La greffe de gencive

Greffe Gencives
Souffrez-vous d’un déchaussement des dents ? Votre gencive a-t-elle tendance à se rétracter ? Cette récession gingivale est-elle très inesthétique ? Sachez qu’aujourd’hui, il existe des méthodes chirurgicales très efficaces pour soigner les problèmes de gencive.  

En effet, peu importe si votre problématique est esthétique ou fonctionnelle, des solutions sont à votre portée pour vous aider à retrouver une belle bouche en pleine santé.

Votre chirurgien-dentiste peut notamment vous conseiller une greffe de gencive. Une intervention corrective qui n'est cependant pas à prendre à la légère. On vous livre ici les 6 choses à connaître avant d'envisager une greffe de gencive.

Qu’est-ce qu’une greffe de gencive ?

Une greffe de gencive est une intervention chirurgicale corrective. Il s'agit d'un traitement contre la rétraction des gencives ou le déchaussement dentaire. L'opération va permettre de recouvrir la racine des dents et redonner à votre gencive une apparence normale. Pour cela, le chirurgien-dentiste va venir prélever du tissu au niveau de votre palais pour venir le greffer au niveau de votre gencive.

La greffe gingivale a pour objectif de protéger vos dents. En recouvrant la racine de vos dents par une nouvelle gencive, vos dents seront mieux protégées contre les agressions extérieures, les caries, l'usure et la sensibilité dentaire. Cette opération chirurgicale vous permettra de retrouver une gencive normale.

Sur le long terme, si votre gencive est trop fine ou abîmée, la greffe est le seul moyen d'éviter le déchaussement des dents et les autres types de problèmes dentaires.

L'opération est aussi une opération esthétique. En effet, la récession gingivale va dégrader l'apparence de votre bouche. Pour retrouver un beau sourire et une dentition harmonieuse, la greffe est fortement recommandée.

Enfin, la greffe fait partie des différentes interventions pouvant être prescrites suite à un accident. Si, à la suite d'un choc, vous avez perdu une dent ou que votre mâchoire a été endommagée, cela a également pu avoir un impact sur l'état de votre gencive. Le dentiste vous proposera alors de vous greffer une nouvelle gencive.

À lire également : Dents blanches : quelles techniques pour blanchir les dents ?

À quoi ça sert ?

À cause du tabac, de traitements orthodontiques mal réalisés, d'accidents ou simplement à cause de votre héritage génétique, vous pouvez avoir une gencive fine ou fragile. Au fil des brossages et des années, cette gencive peut s'abîmer et s'effriter. C'est ce qu'on appelle communément la récession gingivale.

La greffe de gencive est l'opération qui sert à résoudre cette problématique de rétractation de la gencive. La greffe va protéger vos dents et diminuer les risques de déchaussements. En effet, la gencive est importante pour que vos dents restent attachées à votre mâchoire. La greffe de gencive est un moyen de stabiliser les dents et d'en assurer l'adhérence.

L'opération permet par là-même occasion de retrouver une belle esthétique du sourire. À la suite de l'intervention, vous retrouverez une apparence naturelle et normale de vos dents.

Greffe Gencives Sourire
© istock

Pour qui ?

La greffe est proposée aux patients atteints de :

  • Récession gingivale
  • Hypersensibilité dentaire liée à une gencive fragile
  • Déchaussement dentaire
  • Dégradation de la gencive suite à un accident

Pour réaliser une greffe, il faudra néanmoins vérifier que le tissu gingival est sain. En cas de gingivite ou de parodontite, il ne sera pas possible d'effectuer l'opération.

À lire également : Dents sensibles : que faire ?

Le déroulement de la greffe

Pour effectuer la greffe, le chirurgien va d'abord prélever du tissu du niveau du palais. Ce tissu va permettre de constituer un « greffon ». C'est ce dernier qui va venir recouvrir les racines dénudées des dents.

L'intervention chirurgicale est pratiquée sous anesthésie locale. L'opération en elle-même est donc indolore. L'opération qui consiste à prélever le greffon et à venir le mettre en place prend en général entre une heure et une heure et demie.

Suite à l'opération, le processus de cicatrisation prendra environ 10 jours. Pendant cette période, votre dentiste pourra vous recommander l'utilisation d'un bain de bouche antiseptique afin d'éviter les infections. Il est également possible qu'il vous prescrive des antalgiques pour diminuer la sensation de sensibilité au niveau du palais.

Enfin, après cicatrisation, un second rendez-vous sera prévu afin de vous enlever les points de suture. Ce deuxième rendez-vous sera l’occasion de vérifier le bon déroulement de l'opération et les résultats obtenus.

Dents Greffe Gencives
© istock

Le prix

L'opération de greffe de gencive coûte en moyenne entre 250 et 500 euros en France. Sachez que l'intervention n'est pas prise en charge par la Sécurité Sociale. Aussi, vous ne pourrez pas être directement remboursé. Certaines mutuelles peuvent néanmoins vous proposer la prise en charge d'une partie des frais.

Est-ce douloureux ?

Parce que l'opération se passe sous anesthésie locale, l'intervention en elle-même n'est pas particulièrement douloureuse. Elle reste néanmoins assez inconfortable.

C'est surtout après l'opération et pendant toute la période de cicatrisation que des sensations désagréables peuvent se faire sentir. Le palais et les gencives peuvent être très sensibles pendant une dizaine de jours. Si vous souhaitez diminuer la douleur, vous pouvez demander à votre chirurgien de vous prescrire des anti-inflammatoires ou des antalgiques. Pendant les semaines suivant l'opération, il est également recommandé de manger des aliments mous. Si possible évitez le tabac, les boissons chaudes et l’alcool pendant les deux premières semaines. Évitez de vous brosser les dents à l’endroit du greffon pendant cette période. Suite à quoi, il faudra rester vigilant pendant encore un mois. Le brossage de vos dents devra être effectué de manière très douce, avec une brosse à dents spéciale « gencives sensibles ». Cela évitera d’abîmer le greffon.

Au bout de quelques mois, vous pourrez à nouveau vivre normalement et profiter d'une bonne santé bucco-dentaire. Si l'intervention est inconfortable et assez coûteuse, elle reste néanmoins la solution la plus efficace et la plus durable pour lutter contre la récession gingivale et le déchaussement des dents.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires