Extension de cils volume russe : ce qu’il faut savoir

Extension Cils Technique Russe
Les yeux sont le miroir de l’âme, et un regard peut tout dire en un battement de cils. Un coup d’œil peut captiver, intriguer et inviter. Un contact visuel peut désarçonner, troubler ou apaiser. On connaît toutes ce pouvoir à la fois chimique et électrique exercé par un regard mystérieux. Donner de l’ampleur à vos cils permet d’offrir volume et pouvoir de séduction à vos yeux. En matière de cils, l’extension de volume russe est une technique qui nous vient tout droit d’un pays où les femmes n’ont pas froid aux yeux.  Nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur cette technique beauté qui nous vient du grand Nord.

Le volume russe : qu’est-ce que c’est ?

Le volume Russe, c'est une technique d’extension de cils par pose. Elle diffère légèrement du cil par cil et est à ne surtout pas confondre avec la pose des faux cils pré-collés des enseignes du commerce. Il s'agit d'une méthode qui se réalise cil par cil, mais elle est différente de la méthode qui porte ce nom. En effet, cette technique d'extension de cils revient à coller plusieurs extensions de cil fines sur chaque cil.  Un gain de volume conséquent, même pour celles qui ont une implantation faible ou parsemée ! Elle diffère des bouquets pré-collés par la finesse de sa mise en place. Les bouquets du commerce utilisent en effet des extensions plus grosses et collées avec une colle plus grossière à la paupière. L'effet d'un volume russe est donc plus volumineux et reste pour autant très finement réalisé.

Extension Cils Pose Russe
© istock

À lire également : Rajeunir son regard : toutes les solutions avec ou sans chirurgie

Quelles sont les 3 différentes techniques pour réaliser la pose Volume russe ?

Il existe trois techniques pour réaliser ce type d'extension. Nous recommandons de choisir selon votre agilité et votre expérience ainsi que selon votre implantation.

La première méthode, tout faire soi-même. Il vous faut vous munir de cils synthétiques inférieurs à 0,07 centimètres, d'une pince russe en « L » et d'une colle adaptée. Le principe est donc de constituer vous-même les bouquets de cils puis de les fixer d'abord ensemble puis à la base de vos cils.

La deuxième méthode, c'est de poser soi-même les bouquets de cils déjà créés. Il existe des marques spécialisées qui confectionnent des bouquets adaptés à la pose volume russe. Il vous suffit de sélectionner le type de bouquet qui vous convient et de procéder vous-même à la pose.

La troisième méthode est de faire confiance aux soins d'un institut, qui aura l'expertise pour confectionner un bouquet adapté à votre regard et ainsi assurer sa pose.

Comment se déroule une séance et quelle durée ?

Opter pour le choix d'un institut c'est faire le choix de la relaxation. Lors d'une séance, vous êtes allongée confortablement sur une table type table de massage voire un lit selon l’établissement. Bien allongée, vous pouvez ensuite vous laisser chouchouter en profitant d'un moment de repos. La pose est ensuite complètement indolore. L’esthéticienne va venir manipuler cil par cil votre ligne de cils pour y apposer les bouquets. Elle pourra les réaliser sur mesure ou utiliser des bouquets pré-collés.

Cette séance sera bien évidemment précédé d'une discussion avec la praticienne. Le volume recherché sera discuté et défini, et la méthode pourra être choisie en fonction de ses conseils.

Extension Cils Russe
© istock

Pour qui ?

Le volume russe convient à toutes les femmes qui aiment donner du volume à leur regard. L'avantage de cette méthode est de multiplier le nombre de cils et son effet ne passe pas inaperçu. La méthode est tout indiquée pour les femmes qui disposent de cils fins ou parsemés. Pour ces sourcils peu implantés, le volume russe permet de créer un réel volume supplémentaire. Cette pose ne fonctionne que sur des cils naturels, et nécessite de n'avoir aucune allergie à la colle ou de problème aux yeux le jour de la pose.

Quel est le temps de pose des extensions de cils volume russe ?

La méthode volume russe demande autant de minutie que la méthode cil par cil, avec en plus le temps de confection des bouquets. Une méthode certes efficace, mais qui prend naturellement un certain temps. Selon l’implémentation demandée, c'est-à-dire le nombre de cils par bouquet et le nombre d'extensions voulues, la séance peut prendre de une heure à près de trois heures dans les cas les plus extrêmes. Un investissement qui vous offrira un regard de braise pour les quatre à six semaines à venir. Si vous souhaitez conserver ce magnifique regard, il est conseillé de procéder à des retouches toutes les trois à quatre semaines.

Comment entretenir ses extensions de cils volume russe ?

Pour assurer une tenue la plus longue et belle possible, il convient de prendre quelques mesures élémentaires.  La première mesure est d'éviter l'eau. Pendant les 24 heures suivants la pose, c'est indispensable pour laisser à la colle le temps de prendre prise. Pendant les semaines suivantes, c'est fortement conseillé pour ne pas les décoller trop vite. En cas de besoin, orientez-vous pour de l'eau micellaire qui protège davantage la colle. La deuxième mesure, c'est de brosser quotidiennement vos cils. Une brosse adaptée est fournie en institut suite à la pose. Leur brossage est nécessaire pour éviter qu'ils ne s’emmêlent et se tirent les uns des autres, ce qui aurait pour conséquence d'accélérer leur chute. Et enfin, la troisième est d'en prendre soin avec bon sens. Évitez de les frotter et d'y apposer du maquillage (exception faite du fard à paupières).

Extension Cils
© istock

À lire aussi : L'épilation des sourcils : comment bien épiler ses sourcils ?

Quels sont les risques de la pose de cils ?

Les yeux et les cils sont naturellement sensibles. Il est nécessaire que ceux-ci soient en bonne santé pour procéder à une extension. Si vos cils sont trop fins et fragiles, le risque d'une pose serait de leur ajouter un poids trop lourd menant à la chute de cils. Un effet à l'opposé de celui escompté ! Si vos paupières sont sensibles, elles peuvent présenter des rougeurs au contact de la colle. Ces rougeurs disparaissent ceci-dit rapidement, en quelques heures après la pose. Toute aussi temporaire, une sensation de picotement peut être déclenchée par la pose de la colle sur les cils. Cette sensation disparaît encore plus vite. Il est à noter que la colle utilisée peut provoquer des allergies, mais celle-ci est testée avant de commencer et aucune extension n'est posée en cas d'allergie. La pose d'extension volume russe a donc très peu de risques, et des risques bénins !

À lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.