Les vertus du konjac

Vertus Konjac
Pour se sentir bien et arborer une silhouette parfaite, il existe de nombreuses solutions. Certaines sont plus efficaces que d’autres. Cependant, un aliment se démarque dans le lot, même s’il n’est pas encore tellement connu. Il s’agit du Konjac. Cette plante possède un tubercule largement consommé au Japon, mais il aide aussi à perdre du poids dans le cadre d’un régime minceur. Cet aliment possède plusieurs vertus pour mincir : coupe-faim naturel, détoxifiant, régulateur de glycémie… Découvrez ses atouts ainsi que son rôle dans un régime hypocalorique pour retrouver un corps de rêve.

Qu'est-ce que le konjac et comment le consommer ?

Le konjac ou Amorphophallus konjac appartient à la famille des aracées. Il est cultivé en quantité en Asie et surtout au Japon où il accompagne de nombreux plats. Cette plante possède un tubercule. C'est celui-ci qui subit une transformation pour obtenir une poudre blanche. Depuis le 18e siècle, le konjac est utilisé comme remède pour calmer les brûlures dans le système digestif ou pour apaiser la toux.

Une fois arrivée à la taille adulte, sa racine peut atteindre un poids jusqu'à 4 kg. Ce super aliment comporte essentiellement du glucomannane, de l'amidon, de l'eau ainsi que de la vitamine B6. Il est un allié de taille dans un régime minceur, car il est très pauvre en calorie, présentant un rapport de 3 kcal pour 100 g. Cependant, ce produit naturel n'a pas de goût, d'où la nécessité de le cuisiner avec d'autres ingrédients afin de lui donner de la saveur.

Généralement, le konjac est présent sur le marché sous plusieurs formes.

Le konjac en gélules

Cette forme se destine surtout aux personnes ayant besoin de compléments alimentaires. Sous ce format, la concentration de produit est assez élevée et permet une action rapide. Les magasins spécialisés en proposent, notamment en ligne où le prix d'une gélule de konjac est affiché directement. En général, la prise s'effectue avant le repas. Il est important de suivre la posologie indiquée. Sur des sites spécialisés, vous pourrez notamment trouver des boîtes de 180 gélules végétales bio de Konjac pour une cure de 20 jours, ou 90 gélules pour une cure de 10 jours. Privilégiez ainsi les gélules végétales bio, 100 % naturelles et pures, sans adjuvant ni gluten.

Konjac

Le konjac en vermicelle ou shirataki

Les vermicelles sont élaborés à partir de blocs de konjac confectionnés avec de la poudre. Cette forme permet de l'intégrer facilement en cuisine et aide à élaborer des recettes au quotidien. Il s'accommode parfaitement aux mélanges de goût grâce à sa saveur neutre. Ce tubercule constitue une excellente alternative au riz ou aux pâtes classiques pour un plat sain et équilibré. Vous avez ainsi la possibilité de réaliser des recettes délicieuses, tout en ayant très peu de calories.

Le konjac en poudre

Le konjac en poudre est surtout plébiscité dans les régimes minceur. Pour le consommer sous cette forme, il suffit de le diluer dans un verre d'eau. Cette préparation se consomme avant un repas. Toutefois, le produit en poudre exige le respect de la quantité indiquée.

Le konjac en bloc

Cet aliment est aussi disponible sous forme de bloc appelé konnyaku. Le konjac est alors gélifié pour devenir plus solide. Le bloc peut être découpé selon vos envies et associé à d'autres aliments. Il peut être agrémenté avec des herbes aromatiques ou des épices.

Comment le Konjac aide-t-il à perdre du poids ?

Le konjac est présent depuis des années dans l'industrie alimentaire pour sa texture gélifiante. En tant qu'additif il joue le rôle d'épaississant ou de gélifiant. Depuis ces dernières années, il a été largement mis en avant pour son efficacité dans le cadre d'un régime minceur. Le konjac déclenche une action intéressante au contact de l'eau. Lorsque vous le prenez avec un verre d'eau avant le repas, il se met à gonfler dans l'estomac grâce au glucomannane.

Son volume atteint jusqu'à 100 fois son poids en eau. Ce processus entraîne assez vite un sentiment de satiété. Sa faible teneur en calories et la présence de fibres en grande quantité facilitent également le transit intestinal et soignent les troubles de la digestion comme les ballonnements. Il limite aussi les envies de fringale. Une fois dans le corps, il capture les sucres et les matières grasses, ce qui aide à la régulation du taux de glycémie et du taux de cholestérol. Le konjac constitue une source d'énergie par la présence de la vitamine B6.

Maigrir Konjac

Ce tubercule offre ainsi des atouts considérables :

  • Le konjac est un détoxifiant largement utilisé au Japon pour purifier l'intestin. Il simplifie l'élimination des toxines qui y sont contenues. Les transits paresseux reprennent du tonus et les micro-organismes de l'intestin profitent au passage d'une bonne nourriture pour assurer leurs fonctions. Il faut savoir que cet aliment une fois asséché contient 64 % de fibres.
  • Il figure en tête de liste des aliments les plus pauvres en calories, d'où l'intérêt de consommer dans un régime minceur. Le konjac devance de loin le concombre et l'avoine en ce qui concerne la teneur en fibre.
  • Ce super aliment fait partie des coupe-faims les plus efficaces. Il contribue à diminuer la sensation de faim et réduit ainsi les envies intempestives de grignoter.
  • Ce tubercule fournit un bon équilibre en étant un stabilisateur efficace de la glycémie et du cholestérol.

Malgré tout, même s'il révèle un nombre d'avantages conséquent, il faut savoir profiter de ses bienfaits en respectant certaines recommandations.

Comment profiter pleinement des bienfaits du konjac ?

Pour profiter pleinement des avantages du konjac dans un régime pour maigrir, il est important avant tout de l'inclure dans une alimentation saine. Vous devez maintenir en plus une bonne hygiène de vie afin que tous les effets se combinent pour des résultats satisfaisants. Le konjac à lui seul ne permet pas de perdre du poids de manière raisonnable. Afin qu'il agisse correctement, l'apport en eau doit être suffisant. Pour agir en tant qu'aliment minceur, il doit gonfler et cela s'effectue au contact de liquide.

Les repas devront être variés, car ce tubercule est très pauvre en minéraux et en vitamines. Les experts en nutrition soulignent qu'il ne fournit pas les éléments indispensables pour assurer un fonctionnement optimal à l'organisme. Si vous tentez de le consommer sans aucun accompagnement, vous risquez de faire face à des problèmes de carences assez graves.

A lire aussi : Régime crétois : la diète méditerranéenne pour bien maigrir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires