Quel type de climatiseur installer ?

Type De Climatiseur
Équipement de référence visant à améliorer le confort de votre habitat, le climatiseur se décline en plusieurs types. Cet équipement se veut un must pour rafraîchir votre intérieur en été et le réchauffer en hiver. Climatiseur fixe, climatiseur monosplit, climatiseur mural… comment choisir le type d’appareil qui vous convient le mieux ? Zoom sur les différents types de climatiseurs, leurs avantages et leurs inconvénients.

Le climatiseur mural

Rafraîchissant la maison en période estivale et la réchauffant en période hivernale, le climatiseur mural se révèle utile quelle que soit la saison. En effet, si vous optez pour un climatiseur réversible comme les climatiseurs de ClimFactory, vous disposerez d'un équipement proposant des fonctionnalités aussi pratiques qu'économiques.

Le climatiseur mural se décline en deux types, notamment :

  • Le climatiseur mural classique : ce type de climatiseur régule la température en captant les calories dans l'air de la pièce puis en les rejetant à l'extérieur.
  • Le climatiseur mural réversible : comme son nom l'indique, ce type de climatiseur inverse son fonctionnement et sert de chauffage d'appoint lorsque la température ambiante est trop basse.

Il faut noter que le climatiseur mural présente son lot d'avantages et d'inconvénients.

Climatiseur Mural

Installer un climatiseur mural, quels avantages ?

Le climatiseur mural présente de nombreux avantages.

  • Un faible encombrement : installé sur le mur, le climatiseur n'occupe pas un espace trop vaste dans votre habitat. D'ailleurs, ce type de climatiseur est très discret et se fond facilement dans votre décoration intérieure.
  • Plus d'économies d'énergie : grâce à ses fonctionnalités de pilotage, le climatiseur mural se veut bien plus économique.
  • Un meilleur assainissement de l'air ambiant.

Par contre, le bruit émis par l'appareil reste le principal inconvénient du climatiseur mural. Il convient de vérifier les niveaux sonores avant d'acheter votre appareil. Le prix de l'installation du climatiseur peut également être un inconvénient si votre budget est serré, en effet, le prix de la pose équivaut, voire dépasse le prix du climatiseur.

Le climatiseur fixe

Meilleur moyen de se rafraîchir en été, le climatiseur fixe vous protège des vagues de chaleur estivales. À installer au bureau ou chez vous, le climatiseur fixe vous empêche de souffrir de la chaleur étouffante et éprouvante en été. En effet, un climatiseur fixe peut refroidir vos pièces même les plus spacieuses en l'espace de quelques minutes.

À l'opposé d'un climatiseur mobile qui se transporte partout, le climatiseur fixe s'installe près d'un mur et déverse l'air froid à partir de ce dernier. Le climatiseur fixe se compose de deux éléments :

  • Une unité extérieure, dégageant l'air chaud ;
  • Une unité intérieure, produisant le froid et le diffusant dans l'habitat.

Le climatiseur fixe fonctionne de la même manière qu'un frigo et possède un évaporateur ainsi qu'un condensateur. Ces deux éléments sont reliés à un compresseur, et un liquide frigorifique refroidit l'air avant qu'il ne soit expulsé dans la pièce. Vous avez à votre disposition plusieurs types de climatiseurs fixes, notamment :

  • Le modèle split ou multisplit
  • Le climatiseur monobloc,
  • Le ventilo-convecteur, un radiateur réversible utilisant une pompe à chaleur.

Installer un climatiseur fixe, quels avantages ?

Le climatiseur fixe présente de nombreux avantages. À l'opposé des autres types de climatiseurs, le climatiseur fixe a l'avantage d'être plus silencieux, et présente également un design agréable, parfait pour les petits appartements ou les grandes maisons, il n'est pas encombrant. Il est très performant puisqu'il est capable de refroidir même les espaces les plus vastes. Très pratique, ce climatiseur se prête à de nombreuses fonctions.

Pour plus d'économies d'énergie, il est préférable de se tourner vers une pompe à chaleur réversible. Cette dernière assure un chauffage optimal en hiver et un rafraîchissement efficace en été, tout en réduisant la facture énergétique.

Quid des inconvénients d'un climatiseur fixe ?

Malgré ses avantages, le climatiseur fixe possède également quelques inconvénients non négligeables. En effet, le climatiseur fixe nécessite un entretien plus régulier par rapport aux autres modèles, et présente un coût d'achat parfois très élevé, ce qui exige un budget assez conséquent. Enfin, il doit être installé par un professionnel agréé.

Le climatiseur monosplit

Le climatiseur monosplit convient particulièrement aux espaces restreints. Il permet à la fois de chauffer l'air ambiant en hiver, et de rafraîchir la pièce en période estivale. Facile à utiliser, la climatisation monosplit se révèle également très économique.

Le climatiseur monosplit est également connu sous le nom de pompe à air réversible. Il comporte :

  • Une unité intérieure : celle-ci diffuse la chaleur et l'air frais,
  • Un groupe extérieur : il dispose également d'un compresseur,
  • Une télécommande pour régler les températures et activer les fonctionnalités.

Lorsque vous utilisez le mode chauffage, le climatiseur monosplit capte les calories de l'air extérieur pour les diffuser dans la pièce. En revanche, lorsque vous l'utilisez pour rafraîchir votre maison, le climatiseur monosplit rejette les calories de la pièce à l'extérieur.

Vous disposez de plusieurs types d'unités intérieures, à savoir :

  • Une console murale : se fixant au mur, elle diffuse la chaleur de manière homogène, à la façon d'un radiateur. Un modèle à balayage vertical se révèle le choix le plus stratégique.
  • Un plafonnier : ce modèle est plutôt conçu pour les espaces plus vastes.
  • Un système gainable : ce type d'unité intérieure s'insère parfaitement dans vos combles aménagés.
  • Un modèle à cassettes : encastré dans votre faux-plafond, il diffuse l'air dans toutes les directions.

Installer un climatiseur monosplit, quels avantages ?

Le climatiseur monosplit s'installe facilement dans toutes les pièces en rénovation ou en construction, et convient parfaitement aux petits espaces. En effet, vous trouverez des modèles de puissance de 2 à 6 kW pouvant couvrir une petite pièce ou un studio. Il émet très peu de CO2 et a l'avantage d'avoir une faible consommation énergétique, ce qui garantit un confort optimal quelle que soit la saison.

Les inconvénients d'un climatiseur monosplit

Le bruit reste l'un des inconvénients du climatiseur monosplit. Aussi, ce type de climatiseur peut parfois se révéler moins performant en cas de températures très basses. Afin de pallier ces points, de plus en plus de fabricants conçoivent un modèle ultra silencieux assurant un chauffage optimal même à des températures en dessous de -15°C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.