Vive les frictions… à l’eau de Cologne !

Friction Eau De Cologne
Les vertus thérapeutiques de ces eaux ont été attestées par la faculté de médecine de Cologne. Depuis, régénérantes et stimulantes, elles font partie de notre vie. Dans un parfum, les notes que l’on sent en premier – dites aussi notes de tête – sont d’une extrême volatilité. Dans l’eau de Cologne, elles sont concentrées à 70 %, contre 20 % et 10 % pour le cœur et le fond. C’est cette répartition qui lui donne tant de fraîcheur et de fugacité.

Cologne et parfum : la belle ambiance

Bonne nouvelle : on peut se frictionner à l'eau de Cologne. Elle contient moins d'alcool qu'une eau de toilette et sa concentration en parfum tourne autour de 3 %. Et juste après, on peut appliquer son parfum préféré. Si c'est un oriental, cela ne le mettra que mieux en valeur. Et ça ne luttera pas avec un fleuri.

Davantage de tenue

Autrefois, le plaisir d'une eau de Cologne ne durait que dix minutes. Dior, le premier, fait appel en 1966 à une note de synthèse jasminée : l'hédione, qui fera le succès de l'Eau Sauvage. L'Eau de Rochas lui fait cortège, avec un accord émotionnel verveine, mandarine et pamplemousse, soutenus par la rose sauvage et la myrrhe. L'idée du jasmin sera reprise dans un accord thé vert-jasmin-fleur d'oranger pour l'Eau parfumée au thé va de Bulgari.

Gestuelle santé

  • La friction, en accélérant la circulation à la surface de la peau, relance les échanges. Frottez-vous tout le long de la colonne vertébrale, insistez sur les reins (sous les dernières côtes) et remontez largement au-delà de la naissance des cheveux.
  • De chaque côté de la colonne, se trouve en effet notre système ortho-sympathique et parasympathique, qui régit notre tonus et notre capacité de détente.
  • Stressée, tendue ? Massez surtout la nuque, ainsi que les vertèbres sacrées tout en bas du dos jusqu’au coccyx.
  • Fatiguée, sans entrain ? Partez juste en dessous de la nuque et massez jusqu'au début du sacrum.

À lire aussi : L’eau de riz : quels bienfaits pour les cheveux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.