Mieux connaître les centres du sommeil : pour qui, pour quoi ?

Problème Sommeil
Il existe, en France environ 40 centres spécialisés agréés par la Société française de recherche sur le sommeil. Obligatoirement rattachés à une consultation du sommeil, ils sont dirigés par des spécialistes : neurologues, pneumologues, psychiatres… Actuellement, ces structures sont malheureusement insuffisantes en regard des millions de personnes souffrant de troubles du sommeil.

À s'adressent les centres du sommeil ?

  • En priorité, aux personnes souffrant d'hypersomnie : difficultés à émerger malgré des nuits de dix à douze heures, assoupissements pendant une pause en cours de journée ou même en pleine activité.
  • Aux ronfleurs présentant un risque d'apnée du sommeil: les indices ils somnolent souvent au cours de la journée, donnent l'impression de bloquer leur respiration pendant qu'ils dorment et sont fréquemment en surpoids.
  • Aux personnes remuant des jambes la nuit, fatiguées dès le réveil et victimes de "coups de barre" en plein jour.
  • Aux insomniaques, uniquement lorsque les insomnies sont rebelles à tous les traitements ainsi qu'au suivi psychothérapeutique. D'autant plus qu'une fatigue excessive perturbe la vie au quotidien.

A savoir : Il faut, dans un premier temps, prendre rendez-vous auprès de votre médecin généraliste. C'est lui qui vous adressera à une consultation du sommeil (attention, les délais pour obtenir un rendez-vous sont toujours très longs). Seul le spécialiste peut juger de l'opportunité d'un enregistrement du sommeil.

À quoi servent les centres du sommeil ?

Détecter les "maladies" du sommeil

Parmi les 75 % des Français qui se plaignent de passer de 'mauvaises" nuits, 15 millions souffrent de "vrais" troubles du sommeil et peu d'entre eux sont diagnostiqués (seuls 10 % des apnéiques).

Vous somnolez durant un cours ou une réunion ? Et si la cause de tous ces maux provenait d'une apnée du sommeil, d'impatiences (syndrome des jambes sans repos) ou encore d'une narcolepsie ?

Ainsi, en enregistrant exactement tous les paramètres du sommeil, on pourra détecter ces maladies.

Prescrire un traitement personnalisé

  • L'apnée du sommeil se corrige avec deux types d'appareils : de préférence un masque insufflant de l'air qui empêche le pharynx de se faner, ou un appareil dentaire poussant la mandibule inférieure vers l'avant. Bien sûr, la pelte de poids est toujours recommandée.
  • Le syndrome des jambes sans repos d'origine neurologique peut se soigner avec des médicaments antiparkinsoniens. Ce trouble touche surtout les femmes qui ressentent souvent des sensations de fourmillement dans les jambes, vite calmées par le mouvement. D'où des gestes brusques pendant la nuit, qui gênent particulièrement les conjoints.
  • La narcolepsie, principalement d'origine génétique, s'explique par une perte de neurones synthétisant une substance particulière (l'orexine). Cette maladie ne dispose pas encore de traitement permettant de la guérir. Comme d'autres cas d'hypersomnie, elle se soigne avec un psycho-stimulant.

La liste non-exhaustive des centres du sommeil en France

Il existe de nombreux centres du sommeil en France qui proposent des services de diagnostic et de traitement des troubles du sommeil. Voici quelques exemples de centres du sommeil en France :

  • Centre du Sommeil et de l'Appareil Respiratoire de Lille : ce centre propose des consultations, des examens et des traitements pour les troubles du sommeil, ainsi que des consultations spécialisées pour les enfants et les adolescents.
  • Centre du Sommeil de la Pitié-Salpêtrière à Paris : ce centre propose des consultations et des traitements pour les troubles du sommeil, ainsi que des consultations spécialisées pour les personnes atteintes de troubles respiratoires.
  • Centre du Sommeil de l'Hôpital de la Timone à Marseille : ce centre propose des consultations, des examens et des traitements pour les troubles du sommeil, ainsi que des consultations spécialisées pour les enfants et les adolescents.
  • Centre du Sommeil de l'Hôpital de la Conception à Marseille : ce centre propose des consultations, des examens et des traitements pour les troubles du sommeil, ainsi que des consultations spécialisées pour les personnes atteintes de troubles respiratoires.
  • Centre du Sommeil et de la Vigilance de l'Hôpital de la Croix-Rousse à Lyon : ce centre propose des consultations, des examens et des traitements pour les troubles du sommeil, ainsi que des consultations spécialisées pour les enfants et les adolescents.

Il existe de nombreux autres centres du sommeil en France, proposant des services similaires dans les grandes villes et les régions. Si vous avez besoin de trouver un centre du sommeil près de chez vous, vous pouvez consulter les annuaires en ligne ou demander conseil à votre médecin traitant.

Quand consulter pour un trouble de la somnolence ?

Vous avez souvent envie de piquer un somme en plein jour ? Ne prenez pas cette déficience à la légère ! Faites dans un premier temps le test distribué en consultation du sommeil pour connaître votre degré de somnolence.

Avez-vous un risque de vous endormir dans la journée ?

  • Assis en lisant un livre : inexistant (0), minime (1), modéré (2), important (3).
  • En regardant la télévision : inexistant (0), minime (1), modéré (2), important (3).
  • Inactif au cinéma, au théâtre ou dans une salle d'attente : inexistant (0), minime (1), modéré (2), important (3).
  • Dans une voiture en tant que passager : inexistant (0), minime (1), modéré (2), important (3).
  • Assis en parlant à quelqu'un : inexistant (0), minime (1), modéré (2), important (3).
  • Après un repas non alcoolisé : inexistant (0), minime (1), modéré (2), important (3).
  • Au volant d'une voiture pendant un arrêt : inexistant (0), minime (1), modéré (2), important (3).

Résultat : si vous obtenez moins de 8, votre vigilance est normale ; plus de 10, vous êtes en état d'hypersomnolence. Révisez alors votre hygiène de vie (à force de tirer sur la corde, vous avez peut-être du sommeil à récupérer) et parlez-en à votre médecin.

Combien existe-t-il de centre du sommeil en France ?

Il est difficile de donner un chiffre précis sur le nombre de centres du sommeil en France, car il existe de nombreux établissements proposant des services de diagnostic et de traitement des troubles du sommeil.

Ces centres peuvent être situés dans des hôpitaux, des cliniques, des centres de santé ou des centres privés, et leur nombre varie selon les régions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires