Obésité : Obalon, une méthode gonflée pour perdre du poids

Obalon Gelule Minceur
Une technique pour perdre du poids fait beaucoup parler d’elle. La méthode Obalon, née au royaume uni en 2014 est-elle efficace et sûre ?

Une gélule qui fait perdre du poids

Perdre du poids en avalant une pilule. Le procédé fait rêver : la gélule, une fois dans l'estomac, se transforme en petit ballon et coupe la faim. C'est tout de même incroyable, et l'on en parle beaucoup sur les forums. On cherche à savoir qui l'a essayé, quel est le ressenti, et surtout si l'on maigrit.

L'objet de toutes ces discussions : Obalon, développé par une compagnie californienne. En France, il est classé dispositif médical de classe III, à l'instar d'une prothèse de hanche, et n'a été posé qu'à quelques dizaines de personnes. Peut-il remplacer les techniques chirurgicales comme l'anneau ou le bypass ?

À lire également : Liposuccion : tout ce qu'il faut savoir avant d'y avoir recours !

En quoi la méthode Obalon est unique ?

La pose d'Obalon ne nécessite pas d'endoscopie ni d'anesthésie générale, contrairement aux autres ballons gastriques proposés dans la prise en charge de l'obésité. Le concept est donc séduisant.

Le patient l'ingère en dix minutes, et quand vous connaissez l'endoscopie, c'est un avantage pour les médecins !

Un autre point positif est de pouvoir proposer jusqu'à trois ballons : si le patient au bout d'un mois n'a plus une sensation de satiété suffisante, on peut en ajouter un deuxième, voire un troisième.

Pilule Mincer Methode Obalon
© istock

A qui s'adresse-t-il ?

Aux personnes obèses ou en surpoids à partir d'un indice de masse corporelle de 27, après un bilan biologique, nutritionnel et Psychiatrique. En revanche, Obalon est moins indiqué aux obésités sévères. Il peut cependant être une solution pour les personnes obèses qui ne veulent pas se faire opérer ou qui doivent perdre un peu de poids avant une chirurgie.

Enfin, il faut être capable d'avaler une gélule de la taille d'un gros bonbon ou de deux grosses gélules.

Il existe également d'autres contre-indications :

  • affection des voies gastro-intestinales,
  • antécédent de chirurgie œsogastrique,
  • trouble psychiatrique,
  • diabète de type 1
  • et allergie à des aliments d'origine porcine, la gélule étant en gélatine.

À savoir : la prise d'anticoagulants,  d'anti-inflammatoires ou d'aspirine au long cours pose également problème.

Est-ce-que la méthode Obalon est risquée pour perdre du poids ?

On peut ressentir des douleurs abdominales, des nausées et des vomissements. Le risque de perforation, d'hémorragie ou d'ulcère, très rare mais pas nul, ne peut pas être exclu. Tout comme celui d'occlusion intestinale, si le ballon se perce, il peut potentiellement être digéré et se bloquer dans l'intestin.

Est-ce efficace ?

Les études réalisées à ce jour indiquent une perte de 5 à 8 kg en trois mois. Obalon doit être considéré comme un outil qui aide à changer son comportement alimentaire. Il ne se conçoit pas sans une prise en charge pluridisciplinaire et le suivi ne s'arrête pas une fois le ballon retiré.

Reste une inconnue, la perte de poids à long terme.

Bruler Calories Mincir
© istock

À lire également : Je n’arrive pas à maigrir : solutions et explications !

Est-ce remboursé par la sécurité sociale ?

Non. En France, un ballon coûte environ 600 €, sans compter les frais de la procédure qui varient selon les établissements. Prévoir un budget de 2 000 à 3 000 €.

Comment ça se passe ?

  1. Obalon est avalé avec un verre d'eau. Il est attaché à un cathéter dont l'extrémité reste à l'extérieur.
  2. L'équipe médicale vérifie au moyen d'une radiographie qu'il est bien positionné dans l'estomac.
  3. Le médecin le gonfle plus ou moins grâce au cathéter, puis retire ce dernier.
  4. Obalon est retiré au bout de trois mois par voie endoscopique, sous une anesthésie générale permettant de sortir dans la journée.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.