Gym à la plage : ressourcez-vous !

Gym à La Plage
Profitez des vacances pour de la gym au grand air. Sur la plage c’est idéal ! Rien de tel pour oxygéner encore mieux ses muscles.

Parfums iodés, senteurs de mimosas, rosée du matin, ambiance douce et déjà chaude quand le soleil darde à peine ses rayons sur l'horizon... la gym sur la plage est meilleure lorsqu'elle est pratiquée à la fraîche, le matin. Ce moment pour soi est une façon ludique d'aérer le corps et l'esprit. Choisissez une belle bande plane de sable humide et ferme. Munissez-vous d'un tapis de sol ou d'une natte de plage, et n'oubliez pas d'emporter une bouteille d'eau, une serviette de bain et votre maillot. Pour piquer une tête dans l'eau, bien méritée en fin de séance.

Elodie, 38 ans, a testé la gym sur la plage pour la première fois l'année dernière, au Touquet. « Nous étions un petit groupe d'une dizaine de personnes, de tous âges : entre 14 et 60 ans. J'y allais avec mes deux filles aînées, une heure chaque matin pendant trois semaines. Au programme : tonification des abdos, des fessiers et des cuisses, et stretching. Les exercices étaient variés ; l'intensité, assez soutenue sans pour autant être épuisante, tout le monde suivait à son rythme. »

C'est plus convivial !

« Le fait d'avoir des personnes d'âges différents donne un côté plus convivial. Quand on passe aux exercices à deux, on peut aussi bien se retrouver avec l'ado de 15 ans qu'avec la jeune mamie de 60 ans ! À la fin de chaque séance, j'avais une super pêche ! C'est sûr, je recommence cet été ! », s'exclame Elodie.

Sylvie, 56 ans, prof de gym, assure ces cours tous les étés, depuis huit ans : « C'est une façon de m'entretenir en attendant la reprise de mes cours à la rentrée. L'avantage, avec cette formule, c'est l'oxygénation à pleins poumons. Et puis on rencontre une population différente des cours de gym en salle, plus hétérogène, plus détendue aussi. Tout le monde est en vacances, il n'y a pas le stress du quotidien. Même si on travaille sans arrêt pendant une heure, la fatigue en fin de séance n'est pas la même. Le corps réagit différemment, il respire mieux. »

Se motiver entre amis

Peu académique (difficile de trouver des cours), la gym à la plage est davantage une affaire personnelle. Alors n'attendez pas que l'on vous prenne par la main ! Jouez-la en solitaire ou emmenez une amie pour vous motiver. Camille est coach à domicile. Pour une fois, elle abandonne le salon de ses clients pour nous convier à une série d'exercices au bord de l'eau.

Quels que soient l'âge et la condition physique des pratiquants, cette prof d'éducation physique axe ses séances sur la recherche d'équilibre. « Il s'agit d'exercices "statiques", avec un soin constant d'équilibre afin de galber et de tonifier le corps. C'est ce qu'il y a de mieux pour se muscler en douceur et éviter les blessures articulaires, surtout pour les seniors ou les personnes qui n'ont pas pratiqué d'activité physique depuis longtemps. C'est aussi un bon complément au sport et une base essentielle, car en travaillant de cette façon, on protège la charpente, le rachis, la colonne vertébrale... »

« Pour que l'équilibre soit atteint, on travaille toujours en isométrie : en tonifiant un muscle et son antagoniste simultanément. Par exemple, on pense toujours à muscler ses abdos, mais plus rarement son dos. Or il faut systématiquement stimuler ces deux groupes musculaires pour éviter de provoquer un déséquilibre. Idem pour le reste du corps. »

Gym Plage
© istock

Programme tonique

Pendant les exercices : Chaque contraction musculaire doit s'exercer durant vingt secondes pour celles qui le peuvent et dix secondes pour les débutantes. Prenez une grande inspiration avant chaque contraction et respirez normalement pendant l'exercice.

Après : Terminez la séance par trois ou quatre respirations profondes et longues, pour un retour au calme. Avant de reprendre le chemin du retour, marchez dans l'eau cinq à dix minutes pour délasser vos jambes, les drainer et les tonifier en même temps.

Exercice n°1

Allongée sur le dos jambes tendues et serrées, pieds flexes, en appui sur les coudes, les bras sont fléchis près du corps. Relevez les fessiers en soufflant. Gardez la position dix ou vingt secondes, en respirant tranquillement. Répétez l'exercice trois fois, en effectuant une pause équivalente à votre temps de travail (dix ou vingt secondes).

Exercice n°2

Même position de départ que l'exercice n°1 mais, cette fois, en levant une jambe (pointe de pied tendue). Maintenez dix secondes cette position en respirant tranquillement. Faites la même chose avec l'autre jambe. Répétez l'exercice trois fois.

Exercice n°3

Allongée sur le ventre, placez-vous en appui sur les orteils. Les bras sont fléchis et posés au sol, la tête repose sur eux. Soulevez les fessiers en soufflant. Gardez la position vingt secondes et respirez tranquillement. Contractez les abdos pour ne pas cambrer le dos.

Exercice n°4

Même position de départ que l'exercice n°3, mais en levant une jambe (pointe des pieds tendue). Maintenez la position dix secondes. Respirez tranquillement.

Exercice n°5

Allongée sur le ventre, mains croisées derrière la tête élevez le buste et les jambes en même temps (les coudes sont tirés vers l'arrière, jambes serrées et tendues, fessiers contractés). Faites trois séries de dix, en soufflant sur l'élévation et en inspirant au sol.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires