Le Yoga Ashtanga : qu’est-ce que c’est ?

Yoga Ashtanga Bienfaits
La pratique du yoga est reconnue pour toutes ses propriétés bienfaisantes. Les adeptes du yoga et apprentis yogis sont de plus en plus nombreux dans le monde. Une tendance venue d’Inde pour nous aider à améliorer notre condition physique et mentale au quotidien. Une activité physique idéale à tout âge pour gagner en flexibilité tout en sculptant votre corps. La pratique du yoga est aussi alliée à une philosophie de vie cherchant à nous reconnecter nos émotions. Autant de raisons de se lancer dans la pratique du yoga.

Bikram, vinyasa, yoga aérien... les styles de yoga varient. Plus dynamiques ou plus douces, ces différentes techniques vont accentuer une partie de l'apprentissage. Les enchaînements de postures sont plus ou moins rapides. Le Yoga Ashtanga est la pratique du yoga la plus traditionnelle. Tonique, elle combine une activité physique intense avec l'enchaînement des postures ancestrales du yoga. Quelles sont les particularités du yoga ashtanga ? Quels sont ses fondements et les bénéfices de sa pratique ? Nous allons voir ensemble les vertus de cette forme de yoga.

Qu’est-ce que le Yoga ashtanga ?

Yoga Ashtanga Présentation
© istock

Le yoga ashtanga est une version dynamique de la pratique du yoga. Basée sur la synchronisation de votre respiration avec les postures traditionnelles, les enchaînements sont rythmés. Cette synchronisation de la respiration est aussi appelée vinyasa. Le principe est simple : à chaque respiration correspond un changement de mouvement. Des enchaînements comme la salutation au soleil sont fait à la mesure des mouvements des poumons. Chaque inspiration et expiration va permettre à notre corps de renouer avec une respiration profonde. Vos muscles s’étirent avec douceur et vous vous reconnectez à votre corps.

La pratique de l'ashtanga est basée sur des enchaînements de postures prédéfinies. Ces séries de postures vont cibler l'étirement et le renforcement de partie du corps ciblés. La pratique de ce type de yoga va ainsi permettre de vous gainer. Les muscles de bras, du dos, des abdominaux et des jambes sont sollicités par les diverses postures. Statique le temps d'une respiration, elles font vite place à une nouvelle. De plus en plus difficiles au long du cours, ces mouvements de yoga vont apporter tonicité au corps et relaxation pour l'esprit. Le cours se finissant généralement par un moment de calme et de médiation.

Son origine

Tout comme le yoga traditionnel, la variante asthanga prend racine en Inde. Le fondateur du yoga Krishnamacharya aurait eu trois disciples. Un de ces célèbres élèves, Pattabhi Jois fonde en 1948 l'école de yoga asthanga. Plus que la pratique physique, cette discipline tire du livre Yoga Sutrats huit pratiques fondatrices. C'est d'ailleurs de là d'où provient le nom : « Asht » signifie huit et « Anga » désigne le membre. L'asthanga désigne aussi bien l'activité physique que la philosophie. Restriction de soi, mesure et méditation font parties intégrantes de la discipline. Une approche globale et holistique, la sagesse ne peut être atteinte que par l'association d'un corps et d'un esprit sain.

À lire aussi : L'ayurveda : Les massages et soins anti-stress selon la tradition indienne

Les différences avec le yoga classique

Yoga Ashtanga Principes
© istock

Très proche des fondements du yoga, le yoga asthanga se distingue du yoga classique par la rapidité des postures et ces 8 principes fondateurs. Aujourd'hui il est même renommé « Power Yoga ». Plus exigeant physiquement que le Hatha yoga, il implique des enchaînements plus rapides. Respiration et action sont liées dans un souffle désigné « Prana ». Puisqu'il base son rythme sur notre respiration, il est particulièrement dynamique.

Plus exigeante physiquement, cette pratique englobe des règles de vies qui le sont tout autant. Les asthangas yogis avancés sont encouragés à appliquer les préceptes moraux de cette école. Une véritable philosophie de vie pour apaiser l'esprit. Souvent végétariens ou vegans, les apprentis sont invités à privilégier un ensemble de comportements et d'habitudes pour assurer leur bien-être. Bien qu'assez stricte, cette forme d'autodiscipline est proche des préceptes du bouddhisme. Le sage atteignant un plus haut niveau de conscience et une meilleure maîtrise de son corps et de son esprit.

