Maquillage : pour un teint plus que naturel

Maquillage Teint Naturel
De l’éclat, de la lumière, un effet peau nue avec une seule touche de couleur, la bouche. Bref, belle au naturel… c’est la nouvelle façon d’être très raffinée. Pigments intelligents et poudres magiques, les fards font des prouesses pour que nous soyons sublimes et maquillées sans en avoir l’air.

Elles ont toujours un teint frais, mais disent ne rien faire

On en connaît toutes, des toujours fraîches au teint de pêche et au regard reposé même quand on a fait la fête ensemble la veille. Quand on leur demande leur secret, elles répondent qu'elles se soignent très bien la peau, mais qu’à part cela elles ne mettent jamais rien, pas le moindre nuage de poudre. Et nous, on les envie quand on pense aux matins où on se réveille l'œil bouffi, le teint pas vraiment clair. Et si elles étaient des artistes du « make up no make up » ?

La technologie des derniers maquillages est si pointue qu'ils font ce dont on a toujours rêvé : donner bonne mine, apporter de l’éclat, effacer les imperfections, gommer les rides, matifier mais pas trop, et tout cela sans se faire voir. En un mot, l'impossible ! Apprenez à manier ces outils exceptionnels.

Avec les produits justes, les bons gestes et les conseils de professionnels de l'art, vous allez pouvoir à votre tour jouer les naturellement divines. Les inconditionnelles du naturel, celles qui ne se maquillent pas du tout (et ça se voit) vont s'étonner de la facilité et de la rapidité de l'entreprise. S’épater du changement sans changement qu'elles et les autres remarqueront. Voilà comment on devient accro. Quant aux sophistiquées, elles vont s'en donner à cœur joie à jouer les superpositions, les juxtapositions et les subtilités. Et savourer des compliments d’un genre nouveau : "Tu as l'air reposée et bien dans ta peau", "Cela te va vraiment bien d'être si peu maquillée."

Choix Fond De Teint
© istock

Les gestes magiques pour un teint naturel et frais

Le réflexe anti-cernes

S'il n'y en avait qu'un, ce serait celui-là. Il peut faire des merveilles : vous donner l'air reposé de quelqu'un qui a dormi ses 8 h quand vous n'en avez eu que 4 ; atténuer les rides profondes entre les yeux, aux ailes du nez, les sillons du nez aux lèvres ; camoufler des petites rougeurs ou des taches brunes par-ci, par-là.

On trouve de l'anti-cernes en pot, en tube, en stick, en crayon, qu'importe le flacon, pourvu que vous choisissiez une texture crémeuse ou fluide, en évitant tout ce qui est sec, épais, avec une consistance crayeuse, trop difficile à travailler. La bonne couleur, c'est un, voire deux tons plus clairs que votre carnation naturelle. Pas de base blanche, plutôt jaune. Appliquez-le avant de travailler le teint.

Le geste efficace : Posez des petites touches sous l'œil, jusqu'à la racine des cils, et surtout dans le coin interne où une veine affleure très souvent. Puis partout où vous avez quelque chose à cacher. On tapote du bout des doigts ou à l'éponge, pour fondre le produit dans la peau.

Astuce naturelle : pour le dessous de l'œil, mélangez sur le dos de la main de l'anti-cernes et un peu de soin lissant contour de l'œil. Étalez au pinceau plat.

À lire aussi : Comment cacher des cernes ?

L'enlumineur de teint, le roi de la transparence

On l'appelle aussi correcteur ou embellisseur de teint. C'est une crème incolore ou légèrement teintée qui s'applique sous le fond de teint pour apporter de la luminosité et de l'éclat, et unifier l'épiderme. Les plus malins contiennent des réflecteurs de lumière. Moins couvrants que les plus légers des fonds de teint, ils permettent aux peaux impeccables de s'en passer. Avec un voile de poudre, le tour peut être joué.

Discret, le fond de teint

Crèmes onctueuses, fluides, formules oil free, sticks, on a l'embarras du choix : il est invisible si on le choisit en fonction de son type de peau, si on le travaille bien pour le fondre dans l'épiderme, et surtout si on trouve la bonne couleur.

Si vous pensez que le fond de teint ne vous va pas, c’est tout simplement que vous vous trompez de nuance. La meilleure manière de la choisir c’est de faire une touche d'essai sur la joue : on ne doit rien voir.

Le geste efficace : On le travail au doigt ou à l'éponge, toujours en tamponnant.

Astuce naturelle : rien n'oblige à l'étaler sur tout le visage ; c'est sur la partie médiane du visage que l'on en a le plus besoin, il suffit d'estomper vers l’extérieur.

À lire également : Fond de teint : comment le choisir pour rester naturelle ?

Puis un nuage de poudre

Transparente, libre ou compacte, mais étalée au gros pinceau pour être absolument imperceptible. un nuage pour fixer anti-cernes et fond de teint. Et pour que le blush qui va suivre tienne et s'étale sans faire de plaques.

Maquillage Teint Naturel Blsuh
© istock

Le blush pour structurer

Il est là pour souligner les lignes du visage et apporter de l'éclat. Il existe en crème ou en poudre. Le premier s'applique par-dessus la poudre libre, le second avant.

La bonne couleur pour un effet naturel, c'est un beige rosé, un beige abricoté ou un brun léger. Plus votre teint est pâle, plus votre blush doit être clair.

Le geste efficace : Où appliquer votre blush ? Là où le rose vous monte naturellement aux joues après un effort ou quand vous rougissez. Commencez par enlever le surplus de poudre sur le dos de la main en tapotant le pinceau, puis partez du haut de la pommette en estompant vers le bas, jusqu’au lobe de l'oreille.

Astuce naturelle : Souriez exagérément, c’est toute la partie saillante et joufflue qu'il faut rosir.

À lire aussi : Comment avoir un teint en porcelaine ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.