Guide complet des huiles essentielles pour traiter les problèmes de peau 

huile essentielle sur visage femme femme traitement naturel et écologique soins de la peau
Substances volatiles odorantes, issues des végétaux, les huiles essentielles peuvent traiter les petits problèmes cutanés, car elles renferment des terpènes aux propriétés antiseptiques, cicatrisantes et anti-inflammatoires. Les essences aromatiques agissent seules, en synergie, directement au contact de l’épiderme ou en pénétrant dans l’organisme par voie orale ou cutanée.

Utilisez les huiles essentielles en toute sécurité

Pour un effet maximal en toute sécurité :

  • Ne dépassez pas les doses prescrites.
  • Pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes suivant un traitement médical prolongé, demandez l'avis de votre médecin avant utilisation.
  • Préférez des essences 100 % pures. Sauf exception, diluez-les dans une huile végétale avant toute application cutanée. En cas de peau sensible ou d'allergie, faites au préalable un test de sensibilité sur le poignet.
  • Par voie orale, prenez les huiles essentielles au moment des repas, sur un sucre ou mélangées à un peu de miel ou à un yaourt.
  • Sauna facial : mettez les essences dans un bol d'eau chaude ; positionnez le visage au-dessus, avec une serviette sur la tête, et restez ainsi pendant 10 minutes. Séchez la peau sans rincer.

L’acné juvénile

Inflammation des follicules pileux, l'acné siège au visage, dans le dos ou encore aux épaules.

  • Traitement : des essences antiseptiques et antifongiques.
  • Par voie orale : 1 à 2 gouttes d'eucalyptus, trois fois par jour, pendant 15 jours.
  • Applications locales : lavande, genièvre ou basilic ; 20 gouttes dans 2 cuil. à soupe d'huile d'amande douce ou de pépins de raisin - huile légère, recommandée pour les peaux grasses.

Ou faites un mélange avec de l'essence de romarin, de géranium, de lavande et d'arbre à thé : 5 gouttes de chaque dans 2 cuil. à soupe d'huile d'amande douce ou de pépins de raisin. Laissez poser pendant 30 minutes. Lavez à l'eau tiède et au savon dermatologique. Appliquez une fois par jour, trois à quatre fois par semaine.

Bains : En cas d'acné dans le dos, 20 gouttes d'essence de genièvre diluées dans une huile de bain.

Ou mélangez de la lavande, de l'arbre à thé, du romarin, du géranium (5 gouttes de chaque) dans une huile de bain. Restez dans l'eau pendant 10 minutes. Deux fois par semaine, pendant un mois.

A savoir : l'essence de genièvre est contre-indiquée en cas d'insuffisance rénale.

L’alopécie juvénile

Chute des cheveux susceptible de repousse, contrairement à la calvitie qui, elle, est définitive.

  • Traitement : des essences tonifiantes de lavande, thym et sauge (particulièrement réputée pour favoriser la repousse des cheveux).
  • Massages : quelques gouttes de lavande pure sur le cuir chevelu. Ou mélangées la sauge et au thym, 4 gouttes de chaque dans 2 cuil. à soupe d'huile d'amande douce. Deux à trois fois par semaine, jusqu'à amélioration. Attendez 30 minutes, puis faites un shampooing tonifiant.

A savoir : l'essence de sauge est contre-indiquée en cas d'hypertension artérielle.

Les ampoules

Petite boursouflure remplie de liquide séreux due à un décollement de l'épiderme suite à des frottements répétés ou des brûlures superficielles.

  • Traitement : des essences antiseptiques et cicatrisantes.
  • Applications locales : 1 à 2 gouttes de lavande pure sur l'ampoule ou un mélange de lavande et de camomille, 4 gouttes de chaque dans 1 cuil. à soupe d'huile d'amande douce, à utiliser en compresses. Deux fois par jour jusqu'à disparition de l'ampoule.

A savoir : ne laissez les compresses que 2 à 3 minutes, puis protégez avec un pansement.

Les aphtes

Petite ulcération superficielle de la muqueuse buccale formée d'un cratère cerclé d'un liseré rouge vif.

  • Traitement : des essences anti-infectieuses, antalgiques et cicatrisantes, comme celles d'origan et de géranium.
  • Bains de bouche : 1 à 2 gouttes au choix dans un verre d'eau tiède. Rincez-vous la bouche avec ce mélange pendant 1 minute, puis recommencez une à deux fois de suite. Après chaque repas, jusqu'à complète cicatrisation.

À savoir : l'essence d'origan est contre-indiquée en cas d'insuffisance rénale.

Ne l'appliquez pas pure directement sur la peau, car certains de ses composés la rendent très irritante.

La brûlure au 1er degré

Brûlure superficielle caractérisée par une rougeur diffuse avec gonflement local.