Les principes

Les principes du yoga ashtanga reposent sur les huit membres du recueil « Yoga-Sutra », bible du yoga :

  • Yamas, principe de comportement.

Les pratiquants sont invités à respecter des règles de vie saines. Il est notamment encouragé de ne pas mentir, voler et d'éviter toute action risquant de causer de la douleur à autrui.

  • Niyamas, l'autodiscipline.

Ce sont les règles que l'individu doit s'auto-appliquer pour trouver l'équilibre.

  • Asanas, les postures corporelles.

Ce sont les postures de yoga à pratiquer pour renforcer le corps. Chaque posture nourrit une partie du chakra et unit le corps et l'esprit.

  • Pranayama, la respiration.

Le souffle vital permet de purifier le corps et d'éliminer les toxines. Réalisé en synchronisation avec les postures de yoga, elle aide aussi à accentuer l'intensité des étirements.

  • Pratyahara, maîtrise des sens.

Forme de méditation, le yogi doit se concentrer sur son corps pendant sa pratique. Coupé de ses sens, l'attention du pratiquant est tournée vers son propre corps.

  • Dharana, la concentration.

L'attention du yogi doit être focalisée sur chaque mouvement.

  • Dhyana, la méditation.

La pratique quotidienne de la méditation permet de mieux contrôler ses pensées et de s'en libérer.

  • Samadhi, l'illumination.

C'est l'état de pleine conscience ou Nirvana atteint lorsque le yogi a achevé son enseignement.

L'application de ces 8 principes du Yoga Ashtanga représente un investissement physique et comportemental. Le corps est vu comme un instrument permettant d'atteindre l'illumination. Mais pour ceux qui cherchent surtout à tirer les bénéfices physiques, rassurez-vous, peu de cours appliquent une approche stricte.

Les dérivés

Femme Pratique Yoga Ashtanga
© istock

Le Ashtanga est un dérivé du Hatha Yoga, moins dynamique. Il existe de très nombreuses variantes du yoga. On ne peut pas toujours définir de quelle école elle provient. Le yoga dynamique ou ashtanga est parfois dénommé power yoga ou vinyasa yoga. Des noms qui mettent en avant la rapidité des enchaînements. Chaque pratique s'adapte au niveau du pratiquant et à l'instructeur de yoga. Votre professeur pourra vous guider et vous conseiller durant votre pratique pour trouver la variante du yoga correspondant à vos envies et besoins physiques.

Les bienfaits

La pratique du yoga est un cocktail de bienfaits pour le corps et l'esprit. La répétition régulière des postures de yoga permet de renforcer et de sculpter son corps dans la durée. Vos muscles deviennent plus toniques et plus souples. Grâce aux étirements et à la respiration, vous gagnez en souplesse.

Le ashtanga étant la version la plus dynamique du yoga, il va accélérer votre rythme cardiaque pour vous aider à vous dépenser et à vous affiner. Bon pour la posture, sa pratique est particulièrement conseillée contre les maux de dos chroniques ou les personnes travaillant sur ordinateur. Enfin, l'alliance de l'activité physique et des respirations profondes va vous aider à éliminer les toxines et à vous relaxer.

A qui s’adresse le Yoga Ashtanga ?

Le yoga ashtanga s'adresse à tous. Sportif expérimenté, marathonien ou adepte du cocooning, il est bénéfique pour améliorer sa condition physique. Bien que plus dynamique que le Hatha, il convient aussi à tous les âges. Il permet de travailler sur la souplesse de nos membres et sur l'élasticité des muscles. Il est particulièrement recommandé de pratiquer le yoga en complément de la course à pied.

La pratique du yoga est recommandée pour toutes ses vertus. Votre corps se tonifie et s'affine tout en gagnant en souplesse. Plus svelte, vous vous renforcez musculairement. De plus, la pratique à un bon niveau permet aussi de mieux vous concentrer et de vous relaxer. Le sport parfait pour débuter en douceur ou allié à d'autres pratiques plus cardio.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.