Senior : les solutions pour garder son autonomie

Solutions Autonomie
Vieillesse rime en général avec diminution ou perte de l’autonomie et souvent mauvaise santé générale. Les personnes âgées sont ainsi exposées à de nombreux aléas (chute, maladies, handicap, solitude…) qui les fragilisent. Ils ont ainsi besoin d’assistance continuelle pour bien vivre au quotidien. Mais c’est sans compter sur leur désir d’être autonomes, tout en gardant une certaine liberté le plus longtemps possible. Parce que ce n’est pas toujours évident pour la famille de maintenir une présence continuelle, nous vous avons trouvé des solutions pour accompagner vos proches en toute sérénité, surtout en cette période de pandémie de la Covid-19.

Miser sur une bonne hygiène de vie du senior

Pour vivre longtemps et en pleine forme, il faut avoir une bonne hygiène de vie. Cette dernière est le secret de la longévité et surtout de la santé. Plus celle-ci est au beau fixe, plus notre niveau d'autonomie est élevé. Par voie de fait, pour préserver l'autonomie de la personne âgée, il est indispensable d'instaurer des mesures de bonne hygiène de vie.

C'est tout un mode de vie qui doit être suivi et qui comprend l'hygiène alimentaire, l'hygiène physique et l'hygiène psychique. Il s'agit ainsi de garder un corps sain dans un esprit sain. Pour garder une bonne hygiène de vie, il faut :

  • Dormir d'un sommeil réparateur au quotidien,
  • pratiquer une activité physique régulière,
  • adopter une attitude zen et positive,
  • cultiver l'estime de soi,
  • prendre soin de son corps (soins esthétiques, massages…), etc.

Pour une alimentation saine de la personne âgée, vous devez puiser les ressources nécessaires dans la nature. Les accélérateurs du vieillissement comme le stress chronique, l'alcool, le tabac, le café sont à éloigner des seniors.

À une fréquence régulière, il est nécessaire de prévoir des rendez-vous médicaux de dépistage (que la personne âgée soit à risque ou non) et de suivi des maladies. Toutes ces précautions permettent de prévenir, d'anticiper et de réagir promptement devant les diverses maladies de la personne âgée : diabète, hypercholestérolémie, obésité, hypertension, autres maladies cardiovasculaires, dépressions, pathologies oculaires et auriculaires…

autonomie senior
© istock

S'abonner à la téléassistance pour les seniors

Existant depuis plus de 3 décennies, la téléassistance est une solution d'aide à domicile qui promeut l'autonomie et l'indépendance dans la sécurité. Elle se décline en plusieurs types : téléassistance à domicile, téléassistance mobile et téléassistance médicalisée. Elle s'adresse non seulement aux personnes âgées, mais aussi à celles à mobilité réduite et aux travailleurs.

Comme la téléassistance Présence Verte pour les seniors le propose, elle permet aux bénéficiaires ainsi qu'à leur proche de vivre leur quotidien en toute sérénité à travers des services performants, efficaces et novateurs.

Quels sont les avantages de la téléassistance ?

La téléassistance présente des bénéfices autant pour les personnes âgées que pour leur famille, et ceci sur plusieurs plans. De façon globale, elle favorise le maintien à domicile des seniors avec toute la sécurité qu'il faut. Grâce à elle, les situations d'urgence médicale sont rapidement abordées.

Les services de conciergerie permettent aussi aux seniors de recevoir de l'aide administrative, de se faire livrer ou encore de bénéficier de services de proximité : taxi, courses, plomberie, rendez-vous médicaux, etc. Être autonome, c'est aussi pouvoir sortir en balade, en excursion ou pouvoir se rendre à des loisirs tout seul. Le service de téléassistance mobile est donc là pour permettre aux personnes âgées de se déplacer en toute indépendance. La téléassistance se soucie aussi du bien-être psychique et relationnel des personnes âgées.

S'abonner à un service de téléassistance donne l'opportunité aux personnes âgées de ne pas aller en maison de retraite trop tôt et contre leur gré. Elle leur assure un maximum de confort, de sécurité et de quiétude tout en préservant leur intimité et indépendance. Elle a également l'avantage de réduire de moitié le crédit d'impôt.

Quel est le fonctionnement de la téléassistance ?

La téléassistance est un système électronique d'alarme en cas d'urgence ou en cas de besoin qui est relié à un centre de traitement et de résolution de ces urgences. La mise en relation entre les seniors et l'agence se fait à travers un appareil électronique doté d'un haut-parleur, connecté à une ligne téléphonique et installé à domicile. Celui-ci peut-être classique ou plutôt high-tech.

