Dents blanches : quelles techniques pour blanchir les dents ?

Dents Blanches Sourire
On les veut blanches, nettes, pas abîmées. Tour d’horizon des techniques qui embellissent nos dents avec leurs indications, leurs limites et leurs promesses.

Avoir de belles dents, c'est posséder des dents saines et sans taches. Le premier geste santé consiste, bien sûr, à les brosser trois fois par jour. La dentisterie esthétique intervient quand les colorations persistent, jusqu'à devenir gênantes. Le blanchi- ment éclaircit transitoirement les dents, à condition de respecter certaines règles d'hygiène.

Les facettes les habillent de blanc de façon durable, mais leur pose demande de tailler l'émail. Même chose pour les jackets, qui présentent l'avantage de ne pas se déceler. Un bon point : aucune de ces techniques ne gêne le traitement médical des dents et des gencives.

À lire aussi : Blanchiment des dents : toutes les méthodes pour un sourire parfait !

Dents Blanches Prix
© istock

Le blanchiment, un éclat temporaire

La dentine, située sous l'émail, est responsable de la couleur des dents. Sous l'action de certains médicaments (tétracyclines), elle se teinte et les dents jaunissent. Selon l'hygiène dentaire ou les habitudes de consommation - tabac, café, thé - des taches se forment sur l'émail.

Pour qui s’adresse le blanchiment dentaire ?

Pour ceux dont les dents sont tachées, mais saines, et qui sont capables d'abandonner tabac, café, thé, tisane, vin et fruits rouges pendant le traitement. Le blanchiment est contre-indiqué en cas de caries, de gingivites ou tout autre problème de dents ou de gencives.

Comment ça se passe ?

Il est conseillé de faire un détartrage avant. Le dentiste applique sur les dents un gel concentré de peroxyde d'hydrogène ou de carbamide activé par une source de lumière. Les gencives sont protégées. La séance dure vingt à quarante minutes. Une à trois séances sont souhaitables, espacées de deux semaines.

Une alternative après la première séance, le dentiste pro- pose des gouttières transparentes faites sur mesure. Du gel blanchissant, moins concentré que chez le dentiste, est placé à l'intérieur. Ce dispositif est porté à la maison pendant trois semaines, plusieurs heures par jour, pour réduire à une seule séance le blanchiment « au fauteuil ».

Les éventuels effets indésirables :

Les dents deviennent plus sensibles au froid ou au chaud après une séance. L'émail devient temporairement poreux. Bonne nouvelle : ces effets négatifs sont transitoires.

Le résultat : Les dents "vivantes" s'éclaircissent d'une à deux teintes, maximum trois, sur le nuancier de référence. Le résultat dépend de la couleur de départ, mais aussi de notre bonne conduite pendant toute la durée du protocole. L'éclaircissement dure entre six mois et un an, rarement deux, selon les soins accordés à ses dents.

Ce n'est pas une raison pour répéter à outrance les séances : à pratiquer avec modération pour préserver l'émail dentaire. Les limites : Le blanchiment n'agit pas sur les "fausses" dents ou les morceaux de composite ou céramique des dents reconstituées. Gare aux différences de couleur qui aboutissent à un sourire mosaïque peu esthétique.

Le prix : De 250 à 350 € la séance. Compter entre 450 et 800 € le système de gouttières et produit blanchissant.

À lire aussi : La dentisterie holistique : tout ce qu’il faut savoir

Et les produits cosmétiques à utiliser à la maison ?

Gencives Dents Blanches
istock

Pinceaux, stylos ou bandelettes (strips) à appliquer sur les dents promettent de les éclaircir. Le dernier produit : une mousse active imbibée de gel blanchissant (peroxyde d'hydrogène à 6 %), une gouttière munie d'une lumière bleue alimentée par une pile augmente l'effet éclaircissant et diminue le temps de contact.

Est-ce efficace ?

Oui, mais ces produits éclaircissent moins les dents que le blanchiment médical.

À savoir avant de démarrer :

Une visite chez le dentiste s'impose, car ces produits sont déconseillés en cas de carie, dent fêlée et maladie dentaire ou gingivale.

Les limites de cette technique ?

Ce blanchiment ne fonctionne pas sur les matériaux d'implantation, composites ou céramiques.

À utiliser avec modération !

La cure ne doit pas être répétée plus de deux fois par an, à six mois d'intervalle, afin de préserver l'émail dentaire. C'est clair : pas de surconsommation !

Les facettes et jackets, un résultat longue durée

Elles sont aux dents ce que les faux ongles sont aux doigts. Explications.

Blanchir Dents
© istock

Pour qui ?

Pour ceux dont les dents sont jaunies, ceux pour lesquels le blanchiment échoue ou qui désirent une solution à long terme. Budget conséquent à prévoir. Les facettes s'appliquent sur des dents saines, les jackets sur des dents saines mais aussi espacées ou usées.

Comment ça se passe ?

La facette est une lamelle de céramique posée sur le devant de la dent, se recourbant parfois vers l'intérieur. La jacket est une cupule de céramique collée sur l'ensemble de la dent, devant, derrière et côtés compris. Mais l'une comme l'autre impose de tailler la dent au préalable : le dentiste retire une couche d'émail.

Les éventuels effets indésirables : Une sensibilité passagère après la pose. Une partie de l'émail est retirée de façon irréversible.

Le résultat : Les dents sont blanches, selon la teinte décidée avec le dentiste. Elles ne jaunissent pas avec le temps, car la céramique est insensible aux agents colorants.

Les limites : Il n'est pas rare que les facettes se décollent.

Le prix : c'est beau, mais c'est cher ! 600 à 1 000 € la dent.

Cassée ou ébréchée ?

Une petite fracture est réparée en une seule séance en plaçant un composite (résine évoluée) de la même couleur que la dent. Le résultat esthétique est très satisfaisant.

À lire aussi : Aligneur dentaire : est-ce dangereux ?

La trousse santé beauté indispensable pour des dents blanches

  • Une brosse à dents qui sert trois fois par jour, de préférence après chaque repas. On la choisit moyenne ou souple selon l'état de ses gencives.
  • On la change tous les trois mois.
  • Un dentifrice doux et polissant
  • Du fil dentaire ou des brossettes interdentaires pour parfaire le brossage.
  • Une solution pour bain de bouche le soir.

À lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.