  • Traitement : des essences antalgiques et refroidissantes, avec la menthe et le géranium, et cicatrisantes, avec le patchouli et la lavande.
  • Compresses : 6 gouttes au choix (ou en cocktail) dans 1 cuil. à soupe d'huile d'avocat, riche en acides gras ; elle pénètre facilement la peau, l'adoucit et la nourrit. Deux fois par jour jusqu'à amélioration.

À savoir : désinfectez toujours une brûlure avant de la traiter.

La cellulite

Épaississement du tissu conjonctif dû à la présence d'adipocytes, avec ou sans manifestation inflammatoire.

  • Traitement : des essences d'origan, décongestionnant veineux, de cyprès et de géranium, raffermissants, ou de lavande, anti-inflammatoire.
  • Par voie orale : 2 gouttes d'origan dans un yaourt, deux fois par jour pendant trois semaines. A faire deux à trois fois par an.
  • Massages : après la douche, 3 gouttes de lavande, 3 gouttes de cyprès et 12 gouttes de géranium dans 15 cl d'huile d'amande douce. Massez doucement en mouvements ascendants, puis rincez à l'eau tiède en terminant par un jet d'eau fraîche.
  • Bains : 20 gouttes d'origan ou de cyprès dans de l'huile de bain amincissante.

Deux à trois fois par semaine. Restez dans l'eau 10 minutes, le temps que les huiles essentielles pénètrent dans les capillaires sanguins et agissent plus en profondeur.

A savoir : ne prenez pas un bain trop chaud pour ne pas dilater les capillaires.

N'utilisez pas l'origan à même la peau, car ses composés sont très irritants. Evitez l'essence de cyprès en cas de mastose (affection inflammatoire du sein).

Le cor

Petit épaississement de l'épiderme sur les orteils qui gêne à la marche, souvent dû à des chaussures trop étroites.

  • Traitement : des essences d'ail ou d'arbre à thé antiseptiques et antalgiques.
  • Applications locales : 5 gouttes pures, en massant légèrement pour les faire pénétrer. Deux fois par jour jusqu'à disparition.

A savoir : faites les applications au coucher de préférence.

Le coup de soleil

Petite brûlure due à un excès d'exposition solaire. (Voir traitement pour la brûlure 1er degré.)

La couperose

Femme s'asseyant au centre de spa et choisissant l'huile essentielle pour le traitement
© istock

Dilatation des petits vaisseaux sanguins créant des rougeurs au niveau des pommettes et du nez.

  • Traitement : le cyprès, décongestionnant veineux, ou la menthe, anti- inflammatoire et apaisante.
  • Par voie orale : 3 gouttes de cyprès, une fois par jour, pendant 15 jours.
  • Applications locales : 5 gouttes de menthe ou de cyprès dans 2 cuil. à soupe d'huile d'onagre, de jojoba ou de bourrache, ultra-douces et apaisantes. Le soir, au coucher, en massant doucement (à garder la nuit). Pendant trois semaines. Trois à quatre fois par an.
  • Sauna facial : 10 gouttes de cyprès dans un bol d'eau tiède. une fois par semaine.

À savoir : avant d'appliquer l'huile de cyprès sur le visage, vérifiez sur le poignet si vous n'y êtes pas allergique. En cas de mastose, ne l'utilisez pas.

La coupure superficielle

Petite plaie provoquée par un objet tranchant.

  • Traitement : des essences régénératrices cutanées et cicatrisantes comme le patchouli ou l'oliban. Ou encore antiseptiques et antalgiques, comme l'arbre à thé.
  • Compresses : 6 gouttes au choix diluées dans 2 cuil. à soupe d'huile d'amande douce (ou un mélange d'arbre à thé et de lavande). Laissez poser les compresses au moins 5 minutes. Deux fois par jour jusqu'à cicatrisation.

A savoir : n'oubliez pas d'abord de désinfecter la plaie lorsque vous vous coupez. En cas de coupure profonde, consultez un médecin qui fera des points de sutures, si nécessaire. Toute plaie à la main doit être montrée à un spécialiste.

La dartres

Desquamations ou croûtes produites par divers problèmes cutanés : eczéma, acné, impétigo, déshydratation intense...

  • Traitement : l'essence de lavande, cicatrisante.
  • Compresses : 6 gouttes diluées dans 2 cuil. à soupe d'huile d'amande douce, apaisante et adoucissante.

A savoir : laissez les compresses en place pendant au moins 5 minutes, le temps que l'huile essentielle pénètre bien par les pores de la peau.

Le durillon

Épaississement de la couche cornée localisé aux pieds ou aux mains, dû à des frottements répétés. (Voir le traitement pour le cor).

L’eczéma

Affection cutanée très répandue caractérisée par des rougeurs et des petites vésicules, à l'origine souvent de démangeaisons.

