Tout savoir sur le balayage des cheveux avant de se lancer

avant après d'un balayage
Si vous avez besoin ou envie de donner un coup d’éclat à vos cheveux, le balayage est une méthode très intéressante. C’est en fait une technique qui séduit de nombreuses femmes qui retrouvent ainsi du relief dans leurs cheveux et qui apporte de l’éclat. Zoom sur le balayage ! 

Qu’est-ce que la technique du balayage des cheveux ?

Le balayage consiste à apporter des reflets plus clairs à l’ensemble de vos cheveux. L’effet obtenu est généralement équivalent à celui que vous pouvez avoir l’été quand vous restez sur la plage longtemps. En fait, la coloration est appliquée seulement sur des mèches de cheveux assez fines. Après, le coiffeur laisse poser le temps que le cheveu s’oxyde, c’est-à-dire 15 minutes pour un éclaircissement léger et une demi-heure pour un effet plus net et plus puissant. Enfin, les cheveux sont rincés et un soin est alors appliqué pour refermer correctement les écailles du cheveu.

Balayage, mèche ou ombré hair, quelles différences ?

Les clientes ont tendance à confondre balayage, mèches et ombré. Pourtant, il existe de réelles différences entre toutes ces techniques.

La différence entre balayage et ombré réside dans le fait que l’ombré est un style tandis que le balayage est une technique. De plus, l’ombré est concentré sur les pointes. Si la technique est la même que le balayage, l’application du produit diffère puisque dans le balayage, le produit est appliqué à quelques centimètres de la racine.

La différence entre mèches et balayage est moins évidente puisque dans tous les cas, le but est de décolorer des mèches fines de cheveux. Dans le cas des mèches, la décoloration est réalisée de la racine à la pointe des cheveux. Le coiffeur peigne les cheveux vers l’arrière et s’assure que toutes les mèches sont bien couvertes du produit. Les mèches offrent un effet racines moins prononcées et donnent moins de dimension que le balayage. Le balayage se fond dans la chevelure tout en donnant plus de dimension aux cheveux. Le produit est appliqué à quelques centimètres de la racine.

Pour quels types de cheveux ?

Les cheveux de toute nature : raides, frisés, bouclés ou crépus peuvent se permettre un joli balayage. Sur les cheveux raides, le balayage donne une impression de volume, tandis que sur les boucles, il apporte de la profondeur. Le balayage est également idéal si vos cheveux sont colorés ou naturels, blonds, roux ou bruns. N’hésitez pas cependant à demander conseil à votre coiffeur avant de vous lancer. Il vous donne des idées sur le type de balayage qui vous ira le mieux en fonction de votre coupe de cheveux, de votre couleur et de la forme de votre visage.

À noter : Il est conseillé quand vous souhaitez couvrir vos cheveux blancs à condition qu’ils soient peu nombreux. Il est en effet plus couvrant que les mèches.

Les différentes méthodes de balayage

Le balayage flash

Il est parfait pour mettre en valeur une partie de vos cheveux en éclaircissant certaines mèches pour apporter de la lumière de manière très localisée comme le ferait le flash d’un appareil photo. Par exemple, un balayage sur une frange droite donne l’impression qu’elle est illuminée.

Le highlight

Le highlight surligne la couleur en apportant de la lumière par touches. Il permet de couvrir les premiers cheveux blancs et sur cheveux raides, il apporte du volume. Si vous avez des cheveux frisés, cela permet d’accentuer leur profondeur.

Le balayage complet

Il permet de changer de tête, car il est plus visible et apporte plus que de simples reflets discrets. Pour réchauffer votre chevelure brune ou illuminer un blond ou châtain, cette technique est idéale.

Le gloss

Le gloss permet d’apporter de la brillance, cet effet verni ou gloss est parfait pour mettre en valeur votre balayage. Il permet d’unifier votre couleur de base pour lui donner de beaux reflets très lumineux. Le balayage sous forme de gloss s’estompe en quelques semaines.

Comment entretenir son balayage ?

Vous devez entretenir votre balayage pour conserver son éclat. Vous choisissez des shampoings doux de préférence. Faites des soins réparateurs afin d’hydrater en profondeur vos cheveux. Si au bout de quelques semaines, vous avez l’impression que votre balayage vire, utilisez un masque colorant qui repigmente la couleur et qui redonne beaucoup de brillance. Si vous êtes blonde, les soins déjaunisseurs sont spécifiquement recommandés, ils neutralisent le jaune et redonnent de l’éclat à vos cheveux. Vous faites des retouches tous les trois mois seulement. Enfin, nourrissez vos cheveux en profondeur avec des masques et des soins restructurant.

À quelle fréquence réaliser un balayage des cheveux ?

La repousse est facilitée du fait du rendu très naturel de cette technique. De plus, en raison de l’emplacement de la couleur qui est sur les longueurs et les pointes principalement, le risque de démarcation inesthétique est quasiment inexistant. Si vous aimez les couleurs vibrantes, faites-la raviver tous les trois mois.

Quelles sont les contre-indications ?

Le balayage est déconseillé quand vous avez les cheveux trop courts, il demande en effet un minimum de longueur pour être réussi. Si vous le faites sur une coupe trop courte, l’effet de profondeur et de volume sera quasiment inexistant. Si vous avez envie de changer de couleur malgré tout, optez plutôt pour la coloration classique.

Ne faites pas de balayage d’une teinte trop claire par rapport à votre couleur de base, ce n’est pas esthétique et l’effet zébré n’est pas joli. De plus, cela donne un look vulgaire qui n’est jamais recherché.

Ne faites jamais de balayage si vous avez déjà fait un henné, les produits chimiques sont formellement déconseillés avec le henné.

Évitez de faire des balayages trop souvent. Une moyenne de trois balayages par an est plus raisonnable, sinon, vos cheveux finissent forcément par s’abimer.

Combien ça coûte ?

En général, le prix d’un balayage en salon de coiffure s’élève à 100 ou 120 euros, mais ce tarif varie selon le type de cheveux et leur longueur. La fourchette la plus importante est de 200 euros pour une tête complète. Le prix dépend également des salons de coiffure et des différentes franchises.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires