Douche : gel ou savon ?

Gel Douche Ou Savon
Ils font partie des produits qui partagent notre quotidien. Présentation, parfum, texture… A chaque produit, les avantages et les inconvénients.

Savon ou gel douche, c'est bien souvent une question d'âge... Il y a les "générations savon" (souvent celles nées après-guerre) et celles qui ont été élevées au gel douche et ne connaissent rien d'autre pour se laver : ce sont les jeunes générations en général, surtout féminines, car les hommes aiment moins la sensation de film qui reste sur la peau. Le gel douche est encore largement majoritaire : 195 millions de gels douche ont été vendus en France en 2018 contre 22 millions de savons solides et 17 millions de savons liquides. Mais il est vrai aussi qu'un savon solide dure plus longtemps.

Confort, pouvoir nettoyant… qui fait quoi ?

Femme Douche
© Istock

Sensation de propreté : Le savon semble remporter, sur ce premier point, tous les suffrages. Il ne laisse aucun résidu sur l'épiderme et sa rinçabilité est parfaite : « Avec lui, je me sens propre, j'aime cette sensation de peau qui 'crisse", je n'ai pas cette impression d'être mal rincé » entend-on.

Praticité : Tout le monde s'accorde sur un point : dès lors qu'il s'agit de se déplacer (voyage, salle de sport...), le gel douche remporte tous les suffrages.

Plaisir d'utilisation : Amoureux de la tradition et du naturel, on apprécie - avec le savon - des qualités authentiques (100 % végétal et biodégradable) et esthétiques. Cela peut être joli au point d'en faire un cadeau. Mais le gel douche est également jugé agréable à utiliser, il est rapide et pratique (il ne glisse pas des mains). Il a aussi des qualités cosmétiques (texture soyeuse, parfum de fruit, etc.), la fluidité du geste, son côté caressant, doux et enveloppant.

Confort de la peau : Le défaut du savon est que la peau tire un peu plus longtemps qu'avec un gel douche. Cela est dû à l'altération du film hydro-lipidique qui met environ deux heures à se reformer avec un savon, contre 30 minutes avec un gel douche. Le gel douche n'est pas décapant ou agressif pour la peau, il la laisse confortable, souple et protégée.

Prix : Le savon est économique : moins cher à l'achat que le gel douche, un vrai savon dure aussi très longtemps... Alors qu'avec le gel douche, même si son prix moyen tourne autour de 3 €, le tube file vite.

Gels douche, on les aime pour leur parfum

Gel Douche
© Istock

Textures irrésistibles, ingrédients soin de plus en plus pointus, parfums appétissants... aujourd'hui, les gels douche ressemblent à de vraies friandises de peau.

Féminité et gourmandise transforment ce moment quotidien en parenthèse en pur délice, le tout à prix très accessibles (moins de 3 € pour la plupart).

Ne cassez pas le film protecteur !

Les gels douche contiennent des polymères ou silicones qui déposent un film protecteur sur la peau. C’est cela qui donne l'impression qu'elle est gainée et que l'eau glisse dessus comme sur les plumes d'un canard ! Si vous voulez conserver le confort procuré, séchez-vous délicatement, sans frotter. Epongez-vous plutôt en tapotant ou, encore mieux, glissez-vous dans un peignoir moelleux qui absorbera l'humidité.

Douches exfoliantes : quand les utiliser ?

Exfoliant Douche Gant
© Istock

On les apprécie aux beaux jours quand la peau dévoilée suppose un grain lisse et parfait. Elles nettoient et exfolient en un seul geste, associant les bienfaits d'un gel douche (il sera donc inutile d'en utiliser un, en plus, ce jour-là) à ceux d'un gommage très doux. Elles utilisent des grains végétaux ultra-fins et plus petits, parfois imperceptibles au toucher, pour pouvoir être utilisées au quotidien.

Notre conseil : Lorsque vous gommez, pensez au décolleté et au-dessus des mains et des pieds, souvent oubliés ! Vous pouvez les utiliser chaque jour ou un jour sur deux.

Savon : le retour aux sources

Le savon est rassurant, authentique, ancestral, il fait partie de la culture de l'hygiène, on a tous un savon chez soi... On revient à sa simplicité, à sa naturalité : il ne contient pas d'ingrédients de synthèse.

Nos astuces : Ce n'est pas parce qu'un savon liquide est conditionné en flacon-pompe qu'il faut le réserver aux mains et le placer systématiquement à côté de l'évier ou du lavabo. Il est aussi efficace sous la douche, pour la toilette du corps ! En revanche, pensez à vous rincer soigneusement : un mauvais rinçage de la peau peut laisser des résidus de savon qui perturberaient son équilibre en surface. La peau s'irrite, alors, et des démangeaisons apparaissent.

Femme Douche Savon
© Istock

La toilette en trois nouveaux gestes

Nettoyage à sec : Inutile de mouiller sa peau avant I utilisation de cette mousse lavante sans savon.

Non dilués, ses actifs hydratants sont plus efficaces. Drôlement pratique pour les mains, mais aussi pour tout le corps, vous n'avez plus besoin de frotter pour faire mousser !

Lingettes de douche : Extra-larges (21 x 17 cm) et moelleuses, imprégnées de gel-douche et enrichies à 25 % de crème hydratante, elles sont plus hygiéniques qu’un gant de toilette et permettent de ne pas hésiter sur la dose de gel-douche à employer. On peut même les recycler après pour son ménage !

Gommage pour "peau sensible" avec un pain dermatologique sans grains : Grâce à des AHA de fruits doux, ce "savon sans savon" élimine délicatement impuretés et cellules moites sans irriter l'épiderme. Sa formule hypoallergénique est si respectueuse qu'on peut l'utiliser tous les jours sur le visage comme sur le corps. La peau est aussi douce qu'après un gommage classique et elle embaume la fleur de frangipanier.

À lire aussi : Peaux sensibles : comment prendre soin de sa peau en hiver ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires