instituts spécialisés et chez certains médecins esthétiques,

Durée de vie : deux à trois ans. Entre 200 et 300€ pour les sourcils ou l'eye-liner.

Teinture et permanente : les cils aussi

Femme faisant coloration des des cils
© iStock

Brun ou gris ? Pratiquée sur des cils bruns ou blonds, la teinture permet d'accentuer l'intensité du regard.

Important : rechercher la bonne couleur, celle qui va mettre l'iris en valeur. Gris, noir, marine, la palette est large. On peut même faire des mélanges. Tous les instituts ou presque pratiquent la teinture de cils.

Indispensable : le test de tolérance préalable pratiqué 48 heures avant par l'esthéticienne. La teinture n'abime pas les cils, mais si les vôtres sont fragiles, abstenez-vous ou ne la faire que pour les vacances.

Mini-rouleau : la permanente permet aux cils un peu raides de bien se recourber. Le principe un mini-rouleau sur lesquels s'enroulent les cils, un peu de produit à permanente formulé pour ne pas irriter les yeux. On laisse poser et on retire.

Risque : se retrouver avec des cils de poupée si le temps de pause est un peu long. Cils fragiles s'abstenir. Dans certains instituts de beauté et chez certains médecins esthétiques.

L’épilation des sourcils : deux techniques possibles

Mine de rien, l'épilation du sourcil est un exercice périlleux. Premier conseil : bien choisir sa méthode !

À la pince

  • Choisissez de préférence une pince "crabe" ou biseautée, en prenant soin de vérifier que ses bords ne sont pas trop coupants pour bien arracher le poil avec son bulbe.
  • Tirez toujours dans le sens du poil au risque de les voir repousser dans tous les sens et de vous retrouver avec des sourcils en bataille.
  • Ne touchez pas à la ligne supérieure sinon vous risquez de vous faire une ligne irrégulière. Si vos sourcils sont vraiment très épais ou si vous avez beaucoup de duvet, mieux vaut demander conseil à une professionnelle avant de vous lancer.
  • Si vous avez quelques poils trop longs, vous pouvez les couper à condition d'avoir les bons ciseaux. la bonne technique : brosser-les vers le haut et coupez poil à poil, Rebrossez-les avant de les recouper.

Électrique

Une solution radicale dont le principe permet d'éliminer définitivement les poils rebelles. Inconvénient, c'est franchement désagréable puisqu'une aiguille va aller titiller le bulbe pour le détruire. Compter environ 70€ la séance.

Pour un regard jeune : on élimine les pattes d'oie

Rides d'oeil de femme avant et après opération
© iStock

Certains produits de comblement gomment assez bien les rides de la patte d'oie. Même si aucun produit ne peut être déclaré d'une totale innocuité, certains tels que le collagène ou l'acide hyaluronique ont subi de nombreux tests qui les placent parmi les plus sécurisants.

Point commun : Étant d'une grande malléabilité, ils se glissent avec discrétion là où il faut. Résorbables, ils disparaissent ensuite petit à petit. Leur durée de vie peut varier d'une personne l'autre. En principe, ils tiennent au minimum six mois, souvent neuf mois. Il arrive que certaines patientes les "absorbent" beaucoup plus vite.

Un conseil pour qu'ils s'intègrent parfaitement à la peau : à prendre le temps de les masser du bout des doigts les deux premiers jours qui suivent l'injection. Ces produits sont injectés exclusivement par des médecins. Compter entre 250 et 400€ pour une injection.

L'opération : pour que vos yeux rajeunissent de 10 ans

Before Facial Surgery. Side View Of Pretty Young Blonde Woman With Sketch On Her Face Standing Against Grey Background
© iStock

Avec l'âge, les fibres conjonctives de soutien se fragilisent, les muscles perdent de leur tonicité, la graisse fond et la peau, moins bien soutenue, finit par se distendre et plisser. Les paupières en sont l'illustration parfaite : entre l'excédent de peau et de muscle, elles deviennent à partir de la quarantaine un peu plus lourdes et tombantes. Là, inutile de rêver, seule une opération peut résoudre le problème.

