Les ombres à paupière : nos conseils pour bien choisir et l’appliquer

Ombre Paupière Choisir
Cet été, sur les yeux, on met du bleu, du vert, du rose… Voici nos conseils pour faire le bon choix.

C’est le grand retour de la couleur, tout le monde le dit. On le voit à longueur de magazines, sur les publicités, dans la rue. C’est bien joli, mais un maquillage très coloré, n'est-ce pas délicat à appliquer ? Quelle texture faut-il choisir ? Et quelle couleur ? Autant de questions auxquelles nous allons tenter de répondre.

Compact : c'est le plus facile

Ombre à Paupière Appliquer
istock

Première option à l'attention des débutantes ou de celles qui veulent faire vite le matin. Cette présentation - le petit fard compact avec un applicateur en mousse - est la plus classique et la plus répandue. Le fard se transforme en nuage transparent sur la peau, la teinte est légère et le risque d'erreur minime. Au pire, il suffit d'estomper au doigt.

Notre conseil : Comme c'est "compacté", la couleur dans le boîtier est forcément plus foncée. Les testeurs dans les magasins sont là pour que l'on puisse se faire une idée du résultat que l'on aura sur les yeux. Mais pour une question d'hygiène, dans le magasin, mieux vaut essayer sur la main...

À lire également : La poudre de soleil : comment bien l’appliquer ?

Texture crème : un résultat plus intense

Des textures crémeuses, il y en a de plus en plus : franchement crémeuse ou plutôt mousseuse, en petit pot, en tube, etc. La différence avec le fard compact ? Il y a davantage de corps gras. Inconvénient : la tenue est moins bonne. Avantage : la couleur est beaucoup plus intense et offre un effet « mouillé » (en tout cas non mat") qui apporte de la lumière au regard. On pose le fard au doigt, ou avec un petit pinceau pour celles qui préfèrent.

Où poser la couleur ?

Maquillage Ombre à Paupière
istock

Que ce soit avec l'embout en mousse pour le compact, ou au doigt pour une texture crème, on part du ras des cils en frottant doucement le produit aux racines, pour remonter ensuite vers le pli de la paupière. Et l'on peut remonter jusqu'à l'arcade sourcilière s'il s'agit d'une teinte couleur peau.  En dessous de l'œil ?

Pourquoi pas si l'on veut un résultat intense : on pose la couleur juste sous les cils.

À lire aussi : Comment bien démaquiller ses yeux ?

Quel ton choisir ?

Pour les yeux, nous conseillons de jouer la complémentarité. C'est-à-dire une couleur froide (gris bleuté) sur des yeux de couleur chaude (brun). Ou, au contraire, une couleur chaude (marron, orangé...) sur des yeux bleus. C’est ce qui les met le plus en valeur.

Pour faire plus simple, on peut aussi utiliser une couleur neutre, comme le taupe, qui est un mélange de bleu, ton froid, et d'orangé, ton chaud, et qui convient à tous les yeux.

Et le rose que l’on voit tellement cette année ? C'est ravissant sur des yeux bruns, surtout quand on a la peau plutôt mate. Pour des yeux bleus et une peau claire, on risque davantage un effet "yeux rouges". A éviter, donc.

À lire aussi : Comment être belle ? Tous nos conseils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.