Vous avez le choix entre le dispositif sous forme de médaillon, le bracelet de sécurité, le téléphone portable avec l'option de géolocalisation ou encore le détecteur de chute. Ces différents modèles sont, pour la majorité, actifs à domicile comme à l'extérieur du logement. En cas de nécessité, il suffit à l'acquéreur de déclencher le système en actionnant le bouton d'appel.

En fonction du modèle de téléassistance détenu (détecteur de mouvement, détecteur autonome, avertisseur de fumée…), l'alarme est automatiquement déclenchée en cas d'incident, de malaise, de perte de connaissance ou de chute. Les appareils sont paramétrés afin d'analyser les mouvements habituels de la personne et de détecter ceux qui sont anormaux dans un laps de temps. Alertée, la centrale d'écoute fait notamment intervenir les secours, les voisins, les proches ou le SAMU si besoin.

La téléassistance présente également des offres d'accompagnement psychologique. En effet, en plus des options d'aide d'urgence, elle offre la possibilité de souscrire un service convivialité. Dans le but de réduire l'isolement des seniors. Des professionnels formés à l'écoute sont mis à leur disposition pour les écouter, leur tenir compagnie et leur apporter un soutien psychologique si nécessaire. Les personnes âgées peuvent donc contacter le centre d'aide dès qu'ils ressentent un besoin de compagnie ou désirent converser. Le service de téléassistance est fonctionnel 24 h/24 et 7 jours sur 7.

Comment s'abonner à un service de téléassistance ?

Selon vos besoins et votre profil, l'une ou l'autre des solutions de téléassistance disponibles vous conviendra. Le choix se fait en fonction de plusieurs paramètres tels que le mode de vie du senior, son degré d'autonomie, la présence ou non de troubles cognitifs, son budget ainsi que l'habitat… Le mieux est de se rapprocher d'une agence dédiée et respectueuse des normes. Après vous avoir conseillé sur la solution d'aide appropriée, elle assurera l'installation, le suivi et la maintenance du dispositif.

Nous vous recommandons d'opter pour une solution qui répond le plus à vos besoins. De même, signez un contrat sans engagement afin de pouvoir le résilier sans difficulté dès que nécessaire. En ce qui concerne le mode d'usage, vous n'avez pas à vous en faire. Le technicien chargé de l'installation de la téléassistance a l'obligation de vous briefer sur le fonctionnement et le mode d'utilisation du dispositif d'aide.

téléassistance senior autonomie
© istock

Accompagner à domicile les seniors avec un auxiliaire de vie

Contrairement à ce que vous pourriez imaginer, l'auxiliaire de vie n'est pas un frein à l'autonomie des personnes âgées. Au contraire, ce professionnel représente un facteur de stimulation de l'autonomie, en ce sens qu'il assiste les seniors dans leurs activités tout en assurant leur sécurité. Plus spécifiquement, l'auxiliaire de vie a pour rôle d'identifier les difficultés d'une personne âgée, d'évaluer ses capacités et d'apporter son aide pour les tâches qui peuvent s'apparenter à un travail fatiguant pour un senior.

Cette aide se concentre donc en général sur les tâches ménagères (lessive, vaisselle, repassage…), les tâches administratives, les courses, l'aide à la mobilité et/ou la toilette. L'auxiliaire de vie représente également une oreille attentive et une bonne compagnie pour lutter contre l'isolement du senior. Il aide à la pratique de certaines activités d'autonomie ainsi qu'aux jeux de groupe (échecs, cartes…)

Encourager la pratique d'une activité physique

Le sport et la dépense physique font partie des moyens les plus courants et efficaces pour stimuler l'autonomie chez les personnes âgées. Qui dit activité physique pour senior dit marche rapide, jardinage, promenade quotidienne, etc. Ces activités toutes simples et qui ne demandent pas une grosse dépense d'énergie permettent de lutter contre la sédentarité.

Pour éviter de se retrouver seul

L'inactivité physique est un facteur favorisant la perte d'autonomie rapide à travers les conséquences qu'elle engendre comme la diminution de la force et de la flexibilité dans les membres, les problèmes d'équilibre, la mauvaise coordination, etc.

