Le guide de l’épilation à la maison

Epilation Maison Jambes
Tout ce que l’on peut faire soi-même, dans sa salle de bains, sans passer par la case institut. Nouvelles solutions au poil !

Impossible d'avoir confiance en soi si l'on n'est pas épilée ! L'épilation nous permet de nous sentir douces et légères. Nous y consacrons un peu plus de 80 minutes par mois (toutes méthodes confondues).

C'est ce que révèle une enquête réalisée par l'institut de sondage Ipsos pour Nair. Nos deux premières attentes : un résultat longue durée et une utilisation facile.

Entre l'hygiène et la beauté, l'épilation s'inscrit plus que jamais dans notre quotidien. C'est pourquoi la tendance est de la réaliser sous la douche, que ce soit avec un épilateur, un dépilatoire ou évidemment un rasoir.

Comment s’épiler pour obtenir un résultat pro ?

La cire froide dure plusieurs semaines

Epilation Cire Maison
© istock

Elle permet une élimination du poil avec sa racine, tout en restant clémente pour nos problèmes circulatoires. La peau est aussi moins irritée après. Mais moins souple et "maniable" que la cire chaude, elle suppose un peu plus de dextérité.

Pour quel type de système pileux ? Normal, voire assez abondante.

En pratique :

Veillez à ce que votre peau soit bien sèche (sans trace de crème). Si elle est moite, appliquez un peu de talc avant. Réchauffez chaque bande en la malaxant 30 secondes entre vos mains.

Appliquez-la fermement dans le sens du poil, en massant pour la faire adhérer. Retirez-la d'un coup sec et rapide, dans le sens inverse de la pousse du poil (de la cheville vers le genou), en restant bien parallèle à la peau et en maintenant la peau tendue avec l'autre main.

Une même bande peut être utilisée plusieurs fois (tant qu'elle n'est pas saturée de poils). Enlevez les éventuels résidus de cire en les tapotant avec le dos d'une bande usagée. Vous pouvez également utiliser un coton imprégné d'huile, mais ni eau, ni alcool.

À lire également : Ultra Hair Away : le spray anti-repousse poils

De plus en plus rapides

Les dépilatoires sous la douche

Epilation Crème Dépilatoire
© istock

Ils laissent la peau vraiment douce et ne provoquent pas de repousse "paillasson' comme avec le rasoir. Ils sont plébiscités par les ados, car ils représentent la méthode la moins douloureuse, surtout pour le maillot et les aisselles. Très simples d'utilisation, ils ne demandent pas de coup de main ou d'adresse particulière.

Pour quel système pileux ? Tous.

En pratique :

Testez le produit sur une petite zone à épiler et attendez 24 heures avant de vous épiler, afin d'éviter tout risque d'allergie. Respectez le temps de pose. Attendez 72 heures entre chaque épilation avec un dépilatoire.

A LA POINTE DU PROGRES

L'épilateur électrique

Epilateur Electrique épilation
© istock

C'est le secteur où il y a le plus d'innovations, surtout en ce qui concerne les systèmes anti-douleur (le principal reproche qu'on leur faisait). Utilisation de froid "anesthésiant", grilles de protection, "doigts de massage"... atténuent la sensation d'arrachage.

Cette méthode "propre" et inodore ne nécessite aucune préparation ou produit. Très pratique en voyage ou en vacances (encombrement faible), sans aucun risque de brûlures ou de coupures, elle offre des résultats aussi durables qu'une épilation à la cire.

Autre avantage, les épilateurs électriques actuels laissent la peau "nickel" : pas de points rouges ni de jambes marbrées.

Les réponses à vos questions sur l’épilation à la maison

Quel est le meilleur moment pour une épilation à la crème ?

L'été, épilez-vous le soir de préférence. En effet, après une épilation à la crème dépilatoire, soleil et bains de mer peuvent provoquer des picotements.

Est-il vrai que l'épilateur électrique marche pour les poils même très courts ?

Oui. Les nouveaux appareils sont vraiment performants, et permettent d'arracher un poil même très court. C’est d’ailleurs un des grands avantages de cette méthode.

Son principal défaut restant la formation de poils sous la peau si l’on ne fait pas attention, Pour cette méthode aussi, un gommage juste avant est bien utile. Quasi universels, ils ne présentent pas de contre-indication. Plus chers à l'achat, ils sont vite amortis.

Pour quel système pileux ? Pas trop développé.

En pratique :

Vos poils doivent avoir 3 mm de longueur. Si vous les utilisez pour la première fois, commencez par les jambes. Une fois que vous serez familiarisée avec la sensation, vous pourrez attaquer le maillot et les aisselles. Tenez l'épilateur bien perpendiculaire au poil et n'appuyez pas trop.

LA TECHNIQUE EXPRESS

Le rasoir

Epilation Maison Rasoir
© istock

On y a toutes recours à un moment ou à un autre (il reste notre méthode d'épilation préférée), même si on sait qu'il fortifie le poil et sa repousse. Il n'empêche, c'est rapide pour avoir une peau "Impec".

Pour quel système pileux ? Tous.

En pratique :

Appliquez toujours avant un produit moussant (savon ou gel douche siliconé qui favorisera la glisse de la lame). Choisissez ceux qui sont équipés d'une grille de protection, ils offrent moins de risques de se couper au niveau des zones osseuses.

Hydratez toujours les jambes après, car le rasoir enlève le film hydrolipidique et bonjour les tiraillements ! Ne gommez pas la peau juste après.

Les réponses à vos questions :

Passer de l'eau chaude avant, c'est mieux pour s'épiler à la cire ou à l’épilateur ?

La chaleur permet aux pores de la peau de se dilater, et donc au poil de partir plus facilement. La grande contre-indication : les problèmes de circulation. Pour celles qui sont fragiles des veines, une bonne alternative : un gommage avant chaque épilation.

Faut-il de temps en temps se raser — même quand d'habitude on s'épile — pour faire une remise à niveau des poils ?

Le rasoir est farouchement déconseillé par les esthéticiennes. Si l’on a un problème de repousse "anarchique" (certains poils sont tout courts quand d'autres sont déjà longs), c'est que l’on s’épile souvent (toutes les semaines ou tous les 15 jours) pour être impeccable.

Pour tout remettre à zéro ?

On laisse tout au repos au moins cinq semaines, le temps que tous les poils repoussent bien. Facile à faire en hiver quand on met des collants épais ou des pantalons, moins en été.

Pour le rasoir, faut-il désinfecter la lame ? Et comment ?

Attention, le rasoir est toujours une agression, et le risque de microcoupures, même minime, est présent. Pour être parfaitement rigoureuse quant à l'hygiène, on désinfecte, avec une solution antiseptique sans alcool, le rasoir et la zone à raser.

Est-il vrai qu'à force d'arracher le poil, il finit par se fatiguer ?

Oui ! Arracher le poil régulièrement finit par être payant. (On estime qui au bout de dix ans, le poil ne repousse plus du tout. La zone la première concernée est la demi-jambe, tout simplement parce que c'est là où lion s’épile le plus.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.