Comment bien démaquiller ses yeux ?

Démaquiller Yeux
Bien enlever tout le mascara et le fard sans irriter… pas facile, surtout pour les yeux les plus sensibles. Voici le mode d’emploi et les gestes apaisants d’un démaquillage délicat.

C'est l'endroit du visage où la peau est la plus fine : ce manque d'épaisseur fait que l'eau y est mal retenue et s'évapore vite. C'est une zone pauvre en glandes sébacées, mal armée pour se protéger, et dont la microcirculation est fragile (cernes, poches... en sont les conséquences). Et pourtant, nos yeux sont exposés : chaleur, lumière artificielle, fumée de cigarette, pollution, lentilles pour certaines, ordinateur, maquillage, et 10 000 clignements par jour. Autant de raisons d'y faire très attention.

Quand utiliser un "spécial yeux" ?

Démaquiller Yeux Lotion
© istock

Pour se démaquiller, il y a une multitude de combinaisons possibles : lait + lotion, eau démaquillante "visage et yeux", mousse nettoyante... Quand faut-il utiliser un produit juste pour les yeux ?

  • Ils sont sensibles: On peut opter pour un démaquillant formulé pour eux, qui contiendra des actifs apaisant et anti-irritant. Ce produit doit être le plus neutre possible, sans parfum : c'est un minimum. Et même avec ce minimum, il y a encore des yeux qui réagissent et qui picotent.
  • Vous vous maquillez beaucoup. Ou vous utilisez des produits résistants à l'eau ? Pour être sûre, le soir, de tout enlever et de dormir les yeux bien propres, là encore, un produit spécifique est conseillé. Avec, cette fois, un démaquillant qui s'attaque aux maquillages résistants à l'eau.

Texture "biphasée'" : pour les maquillages résistants

  • Petit rappel : une texture biphasée contient une phase eau et une phase huile. Il faut secouer le flacon pour les mélanger avant de s'en servir. Le grand avantage d'une texture avec une phase "huile" : c'est très efficace pour dissoudre le maquillage même très tenace. Voilà pourquoi les démaquillants waterproof se présentent souvent ainsi.
  • Le défaut : Ce type de texture peut être lourd pour cette zone si fine, et faire gonfler les paupières. En plus, si on laisse un peu de "gras" sur l'œil, le lendemain, il en restera et le maquillage tiendra mal.

Notre conseil : Si vous utilisez un démaquillant biphasé ou carrément une huile démaquillante, après, rincez délicatement. Soit avec une pulvérisation d'eau thermale que l'on tapote au mouchoir en papier, soit avec un coton de lotion ou d'eau florale (bleuet, rose, camomille...) pour apaiser par la même occasion, soit avec du sérum physiologique, disponible en pharmacie.

Faites une fleur à vos yeux

  • Le bleuet, par exemple. En phytothérapie, c'est la plante de prédilection pour calmer toutes les irritations oculaires (conjonctivites, inflammations...).
  • L'hamamélis est une autre plante dont on apprécie les qualités apaisantes. On retrouve également, dans les gammes de soins pour les yeux, le calendula, le thé blanc, tous réputés apaisants et décongestionnants.
  • Le risque de réaction est-il nul ? Non, et même si le produit annonce la présence d'une plante apaisante, la qualité des extraits et leur concentration ne sont, elles, pas indiquées : ce n'est pas une garantie. De plus, il y a des tensio-actifs, qui sont indispensables pour démaquiller : ils peuvent provoquer des réactions.

À lire également : Routine beauté express pour toutes les busy girls !

Comment bien se démaquiller les yeux ?

Démaquiller Yeux Coton
© istock

« A chaque fois que je me démaquille, mes yeux et des cils tombent. Est-ce que je suis trop brusque. ? »

  1. Il ne faut pas « froisser les tissus » comme disent les esthéticiennes. Traduire : ayez des gestes doux et comme au ralenti. Car c’est dommage de mettre soin contour des yeux si, à côté, un démaquillage brutal annule ses effets.
  2. On commence le coton. Il « absorbe » tout le produit ? La bouteille de démaquillant file vite ? Imbibez le coton d'eau (thermale, c’est encore mieux) avant de l’imprégner de démaquillant.
  3. Maintenez doucement le coton sur les yeux (cils compris), comme on le ferait pour une compresse et comptez jusqu’à 5 pour que le produit dilue et « décolle » les fards et passez doucement.
  4. Lissez les cils de la racine a la pointe puis passer le coton du coin interne de l'œil vers le coin externe.
  5. Le tout sans frotter (même si c’est tentant), avec des gestes doux !

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.