L’échographie 4D : qu’est-ce que c’est ?

Echographie 4d Grossesse
L’échographie 4D est particulièrement répandue aux États-Unis, mais elle est également plébiscitée par les futurs parents. C’est un système qui est parfois critiqué par certains professionnels de santé. Elle sert comme l’échographie classique à observer le bébé dans le ventre de sa maman. Nous allons essayer de faire le point sur cette nouvelle technologie et sur l’intérêt que présente cette dernière.

Qu’entend-on exactement par échographie 4D ?

Cette technique repose sur le même principe que l’échographie 2D ou l’échographie 3D, c’est-à-dire qu’elle offre la possibilité de visualiser le fœtus de la femme enceinte. Cet examen fonctionne sur la base de l’ultrason et il remplit un double rôle :

Il permet aux gynécologues de voir si la grossesse se déroule dans de bonnes conditions et notamment s’il n’existe ni complication ni malformations.

Il permet également côté parents de visualiser leur bébé et de suivre sa croissance. Ce sont des moments très importants pour ces derniers.

Avant que l’échographie 4D n’apparaisse, il existait déjà deux types d’échographies :

  • L’échographie 2D : les images du bébé sont en coupes ou plates et en noir et blanc.
  • L’échographie 3D : c’est déjà une évolution technologique qui a offert la possibilité de donner à l’image de bébé de la couleur et du relief grâce à un paramètre : celui de la profondeur.

L’échographie 4D permet une avancée encore plus grande dans la visualisation que peuvent avoir les professionnels de santé comme les parents et cela grâce au paramètre et à la notion de temps. C’est d’ailleurs ce qui justifie son nom : 4 dimensions.

Il est alors possible d’observer le fœtus en temps réel et en relief. Vous voyez parfaitement les mouvements du bébé dans le ventre de sa maman. Cette observation peut se faire de manière plus ou moins continue selon les cas. Les images peuvent parfois être un peu saccadées. Mais ce type d’échographie se rapproche plus d’un film. Comme dans l’échographie 3D, les images une fois qu’elles sont traitées sont en couleur.

Si l’on se place d’un point de vue strictement médical, il faut savoir que l’échographie 3D ou 4D n’apporte rien de significatif par rapport à la 2D. Elle peut simplement permettre au médecin de donner plus de précision sur un  diagnostic et de donner des explications précises aux parents qui n’ont pas encore vu leur bébé. Elle a pour vocation de compléter l’échographie 2D.

Echographie 4d Examen
© Istock

À lire aussi : Liquide amniotique : tout ce qu'il faut savoir

Quel est l’intérêt de l’échographie 4D ?

Certains professionnels de santé sont plutôt opposés à l’échographie 4D comme ils l’étaient à l’échographie 3D. Ils considèrent en effet que ces deux échographies n’apportent pas plus de renseignements et d’informations que la 2D. De ce fait, elle est plutôt présentée comme un examen de complaisance et elle n’est pas systématique. Ce qui fait que seuls les parents désireux de conserver des clichés pour avoir des souvenirs de la grossesse demandent une échographie 4D. Avoir des séquences de bébé en mouvement et en plus en couleur est en effet plus séduisant pour les parents.

Il existe tout de même un bémol, dans ce cas, l’échographie s’ajoute à toutes celles que vous êtes obligé de faire. Or, les médecins invitent les mamans à la prudence quant à la multiplication de cet examen. En effet, à l’heure actuelle, on ne dispose d’aucune donnée sur les risques éventuellement encourus par le bébé en cas d’expositions répétées aux ultrasons.

Bon à savoir : l’échographie 4D peut avoir un objectif médical dans certains cas particuliers. Même si l’échographie 2D est capable d’apporter de nombreuses informations sur le déroulement de la grossesse, grâce à l’échographie 3D ou 4D, il est possible parfois de lever certains doutes. Dans ce cas, elle s’ajoutera à l’échographie déjà pratiquée et permettra de conforter ou d’infirmer le premier diagnostic qu’avait fait le professionnel.

Echographie 4d Foetus
© Istock

Quand pourra-t-elle être pratiquée ?

En règle générale, on pratique trois échographies durant la grossesse :

  • La première est pratiquée durant la période située entre la 10e ou la 12e
  • La seconde a lieu autour de 20e à la 22e semaine
  • La dernière est réalisée entre la 30e et 32e

Ces échographies sont généralement réalisées avec la technologie 2D. Il faut savoir que l’échographie 4D ne peut pas être réalisée avant la 15e et la 35e semaine de grossesse. De plus, il est préférable de demander conseil à son médecin avant de faire une échographie 4D. Il pourra vous conseiller le meilleur moment pour obtenir de belles images.

À lire également : Amniocentèse : toutes les femmes la vivent mal

Où pouvez-vous passer une échographie 4D ?

D’une manière générale, les échographies 4D sont réalisées dans les centres privés et spécialisés. Il en existe un peu partout en France aujourd’hui, mais principalement dans les grandes villes.

Echo 4d Photo
© Istock

Combien coûte une échographie 4D ?

Il existe différentes prestations et les prix varient selon celle que vous aurez choisie. La fourchette de prix d’une échographie 4D est située entre 50 et 150 euros. La prestation de base vous permet d’observer votre bébé et cela s’arrête là. Si vous souhaitez obtenir des photos, des enregistrements sur CD, clé USB ou DVD, le prix va augmenter en fonction des options que vous avez sélectionnées. Tout dépend donc des souvenirs que vous avez envie de garder de votre bébé. Il faut savoir que l’échographie 4D est souvent réalisée dans ce but, donc généralement les parents repartent avec les photos ou un enregistrement qu’ils pourront montrer quelques années plus tard à leurs enfants.

À lire aussi : Vivre sa grossesse bien dans sa tête

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires