Acheter un oiseau ou un poisson : un coup de cœur qui vous engage !

Acheter Oiseau
Choix de l’animal, conseils santé… toutes les astuces pour bien vous en occuper.

Les oiseaux

Respectez les espèces protégées

Si vous achetez des animaux exotiques, c'est-à-dire non issus d'élevage, des papiers sont obligatoires : un certificat de l'Écologie et du développement durable doit donc vous être fourni. II comporte un numéro (CITES) prouvant que le déplacement de l'oiseau a bien été enregistré, afin de limiter le commerce illégal. Sans lui, vous risquez d'acheter une espèce protégée, interdite à la vente.

Veillez à leur santé

Plusieurs symptômes doivent vous alerter :

Un dépôt blanc à la base des ailes est le signe de parasites, externes ou internes.

Si vous constatez des croûtes marron rouge ou gris blanc à la base du bec et sur les pattes, il peut s'agir de mycose ou de gale (celle-ci n'est pas transmissible à l'homme).

Observez le comportement de l'oiseau : il est malade s'il respire le bec ouvert au repos, s'il garde sa tête entre ses ailes ou reste au fond de la cage sans monter sur ses barreaux, si son plumage n'est pas très brillant ou encore s'il s'arrache les plumes.

Une fois l'oiseau acheté, une excellente hygiène de la cage est indispensable, notamment pour éviter les maladies transmissibles à l'homme comme les parasites (vers et poux), les champignons (à l'origine de mycoses) et, plus grave, certaines maladies comme l'ornithose ou la psittacose, qui nécessitent un traitement antibiotique.

Canari, perruche...

Les canaris sont très appréciés pour leur chant. Leur prix varie entre 30 et 80 euros.

Le diamant mandarin, originaire d'Australie, est particulièrement recherché pour son plumage et ses vocalises. Il coûte entre 15 et 20 euros.

La perruche ondulée existe en plusieurs couleurs : verte avec la face jaune, bleu, gris, violet... Comptez 20 ou 25 euros. Même tarif pour la perruche calopcitte qui, très sociable, s'adapte très bien à la vie de famille.

Tous ces oiseaux égayeront votre maison pendant une dizaine d'années.

Acheter Poisson
© istock

Les poissons

Attention au trafic

Comme les oiseaux, les poissons sont soumis à la convention de Washington. Celle-ci est à l'origine de l'établissement du certificat de l'Écologie et du développement durable, protégeant certains animaux exotiques de l'importation.

Réfléchissez bien avant l'achat céder à un effet de mode peut menacer indirectement certaines espèces comme le poisson clown, vedette du film Le monde de Nemo.

Surveillez l'eau de l'aquarium

Lorsque l'on veut acquérir un poisson, il est fondamental de prendre en compte la qualité de l'eau. En effet, il peut tomber malade si son environnement est mal entretenu ou trop éloigné de son milieu d'origine.

Si vous constatez que ses nageoires sont repliées ou que des excréments incolores restent accrochés à lui, cela signifie qu'il est malade.

Guppy, poisson rouge, poisson clown...

En eau douce, les espèces les plus achetées sont le guppy (6 euros les trois) et les tétra-néons (12 euros les dix), qui vivent deux à trois ans. Le poisson rouge, lui, peut vivre jusqu'à vingt ans et ne coûte pas plus de 5 euros.

En eau de mer, ce sont le poisson clown (amphiprian ocellaris) et le zebrasona flavescens, de couleur jaune, qui ont le plus de succès. Tous deux peuvent vivre une dizaine d'années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires