Comment se débarrasser des varicosités ?

Varices
Les varicosités sont en fait de très petites veines qui se sont dilatées et deviennent visibles sur la surface de la peau. Qu’est-ce qu’une varicosité, exactement ? Peut-on les traiter ? Existe-t-il des moyens de les éviter ? On vous en dit un peu plus. 

Qu'est-ce qu'une varicosité ?

Une varicosité ou varice est donc une dilatation permanente des petites veines, souvent dans les jambes, bien qu'elles puissent apparaître dans d'autres partie du corps comme le visage (au niveau du nez, du menton et des joues, notamment). Ces varicosités sont situées sur la surface de la peau et peuvent être rouges, bleues ou violettes. Il existe plusieurs catégories de télangiectasies (autre nom des varicosités) :

  • les varicosités très fines, qui se développent isolément, sans vaisseau nourricier. Elles peuvent être relativement filandreuses,
  • les varicosités regroupés en paquets isolés, qui sont alors alimentées par une veine nourricière, souvent située sous la peau à près de 1 à 3 mm et qui se nomme varice réticulaire. Souvent, les femmes présentant des variations de poids sont les plus touchées,
  • des nappes de varicosités plus ou moins étendues qui peuvent apparaître dans un contexte d'insuffisance veineuse,
  • les varicosités secondaires ou matting, très fines, elles sont souvent regroupées et font penser à des cheveux très fins. Elles peuvent apparaître après une opération des varices ou un traitement par sclérose.

L'apparition des varices est assez mystérieuse mais cela pourrait venir de vaisseaux superficiels plus fragiles. Souvent, l'âge, l'hérédité, les variations de poids ou les changements hormonaux comme la grossesse ou la ménopause peuvent favoriser l'apparition de varices. Rester debout ou assise trop longtemps peut aussi mener à des varicosités car le système veineux est alors compressé.

L'apparition des varices peut aussi être entraînée par une insuffisance veineuse superficielle. Il convient de consulter un phlébologue qui saura établir un diagnostic et trouver une cause aux varices apparues.

Si la varice apparaît sans insuffisance veineuse, il n'y a pas de véritable symptôme. C'est surtout un désagrément d'ordre esthétique dans ce cas. Parfois, dans le cas de varicosités en nappes, cela peut conduire à une certaine insuffisance veineuse déclenchant une sensation de jambes lourdes voire même des douleurs dans les jambes.

Il n'y a pas véritablement de complications possibles au non traitement d'une varice mais cela peut conduire à un épaississement des varicosités et les symptômes de jambes lourdes et de douleurs peuvent s'accroître.

Quels sont les traitements pour en venir à bout ?

Cela dépend surtout de la nature des varicosités et de leur origine. Si les varices font moins de 0,3 mm de diamètre, il est alors possible de les traiter au laser. Ce traitement fonctionne sur le principe d'un laser projeté par pulsion sur les varices de manière à détruire les parois des veines. Il existe plusieurs lasers pour réaliser ce traitement : ND Yag, V-Beam ou encore Cynosure Icon, par exemple, qui sont les plus utilisés par les médecins esthétiques. Après une séance de laser, les varices s'effacent petit à petit. Il faut programmer plusieurs séances pour avoir un résultat vraiment satisfaisant.

Une autre technique qui fait de beaux résultats existe : ThermaVein. En fait, les parois des veines sont affaissées avec un courant faible (pas plus de 4MHz). Cela n'entraîne ni douleur ni cicatrice chez la patiente. Une sonde de 0,75 mm prend la paroi veineuse pour cible. Il faut mettre en place environ 3 à 4 séances pour les jambes. Ce traitement est uniquement efficace sur les varicosités rouges. Pour les autres (bleues et violettes), il faut d'abord passer par une sclérothérapie. Et dans ce cas, seuls les phlébologues sont habilités à réaliser ce genre de traitement.

Avant de commencer un traitement, le médecin vasculaire fait une échographie pour repérer un éventuel problème d'insuffisance veineuse et pour vérifier aussi s'il y a des varices en dessous. Si c'est le cas deux traitements sont possibles : le laser et la sclérothérapie.

La sclérothérapie est un traitement médical qui consiste à injecter un agent sclérosant (sous forme de mousse ou de liquide) pour brûler les varicosités. Si la surface à traiter est très étendue, cela peut requérir plusieurs séances. Comptez environ 40 à 80 euros la séance. Après la séance, pour éviter toute réaction inflammatoire (tache ou dépigmentation de la zone traitée), il vaut mieux ne pas s'exposer au soleil pendant deux à trois semaines. Il est aussi conseillé de porter des chaussettes ou bas de contention pendant une dizaine de jours après l'intervention. C'est une intervention très rapide et qui ne crée aucune douleur.

Il est possible d'associer la sclérothérapie au laser, pour des résultats encore plus efficaces.

Évitez de recourir à ce genre de traitements pendant l'été car le système veineux est plus fragile durant cette période.

Ce sont des soins qui ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale.

Varicosités
© istock

Peut-on les éviter ?

Si l'on a tendance à avoir des varices, il existe quelques solutions simples à mettre en œuvre pour éviter leur apparition.

Bougez !

Eh oui, plus vous bougez, plus les veines se contractent dans les jambes et renvoient le sang vers le haut du corps. Pratiquer une activité physique régulière permet d'éviter l'apparition de varices. Que vous préfériez le vélo, la marche ou la natation, peu importe : ces sports sont même particulièrement recommandés. Il convient d'éviter de rester immobile trop longtemps, assis ou debout. Prenez le temps de vous étirer, de marcher un peu et de bouger vos pieds de manière à bien relancer la circulation. Évitez de croiser les jambes pour ne pas augmenter la pression dans vos veines. Essayez même de les surélever régulièrement.

Avoir une alimentation équilibrée

Il est vrai que le surpoids ou les trop grandes variations de poids peuvent être un facteur de risque assez important. En effet, cela rend le retour sanguin et la circulation plus difficiles. Il convient donc de garder une alimentation équilibrée pour rester en forme. Il vaut mieux limiter son apport en sel car il favorise la rétention d'eau et l'apparition d’œdèmes.

Éviter de s'exposer à la chaleur

La chaleur favorise l'apparition des UV alors évitez l'eau trop chaude, les saunas et hammams, de vous exposer trop longtemps au soleil et aux UV mais aussi l'épilation à la cire chaude ! Lorsque vous prenez votre douche, rincez vos jambes à l'eau froide pour stimuler votre circulation et limiter la sensation de jambes lourdes.

Attention à vos vêtements !

Choisissez plutôt des vêtements amples, des pantalons pas trop serrés et pareil pour les chaussettes ! Il faut que vous soyez à l'aise car les vêtements trop serrés pourraient limiter votre circulation veineuse et, à terme, provoquer des varices. Les chaussures aussi sont importantes : préférez les petits talons aux talons aiguilles ou aux chaussures trop plates.

Si vous travaillez debout ou à l'inverse assise, alors vous pouvez porter des bas de compression pour atténuer la dilatation de vos veines.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.