  • Traitement : des essences antiseptiques et anti-infectieuses comme le genièvre ou la camomille, ou cicatrisantes et régénératrices cutanées comme le patchouli.
  • Par voie orale : 4 gouttes de camomille, une fois par jour, pendant 15 jours.
  • Bains et massages : 20 gouttes de genièvre dans la baignoire, diluées dans une huile de bain, restez-y 10 minutes, ne vous rincez pas, ou 10 gouttes de camo- mille ou de patchouli dans 1 cuil. à soupe d'huile d'amande douce pour masser.

A savoir : l'essence de genièvre est contre-indiquée en cas d'insuffisance rénale. En cas d'eczéma sévère, consultez un médecin.

L’engelure

Induration violacée ou rouge due au froid intense, siégeant au niveau des doigts, des orteils ou des oreilles.

  • Traitement : l'ylang ylang, cicatrisant et revitalisant, ou la lavande et la bergamote, sédatives.
  • Compresses : 20 gouttes au choix ou en cocktail, dans 2 cuil. à soupe d'huile d'amande douce ou d'avocat.
  • Bains : 20 gouttes au choix dans l'eau tiède, diluées dans une huile de bain.

Restez dans la baignoire 10 minutes.

A savoir : la bergamote est photosensibilisantes.

Le furoncle

Lésion inflammatoire d'abord rouge, puis purulente.

  • Traitement : des essences anti-inflammatoires et antiseptiques dont celle de girofle, parmi les plus puissantes. Ou encore désinfectantes comme la camomille, le citron et l'arbre à thé (tea tree).
  • Par voie orale : 2 gouttes de citron ou de girofle, deux à trois fois par jour, pendant dix jours.
  • Compresses : un mélange de camomille et d'arbre à thé (5 gouttes de chaque) diluées dans 1 cuil. à soupe d'eau minérale tiède. Trois fois par jour.

A savoir : si l'état du furoncle ne s'améliore pas en deux à trois jours, consultez un médecin.

La gerçure

Petite fissure de l'épiderme due à la déshydratation ou au froid, généralement localisée sur les lèvres et le dos des mains.

  • Traitement : des essences adoucissantes et nourrissantes comme celle de carotte.
  • Applications locales : 4 gouttes diluées dans 2 cuil. à soupe d'huile de germe de blé (revitalisante). Trois fois par jour, jusqu'à l'arrêt des symptômes.

À savoir : l'huile essentielle de carotte peut être allergisante.

L’hématome superficiel

Le fameux "bleu" dû à un coup qui provoque un afflux sanguin superficiel.

  • Traitement : une essence à la fois anti- inflammatoire, pour l'aider à se résorber, et antalgique, pour apaiser la douleur, comme celle de basilic.
  • Massages doux : 10 gouttes diluées dans 2 cuil. à soupe d'huile d'amande douce ou d'avocat, deux à trois fois par jour.

À savoir : vous pouvez utiliser aussi des essences de camomille, de lavande, de cyprès ou de genièvre.

La mycose des ongles

Affection due à des champignons microscopiques qui entraînent un épaississement et un jaunissement de l'ongle.

  • Traitement : des huiles antifongiques, par exemple de romarin, ou désinfectantes comme celle de citron.
  • Applications locales : 20 gouttes diluées dans 2 cuil. à soupe d'huile d'amande douce. Deux fois par jour jusqu'à disparition des symptômes.

A savoir : l'essence de citron pouvant être photosensibilisantes, ne l'utilisez pas avant toute exposition au soleil.

La peau grasse

Dérèglement cutané dû à un excès de sébum et provoquant des comédons.

  • Traitement : des essences purifiantes comme la lavande, le romarin, le citron, l'orange, le genièvre...
  • Sauna facial : essences de lavande et romarin : 5 gouttes de chaque. La chaleur, l'humidité, et les actifs des essences agissent en synergie pour purifier la peau.

Une fois par jour pendant 15 jours, à renouveler chaque trimestre.

  • Applications locales : lavande, citron et orange, 2 gouttes de chaque dans 30 cl d'huile de tournesol. Massez légèrement, puis lavez à l'eau tiède avec un gel spécial peau grasse.
  • Gommages : faites une pâte homogène avec 1 cuil. à soupe d'argile verte en poudre, 3 cuil. à soupe d'huile d'olive et 4 gouttes de lavande. Massez en petits mouvements circulaires et rincez (l'argile nettoie et resserre les pores). Une fois par semaine.

A savoir : l'essence de citron pouvant être photosensibilisantes, ne l'utilisez pas avant toute exposition au soleil.

La peau sèche

Dérèglement cutané dû à un manque d'hydratation (eau et lipides).