Son principe : l'ablation d'un petit fuseau de peau, de muscle et souvent d'un petit peu de graisse (localisée dans le coin interne de l'œil) qui permet une remise en tension de la région.

L'opération, qui ne nécessite pas d'hospitalisation, se fait sous anesthésie locale accompagnée d'un produit décontractant et dure environ une demi-heure. Certains chirurgiens préconisent un traitement anti-œdème la semaine précédente.

On incise dans le pli naturel de la paupière mobile, on découpe et on suture. C’est une chirurgie d'une précision d'horloger qui se joue au millimètre près. Si le plasticien ne coupe pas suffisamment de peau, le résultat est insatisfaisant. S'il en coupe trop, la patiente ne réussira plus à fermer les yeux de façon hermétique jusqu'à ce que la ptôse se réinstalle, c’est-à-dire pendant plusieurs mois. Avec, pour conséquence, des problèmes de sécheresse oculaire et un risque de kératite (érosion de la conjonctive).

Après l'opération, il faut s'armer de patience pour apprécier le résultat. Les yeux sont plus ou moins marqués et parfois "au beurre noir". On peut voir un peu flou et avoir des larmoiements, mais en principe, deux semaines plus tard, on retrouve un regard tout neuf qui affiche environ dix ans de moins. Par ailleurs, quelques médecins se servent de laser pour opérer les paupières. Cela pour faire des incisions d'une absolue précision en éliminant les saignements, donc de minimiser les risques post-opératoires.

Un conseil avant de vous décider : consulter votre ophtalmologique pour savoir s'il n'existe contre-indication à vous faire opérer.

Opération anti-poches

yeux femme avant et après opération poches sous les yeux
© iStock

Souvent d'origine génétique, les poches sous les yeux ont une fâcheuse tendance à s'accentuer au fil des ans.

L'opération se pratique à tous les âges. À vingt ans, les poches sont tout simplement une petite réserve de graisse naturelle mal placée qui, une fois opérée ne se reforme plus. Lorsqu'elles sont dues à l'âge, il s'agit alors d'une petite hernie graisseuse qui va se reformer au fil du temps (environ sept ans).

L'opération consiste à retirer trois mini-boules de graisse à l'aide d'une pince ultrafine. Il existe deux façons de procéder, soit le chirurgien pratique une incision au ras de la paupière inférieure, soit on passe par l'intérieur de l'œil, ce qui évite de créer une cicatrice et de modifier le regard.

Le risque, c’est l'ectropion, une déformation passagère ou définitive de la paupière inférieure qui donne un regard de cocker.

L'opération, qui se fait en ambulatoire, dure environ trois quarts d'heure. Selon les chirurgiens, l'anesthésie est locale avec décontractant, ou générale. Les suites consistent en un gonflement, un effet "œil au beurre noir" et un regard un peu fixe pendant huit quinze jours. S'il y a eu incision, on peut aussi ressentir une petite gène momentanée due aux fils et des larmoiements plus ou moins importants selon les cas.

À lire également : Comment rajeunir son visage : guide et astuces

La dermotonie, juste un coup d'éclat sous vos yeux

Pour dégonfler les yeux "bouffis", la dermotonie mise sur le drainage sur mesure qui, effectué régulièrement, va permettre de rétablir la microcirculation, d’accélérer les échanges vasculaires et lymphatiques et d’aider l’organisme à mieux évacuer des toxines.

Pratiquée par des kinésithérapeutes, des médecins esthétiques et dans certains instituts de beauté, cette technique douce exige de la patience et de la persévérance. En sachant que dès que dès que l’on s’arrête : le naturel revient au galop.  Il ne faut pas non plus se faire trop d’illusions : elle donne meilleure mine, mais ne peut pas faire disparaitre les poches sous les yeux dues à un excès de graisse. Quant aux cernes, on ne les efface jamais tout à fait. Mais si on réussit à les atténuer un peu, c’est déjà mieux.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.