En dehors des conséquences physiques, le manque d'exercice physique entraîne un isolement social parce qu'en général la personne âgée qui ne pratique aucun sport ne sort pas souvent. Le fait d'avoir un physique diminué renforce davantage cette réclusion. Nous vous recommandons de remédier à la perte d'autonomie et la solitude chez les seniors en les inscrivant à des activités de groupe de leur catégorie.

Les sports de groupe, parfait pour les seniors

Les sports en groupes tels que le yoga, la pétanque, la danse de salon, la gymnastique douce sont couramment organisés dans les quartiers par les clubs de sport, les mairies, les départements, les associations de quartier, etc. Cependant, il est nécessaire de prendre des précautions. Il ne s'agit pas de s'épuiser à la tâche. L'objectif est de se maintenir en forme et non de se préparer pour un concours. Il est donc important qu'ils se ménagent.

Il est préconisé de boire beaucoup d'eau pour éviter la déshydratation et de privilégier les heures les plus froides pour pratiquer les exercices. Pour encore plus de sécurité, vous pouvez prendre conseil auprès de votre médecin de famille avant de commencer la pratique d'une activité physique quelconque. Ce dernier vous orientera en fonction de votre état de santé vers la pratique sportive la plus adéquate.

Stimuler son cerveau

Les bienfaits de la pratique d'une activité physique sur le maintien de l'autonomie des personnes âgées ne sont plus à démontrer, mais l'activité cérébrale n'est pas en reste. Autant on a besoin de garder le corps en forme, autant le cerveau a besoin d'être régulièrement stimulé. Pour ce faire, le senior peut pratiquer des activités d'éveil individuelles ou en groupe.

En exemple, il peut s'adonner à des jeux comme les jeux de société, les cartes, ou pratiquer les mots croisés. S'il aime la lecture, il peut lire quotidiennement ou intégrer un club. De même, il peut acquérir de nouvelles compétences, comme l'apprentissage d'une langue étrangère ou la maîtrise du numérique, afin de mieux utiliser les solutions de téléassistance à sa portée. Il peut également s'inscrire à des ateliers, tels que les ateliers cuisine ou les ateliers mémoires.

Préserver le lien social des seniors grâce à la vie associative

La téléassistance, l'accompagnement à domicile, les sports de groupe, les ateliers de mémoire sont autant de moyens qui permettent aux seniors d'être en contact et en relation avec les autres. Néanmoins, rien de tout ça ne remplace une vraie vie associative, garant de leur épanouissement. Le bénévolat, l'engagement dans la vie locale ou l'intégration d'une association pour senior constituent des ressources solides pour maintenir un lien social palpable, durable et efficient.

De nombreux organismes proposent des activités pour s'intégrer socialement. Il s'agit des clubs spécifiques pour personnes âgées, des caisses de retraite, des mairies, des résidences autonomie, etc. Selon le degré d'autonomie de votre parent, il peut donner des cours aux plus jeunes dans son domaine d'expertise. Ceci participe au maintien de la solidarité intergénérationnelle.

Suivant le même principe, vous pouvez opter pour l'habitat intergénérationnel. Dans ce modèle d'habitat, on a un senior qui dispose d'une vaste résidence avec un ou des appartements à louer à des jeunes en quête de logement. En échange d'un loyer et quelques services rendus au quotidien, il rompt avec l'isolement : un partenariat gagnant-gagnant. Chacun possède son espace, mais l'on se rend des services mutuels fréquemment.

senior autonomie vie communautaire
© istock

Aménager un espace sécuritaire aux seniors

L'aménagement d'un espace sécuritaire pour le senior consiste à adapter son lieu de vie à ses besoins. Son logement, qu'il vive seul ou avec un aide à domicile, doit lui être le plus confortable possible, mais aussi le plus sûr. Il faut donc prendre certaines dispositions :

  • Aménagement d'un sol antiglisse,
  • fixation des tapis,
  • installation d'une rampe d'accès,
  • équipement d'un monte-escalier,
  • mise en place d'une douche adaptée avec des chaises de douche et de toilette,
  • installation de barres d'appui dans les toilettes…

Du fait de l'âge, de la force physique qui n'est plus aussi vigoureuse qu'auparavant, ces petits travaux sont nécessaires pour éviter les éventuels dommages qui pourraient l'envoyer en hospitalisation ou en maison de retraite.

Pour garder l'autonomie des seniors, il faut ainsi mettre en place des processus qui stimulent celle-ci. Les solutions proposées peuvent être employées en synergie afin d'être totalement efficaces pour les personnes âgées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.