Sexualité du couple : les compléments alimentaires comme stimulants !

Complement Alimentaire Desir
Fatigue, stress, vie quotidienne trépidante… entraînent parfois pour les hommes des difficultés sexuelles. Des produits alimentaires existent pour y remédier. Ces aphrodisiaques sont-ils réellement efficaces ? Des couples témoignent.

Les stimulants pour relancer le désir

Les exhausteurs de sexualité ? C'est quoi au juste ? ", "Ça ajoute où ça enlève ? ", "Et ça marche vraiment ? ", "Il n'y a pas de risques que l'effet soit permanent ? " Les compléments alimentaires conçus pour stimuler le désir et la vitalité sexuels entraînent des réactions masculines nombreuses et variées. De l'intérêt pour un produit qui pourrait apporter un plus dans leur vie de couple, de la crainte que ça n'ait pas d'effet (ou alors un peu trop), mais surtout une grande incrédulité.

« Quand j'en ai entendu parler la première fois, j'étais sceptique, raconte Antoine. Pour moi, tant que ce n'est pas lié à une prescription médicale, que ce n'est pas démontré, j'ai en tête que ça ne fera rien. Les épices, le gingembre, tout ça, ce n'est qu'une réputation à mon avis. »

Les hommes confondent souvent stimulation, désir et érection. Et c'est pourquoi ils ne savent pas trop quoi attendre des différents produits existants pour tonifier leur sexualité.

À lire aussi : Sexualité : stimuler votre libido grâce au Feng shui

D'où viennent les troubles sexuels ?

L'âge, le stress, une alimentation pas toujours équilibrée, la fatigue, et une forme de lassitude au sein du couple peuvent entraîner des pannes occasionnelles. Or, notre société est castratrice par rapport à l'homme et met une grosse pression sur ses épaules. La moindre défaillance est très mal perçue, car elle est jugée comme un signe de vieillissement.

Quand chaque rapport sexuel est placé sous le signe de la performance, difficile de se détendre ! L'angoisse qui en résulte est une source d'installation des troubles. Il peut être difficile de sortir de cet engrenage.

Couple Sexualite Complement Alimentaire
© istock

Les hommes doivent oser en parler à leur médecin

« Pour moi, le Viagra, c'est uniquement mécanique et les aphrodisiaques jouent sur la libido. Alors qu'exhausteur de sexualité, ça semble englober plein de choses », suppose Arnaud. Un flou qui fait que les hommes savent rarement ce qui est à l'origine de leurs troubles (baisse de désir, problème physiologique ou autres) et ils n'osent pas en parler à leur médecin. Si les médicaments (tels le Viagra ou le Cialis) agissent face aux réels problèmes médicaux, en facilitant une érection quand le désir existe déjà, les compléments alimentaires auraient tendance à avoir leur place en cas de fatigue momentanée.

Les complexes vitaminés peuvent être prescrits en cas de défaillance, de manque d'envie temporaire lié à la fatigue. Ainsi, quelqu'un de fatigué sera plus en forme avec une cure de ginseng, par exemple, mais pas seulement sexuellement. Les compléments vitaminés stimulent, mais ils ne vont pas forcément réveiller la libido d'hommes qui sont dans un contexte professionnel ou sentimental difficile. C'est toujours le contexte psychologique qui compte.

À lire également : L’idéal masculin dans le couple

Un coup de pouce pour la vitalité

Les compléments sont donc un plus pour la vitalité, la tonicité et contre le stress. Ils ne stimulent pas directement la sexualité mais mettent dans de bonnes conditions pour avoir envie de faire l'amour. On montre que l'on a envie de réagir puisqu'on cherche à améliorer la situation.

Quand on choisit de cuisiner des recettes aphrodisiaques, rien que préparer le repas ensemble est un geste de tendresse. Cela montre que l'on souhaite ressentir du désir, qu'on veut qu'il se passe quelque chose. L'aphrodisiaque fonctionne dans le regard de l'autre aussi. Et c'est un peu la même chose avec les compléments alimentaires.

Enfin, prendre ces compléments permet de relativiser le problème. On se rend compte que cela n'a pas grand-chose de différent d'en prendre pour stimuler sa sexualité ou pour tout autre chose (le sport, la mémoire, les régimes...).

Homme Stimulant Sexualite
© istock

C'est d'abord une affaire de couple

La femme est souvent moins réticente que son partenaire face aux diverses aides qui peuvent exister. Si Arnaud « ne croit pas trop » aux exhausteurs de sexualité, Joëlle, sa compagne, serait « plutôt du genre à en acheter pour qu'il essaie. Je ne savais pas que ça existait, mais j'en suis plutôt contente ».

De plus, la sexualité est une problématique de couple et pas seulement de l'un ou de l'autre. Les deux ont leur rôle à jouer dans les rapports intimes. Mais la femme, qui se sent moins remise en cause par les "pannes" de son compagnon, est plus réceptive au dialogue.

Comme l'explique Martine, « mon mari avait quelquefois des problèmes d'érection et cela pesait sur notre couple, car je ne savais pas quoi faire. Ayant eu connaissance d'un de ces produits, je lui en ai parlé. Il a bien voulu essayer et même si je ne crois pas que cela ait vraiment changé grand-chose physiquement, cela a été l'occasion d'en discuter. Depuis, nous faisons plus attention à nous, nous prenons plus de temps pour notre couple et nous avons aussi pensé à aller voir un sexologue. Nous voulons tout essayer pour que tout se passe vraiment bien entre nous. »

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.