  • Traitement : essences de carotte, marjolaine ou palmarosa, adoucissantes et nourrissantes.
  • Sauna facial : 10 gouttes au choix. une fois par semaine.
  • Applications locales : 10 gouttes de chaque ou en cocktail : 3 gouttes de chaque dans 1 cuil. à soupe d'huile d'avocat adoucissante et nourrissante, car riche en acides gras. Le soir, au coucher, pendant 3 semaines. A renouveler, si besoin.

À savoir : l'huile essentielle de carotte peut être allergisante.

Les pellicules

Squames du cuir chevelu souvent provoquées par un excès de sébum.

  • Traitement : des essences purifiantes, comme celles d'arbre à thé, de lavande et d'orange.
  • Frictions : sur le cuir chevelu, 3 gouttes de chaque dans 50 ml d'huile de tournesol. Trois fois par semaine avant un shampooing antipelliculaire. Laissez poser 30 minutes.
  • Masque capillaire : diluez 4 à 5 cuil. à soupe d'argile verte en poudre dans de l'eau tiède. Ajoutez le jus d'un citron, 2 cuil. à soupe d'huile d'amande douce et 10 gouttes d'arbre à thé. Laissez agir 15 minutes avant le shampooing. 1 à 2 fois par mois.

À savoir : l'arbre à thé (melaleuca) est souvent formulé dans les shampooings antipelliculaires.

Les piqûres d'insectes

Petites plaies dues à un moustique, une araignée, une tique, une fourmi..

  • Traitement : des essences de lavande, romarin, menthe ou citronnelle antalgiques et anti-inflammatoires.
  • Applications locales : 1 à 2 gouttes au choix sur la piqûre, sauf si vous avez la peau sensible, ou en compresses 10 gouttes de bergamote dans I cuil. à soupe d'huile d'amande douce, apaisante. Laissez poser 5 minutes.

A savoir : évitez l'essence de bergamote avant une exposition solaire (photosensibilisante).

Vous pouvez aussi diffuser en parfum d'ambiance l'essence de citronnelle elle éloigne les insectes.

Les rides

Petits sillons de la peau dus à l'âge.

  • Traitement : des essences régénératrices sur le plan cutané comme la carotte, la palmarosa ou le cyprès.
  • Sauna facial : 10 gouttes au choix. 1 fois par semaine, pendant 1 mois, à renouveler deux à trois fois par an.
  • Applications locales : 10 à 20 gouttes dans 1 cuil. à soupe d'huile de bourrache ou de jojoba, adoucissantes et nourrissantes. Le soir, au coucher.

À savoir : avant d'appliquer l'huile de cyprès sur le visage, vérifiez bien sur le poignet si vous n'y êtes pas allergique. En cas de mastose, ne l'utilisez pas.

La varicosité

Dilatation des petits vaisseaux des jambes due à une insuffisance du fonctionnement des valvules veineuses.

  • Traitement : des essences décongestionnantes et anti-inflammatoire, comme le niaouli ou le cyprès.
  • Par voie orale : 1 à 2 gouttes d'essence de cyprès. Trois fois par jour, pendant 15 jours. A renouveler deux-trois fois par an.
  • Bains tièdes : 20 gouttes de cyprès dans une dose d'huile de bain "jambes lourdes". Restez dans la baignoire 10 minutes. Deux fois par semaine.
  • Massages : mélangez du cyprès et du niaouli - 20 gouttes de chaque — dans 4 cuil. à soupe d'huile d'amande douce. Massez délicatement les zones concernées par mouvements ascendants en partant de la voûte plantaire. Ne rincez pas, essuyez seulement le surplus. Trois à quatre fois par semaine.

À savoir : terminez le bain par un jet d'eau fraîche sur les jambes.

Les verrues

Petites excroissances de chair, isolées ou en grappes, de consistance dure, siégeant au front, aux mains ou aux pieds.

  • Traitement : l'huile essentielle de citron ou de ravensare, anti-infectieux cutanés.
  • Applications locales : en compresses ou massages, 10 gouttes de ravensare ou de citron dans 1 cuil. à soupe d'huile d'amande douce. Deux à trois fois par jour. Laissez poser 5 minutes.

A savoir : l'essence de citron étant photosensibilisantes, évitez-la avant une exposition au soleil.

Le zona

Maladie infectieuse d'origine virale caractérisée par une irruption localisée à une racine nerveuse.

  • Traitement : des essences désinfectantes comme celles de citron, de genièvre ou de géranium.
  • Compresses : 10 gouttes de citron ou de géranium dans 1 cuil. à soupe d'huile d'amande. Laissez poser au moins 10 minutes. Trois fois par jour.

A savoir : consultez un médecin si les symptômes ne s'atténuent pas au bout de 48 h. Attention à l'essence de citron au soleil, elle est photosensibilisantes. Et en cas de zona ophtalmique, consultez immédiatement un médecin.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires