Comment mettre vos genoux en valeur ?

Mettre En Valeur Genoux
Avec l’arrivée des beaux jours, on rêve de découvrir ses jambes. Et de mettre en valeur ses genoux. Soins, entretien… toutes les solutions pour en être fière.

On les dissimule sous de grandes jupes en été et en hiver, on fait du pantalon un uniforme obligatoire. Surtout ne pas montrer ses genoux : c'est le leitmotiv de trop nombreuses femmes complexées. Il y a celles qui souffrent de problèmes de circulation : mal drainés, les genoux s'enrobent de capitons rebelles ou d'empâtements qui en effacent les contours.

Mais les sylphides ont aussi leurs soucis, genoux cagneux ou qui rentrent dedans, voire les deux à la fois. Car un beau genou, c'est à la fois une ligne et une rondeur douce. Un coup d'œil surtout : aucun défaut marquant n arrête le regard. Le genou est une ponctuation harmonieuse, ni trop modeste ni trop encombrante, et bien alignée sur la jambe

Sont-ils bien alignés ?

C'est la première question que l'on peut se poser et le défaut le plus facile à corriger pour transformer la vision de la jambe. Regardez-vous dans la glace. Vos genoux ont-ils tendance à tourner vers l'intérieur ? Rassurez-vous, c'est le cas pour 80% des femmes.

Pour changer l'aspect de vos jambes et par conséquent celui de vos genoux, les kinésithérapeutes meziéristes recommandent de se mettre le plus possible dans cette posture : pieds parallèles un peu écartés, tournez vos genoux vers l'extérieur, les pieds se creusent immédiatement. Tous les orteils, et surtout le gros, doivent être bien en appui, ainsi que l'ensemble des coussinets et la totalité du talon. Cela va étirer l'extérieur des chevilles, le long du talon d'Achille mais la ligne des jambes et des genoux change d'allure. Quand vous marchez, pensez à bien dérouler vos pieds pour leur re- donner de la souplesse et rendre la posture à l'arrêt moins difficile.

À lire aussi : Le médecin peut aussi prendre soin de vos genoux !

Pour de jolis genoux : Chassez les capitons !

Mauvaise et le résultat-est là, des amas disgracieux s'accrochent sur nos genoux, le problème peut survenir très tôt, dès 16, 17 ans, et peut s'aggraver avec les changements hormonaux. Grossesse et ménopause n'arrangent pas les problèmes de silhouette. Il est donc important d'agir vite, car les bourrelets anciens et indurés sont plus difficiles à faire partir que des capitons qui n'ont que quelques mois.

Mélanges d'eau et de graisse, ce ne sont pas des amas faciles déloger. On distingue la partie interne du genou, qui condense généralement eau et graisse, et la "capote de fiacre", ce bourrelet au-dessus du genou qui déborde par, fois sur le dessus.

Lorsqu'en position debout, le bourrelet redescend sur le genou, les femmes s'alarment et vont consulter.

Beaute Genoux
© istock

À lire également : Anti cellulite : comment enlever la cellulite ? Guide sur mesure !

Trois soins rien que pour les genoux

Conseils alimentaires et ultrasons

Il s'agit de personnes qui ont une mauvaise circulation et des jambes lourdes et gonflées. Elles sautent souvent des repas, ne mangent pas au bon moment, prennent trop de salades et pas assez de protéines.

On leur propose des modifications alimentaires et des séances de 20 minutes d'ultrasons qui fragmentent la cellulite et libèrent l'eau. Avec ensuite 20 minutes de dépresso-massage, c'est-à-dire de palper rouler.

Palper-rouler pour drainer

Quand la cellulite est fibrosée, on aura recours après la séance d'ultrasons à un dépresso-massage profond.

Attention, le praticien doit respecter le seuil de douleur de sa patiente car on travaille ici sur une zone riche en innervation sensori-motrice et dès lors qu'il y a souffrance, le tissu stressé bloque l'élimination. On risque même que la cellulite fasse des petits grains difficiles à récupérer. Plus on travaille en drainage lymphatique et plus on se situe dans le neurovégétatif, dans l'action réflexologique il faut alors travailler en douceur, l'élimination en sera d'autant meilleure

Désengorgement des tissus

Lorsqu'il y a insuffisance veineuse, il faut libérer les veines du tissu superficiel qui les emprisonne et empêche les valvules de travailler. Les têtes rondes des appareils de Dermotonie avec leurs petites billes sont idéales pour redonner de la tonicité aux vaisseaux. Il arrive qu'on fasse quelques séances pour désengorger au maximum les tissus avant une lipoaspiration, et quelques séances après l'intervention pour drainer la lymphe. On peut ainsi redessiner la jambe du genou jusqu’en haut de la cuisse.

À lire aussi : Comment avoir de belles jambes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.