Les ongles en 6 problèmes

Soigner Mycose Ongle
S’ils jaunissent et qu’ils épaississent, il s’agit souvent d’une mycose. Mais il existe aussi d’autres petits “bobos” des ongles.

Ils sont striés

Les lignes longitudinales sont les rides des ongles : le signe du vieillissement. Elles peuvent aussi être associées à des pathologies comme le lichen plan ou le psoriasis. Pour les atténuer, limez délicatement - et peu ! - le dessus des ongles (attention : vous risquez de fragiliser ceux-ci). Il existe aussi des vernis "égalisateurs'.

Ils sont toujours noirs

Les hématomes apparaissant à la suite d'un coup sont faciles à identifier. Ils progressent avec la pousse de l'ongle et finissent par disparaître. Si le bleu est douloureux, le dermatologue pourra perforer l'ongle. Le médecin pourra demander une radiographie. Si la trace n'avance pas avec le temps, il peut s'agir d'un grain de beauté. Le risque de mélanome étant possible, mieux vaut le montrer à un dermatologue.

Ils se déforment

Un choc au niveau de la base de l'ongle peut provoquer une déformation, parfois plusieurs mois après. Attention, certaines déformations peuvent indiquer des pathologies : troubles respiratoires (ongles bombés), anémie (ongles en cuillère). Si la déformation ne disparaît pas avec la repousse, consultez.

Mycose Ongles Traitement
© istock

Ils sont cassants

Ce phénomène touche 20 % des femmes avec l'âge, mais il peut aussi résulter d'un contact prolongé avec l'humidité, les détergents. Portez des gants, si possible deux paires : une en coton, surmontée d'une autre en latex de bonne qualité. Hydratez vos ongles avec la même crème que pour les mains. Evitez de vous laver les mains plus de quatre fois par jour.

Ils sont mous

Les ongles mous peuvent signaler un contact trop fréquent avec l'eau et les produits caustiques, mais aussi une carence en soufre. Coupez-les court pour limiter les désagréments. Une cure de biotine (vitamine H ou B8) et de fer peut donner de bons résultats.

Ils ont des taches blanches

Ces petites taches ne signalent aucune carence (calcium, fer ou vitamine). Il s'agit de défauts de fabrication de l'ongle qui disparaîtront tout seuls. Si elles sont friables en surface, il peut s'agir de dépôts provoqués par le port prolongé de vernis, voire de mycoses. Consultez là encore un dermatologue.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.