Le vrai du faux sur la vue

Vue Lunettes
Chacun a sa petite idée sur les problèmes de vue. Combien de fois n’avons-nous pas entendu : « Allume la lumière quand tu lis, tu vas t’abîmer les yeux !« 

Il faut parfois enlever ses lunettes pour exercer ses yeux

Vrai et faux.

On entend souvent dire que garder lunettes ou lentilles tout le temps est un mauvais service à rendre à ses yeux, qui s'habituent à cette correction et ensuite ne peuvent plus s'en passer. Ceci est faux pour les myopes, les astigmates ou les hypermétropes : enlever leurs verres correcteurs ne leur sera d'aucune utilité. En revanche, c'est vrai pour les jeunes presbytes : s'ils sont corrigés en permanence, ils entraînent moins leurs yeux et auront petit à petit davantage un besoin permanent de leurs lunettes.

Lire ou regarder la télé avec trop peu de lumière abîme les yeux

Faux.

On ne risque pas de détériorer sa vue en regardant la télé dans l'obscurité. Cela entraînera par contre une fatigue psychologique, en demandant un effort d'attention plus important. Il s'agit juste d'une question de confort. Chacun doit choisir la luminosité qui lui sera la plus agréable (variable selon les personnes). Seule une lumière vraiment trop importante peut abîmer les yeux.

Regarder le soleil est dangereux pour la vue

Vrai.

Cela peut provoquer des brûlures irréversibles. Il est d'ailleurs très difficile de regarder le soleil. Il y a un réflexe de clignement et de rétrécissement de la pupille qui nous en empêche. Cependant, attention pendant les éclipses, et gare au reflet du soleil (sur la neige, l'eau, la tôle d'un toit...). On a l'impression de pouvoir regarder, car les réflexes ne se mettent pas en place de la même façon, mais c'est tout aussi dangereux et il peut y avoir un phototraumatisme.

Plus on lit et on travaille sur écran, plus on risque d'avoir une mauvaise vision

Faux.

Les écrans, de télé ou d'ordinateur, ne détériorent pas la vue. Pourtant, il arrive souvent qu'après une longue journée de travail, on ait l'impression de voir mal, comme à travers une vitre sale. Il s'agit d'un manque de lubrification de l'œil. En effet, le clignement des yeux, qui sert à les humidifier, est moins fréquent quand on regarde un écran. C'est cela qui provoque une sécheresse oculaire, et donc une gêne. Souvent aussi, dans les bureaux, la climatisation accentue le manque d'humidité (dans l'air ambiant). On conseille alors de mettre des larmes artificielles dans l'œil.

Vue Fatigue Yeux
© istock

Les problèmes de vue sont héréditaires.

Vrai et faux.

Il y a d'importants facteurs génétiques et familiaux, pour certaines maladies en particulier (dégénérescence maculaire, glaucome...) et pour les problèmes de vue en général. Mais ce n'est pas parce que nos deux parents sont myopes qu'on le sera. Des facteurs environnementaux jouent aussi beaucoup, comme l'alimentation, le tabac, la pollution.

À lire aussi : Lentilles de contact : mythes et réalités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires