Éviter “l’effet racines” entre 2 colorations

Cheveux Femmes

Limiter autant que possible les colorations ? C’est le souci de toutes celles qui cachent leurs cheveux blancs, aussi bien pour une question de budget que pour préserver la santé de leur chevelure. Alors, pour celles – souvent brunes – qui préfèrent une repousse discrète, des conseils façon “salon de coiffure”.

En prévention : on utilise un shampooing pigmentant

Après une coloration chez le coiffeur, on a besoin de préserver la fibre capillaire. Et aussi de "travailler" la couleur, pas forcément pour la figer mais pour la patiner, la rendre naturelle. C'est le rôle du shampooing pigmentant : il apporte les pigments qu'il faut et, quand on le rince, on n'enlève pas la coloration, protégée par le shampooing.

Le shampooing pigmentant n'est pas là pour laver. Les coiffeurs conseillent de faire un premier shampooing soin et, dans un deuxième temps, utiliser ce shampooing pigmentant.

À lire aussi : Coloration : qu'est-ce qu'une patine ?

En soin : on pose un masque

Un exemple : après avoir fait un gommage sur le visage, la peau tire et l'on éprouve le besoin de faire un masque hydratant. Pour les cheveux, c'est la même chose : la coloration est comparable à un gommage car elle soulève les écailles du cheveu. Le masque de soin que l'on pose après sur les cheveux est comme l'hydratation dont la peau a besoin.

Surtout dans les jours qui suivent une coloration, il est conseillé de faire un masque.

En correction : on fait la coloriste

Cacher ses racines avec un produit acheté en grande surface ? C'est ce que font beaucoup de femmes. On opte pour un produit dit "ton sur ton", pour agir en transparence et ne pas "gêner" la première coloration.

Comment s’en servir ? Les coiffeurs conseillent de ne pas utiliser les produits comme ils sont présentés. Souvent, il s'agit d'un flacon à visser, avec un embout applicateur. Dans la mesure où vous voulez juste cacher vos racines, mélangez la formule comme prévu, mais après, mettez-la dans un bol pour l'appliquer au pinceau, comme chez le coiffeur.

On peut demander à son coiffeur s'il veut bien vendre un pinceau professionnel, sinon on peut l'acheter dans un magasin spécialisé. Certaines utilisent une brosse à dents (réservée à cet usage ! ) pour appliquer leur coloration sur les racines : efficace pour attraper le produit sans le faire couler, et l'appliquer précisément au niveau des racines.

En éphémère : on maquille

Juste pour un soir, le maquillage pour les cheveux est efficace. Ses avantages ? C'est rapide, ça marche pour quelques heures, ça n'abîme pas les cheveux et ça part au shampooing, voire au brossage (mais mieux vaut les laver car la texture gainante du maquillage a tendance à aplatir le cheveu). Quel produit utiliser ? Pourquoi pas votre mascara pour un soir mais surtout pas un waterproof. Certains produits professionnels peuvent faire office de maquillage éphémère, votre coiffeur pourra vous renseigner et vous dire s'il en vend à ses clientes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.