Maquillage : Comment bien utiliser la poudre et obtenir un teint soigné ?

Maquillage Avec Poudre
Tombée en désuétude, la poudre ? On annonce au contraire son retour. Il n’y a qu’elle pour obtenir un teint aussi soigné et, bonne nouvelle, aujourd’hui, elle n’est plus synonyme de tiraillements ou d’effet crayeux. Toute la lumière sur cette étape-clé du maquillage.

Puis-je trouver une poudre qui ne dessèche pas ma peau ?

Oui, les nouvelles poudres assurent désormais un bon équilibre entre ingrédients absorbants et adoucissants. Plus confortables, elles sont enrichies en substances hydratantes (huiles végétales, vitamines, extrait de soie, acides aminés...).

Mais ne perdez pas de vue que le premier rôle de la poudre est de matifier (donc d'absorber les brillances qui altèrent la netteté du teint) à l'aide d'agents "buvard" (talc, amidon de riz ou de maïs, microsphères de nylon... ) qui peuvent tout de même déshydrater un peu en surface.

Comment ?

Avant, posez toujours une bonne crème hydratante (non une simple base de maquillage) et laissez votre peau l'absorber quelques minutes avant d'appliquer la poudre.

Les poudres nouvelle génération sont-elles plus pratiques d'utilisation ?

  • Les conditionnements ont évolué, presque toutes les poudres libres sont dotées de tamis qui les rendent moins volatiles et permettent de prélever la juste quantité.

Les plus pratiques ? Celles en flacon auto-applicateur ou en flacon poudreur semblable à ceux que l'on trouve pour le talc cela permet de saupoudrer le teint (on est sûre d'éviter toute surcharge) et même une application au doigt.

  • Si vous n'êtes pas habituée, commencez par une poudre compacte à la texture pas trop pressée, une double utilisation : au pinceau ou à la houppette.

Comment ?

La poudre peut être utilisée directement sur une peau hydratée, ou alors superposée à un fond de teint.

Elle s'applique après le fond de teint (fluide ou crème) et avant le blush poudre, qui glissera bien mieux.

"Poudre libre" "poudre pressée" ou "fond de teint compact au fini poudré" quel produit choisir ?

Tout dépend de trois éléments : du résultat maquillage recherché, du temps dont vous disposez et de votre peau.

La poudre libre : Elle sophistique le teint et s'adresse à celles qui consacrent un peu plus de temps à leur maquillage. Cependant, n'en abusez pas si votre peau est archi-sèche ! Plus couvrante et unifiante, elle permet d'avoir un teint impeccable et parfaitement velouté. Elle affine le grain de peau et lui donne une apparence plus régulière. Enfin, en fixant remarquablement le maquillage, elle lui assure une tenue très longue durée.

La poudre compacte : Elle s'utilise en cas de brillances légères (elle est moins absorbante et donc un peu moins matifiante) ou pour les retouches en cours de journée sur la ligne médiane. Ou encore... pour la beauté du geste, pour se repoudrer le bout du nez ! Elle peut être portée par le plus grand nombre : les peaux normales à mixtes, comme les peaux sensibles (composées de matières inertes — minérales pour la plupart — les poudres offrent en général une excellente tolérance).

Comment ?

  • Le matin, pour un résultat maquillage léger et naturel, utilisez un pinceau pour l'ensemble du visage.

Bon à savoir : un nuage de poudre compacte (toujours appliquée au pinceau) sur les cernes permet de les atténuer (mates, ils sont moins visibles).

  • En cours de journée pour les retouches : commencez par tamponner l'excédent de sébum avec un tissu en papier, ou, mieux, un papier poudré. Puis appliquez par pressions légères à l'aide de la houppe présente dans le poudrier.

Le fond de teint compact au fini poudré : si vous êtes pressée, il fait vraiment gagner du temps. Il réunit deux produits en un. Sa texture mi-crème mi-poudre offre une bonne couvrance, tout en matifiant.

Comment ?

Il s'applique à l'éponge en un clin d'œil après la crème de jour.

Astuce de pro

Pour redonner de la vie à un teint trop poudré, tapotez légèrement votre visage avec une éponge imprégnée (et bien essorée) de tonique, ou avec vos mains imprégnées d'une goutte de fluide hydratant.

Maquillage Poudre
© istock

Existe-t-il des astuces pour qu'elle n'accentue pas les rides ?

  • Ayez la main légère, surtout autour des yeux.
  • Privilégiez le pinceau (et non la houppette) pour un résultat plus aérien.
  • Terminez votre maquillage par une pulvérisation d'eau thermale — sortie du réfrigérateur à environ 15 cm du visage. Surtout ne tamponnez pas et, pour une fois, laissez sécher. Votre teint sera plus naturel et la tenue du maquillage renforcée.

Comment bien choisir ma couleur de poudre ?

Dans la journée, optez pour des beiges couleur de peau, ton sur ton (les plus naturels). Évitez les beiges rosés ou trop foncés qui font des "placards", ainsi que les teintes farfelues qui, en plein jour, sont artificielles ou donnent un teint livide.

Le soir, à la lumière électrique, ou à la lueur des bougies, vous pouvez vous permettre plus de fantaisie et choisir une nuance correctrice. Les poudres roses, mauves ou bleu ciel apportent éclat et transparence aux teints clairs. Le jaune ou le vert pâle atténuent les rougeurs diffuses. L'abricot, parfait pour les teints ternes, donne bonne mine.

À quoi servent les poudres parfumées pour le corps ?

  • Version super luxueuse du talc, elles absorbent l'humidité et laissent la peau très douce et parfumée. Pour celles qui ne supportent pas de se sentir moites.
  • Elles représentent une façon très intime de se parfumer, qui peut se suffire à elle-même pour les femmes qui aiment les senteurs discrètes. Elles sont géniales en été, car elles peuvent se porter au soleil.
  • Utilisées avec le parfum de la même ligne, elles le fixent merveilleusement.
  • Elles permettent de redécouvrir ce geste de séduction, si sensuel et raffiné, un vrai secret de boudoir. Ce sont presque toujours de superbes objets de beauté que l'on a plaisir à exposer dans sa salle de bains.

Comment ?

Après le bain ou la douche sur peau bien sèche, à l'aide des houppettes géantes qui les accompagnent. Poudrez l'ensemble du corps ou seulement certaines zones (celles où il y a des plis qui retiennent si bien le parfum : creux du coude ou des genoux, plis de l'aine, aisselles ou encore entre les seins...).

Lissez avec la paume de votre main pour enlever l'éventuel excédent et ne pas laisser de traces blanches sur vos vêtements. Attendez quelques instants avant de vous habiller, par exemple le temps de vous maquiller.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.