Le diaphragme contraceptif et la cape cervicale : le fonctionnement

Diaphragme Contraceptif
Le diaphragme et la cape cervicale sont deux moyens contraceptifs non hormonaux, qui se placent directement dans le vagin, contre la paroi du col de l’utérus. Comment fonctionnent-ils ? Comment bien les positionner ? Sont-ils adaptés à toutes les femmes ? Voici tout ce qu’il faut savoir à propos du diaphragme et de la cape cervicale.

Le diaphragme, définition et mode d'emploi

Le diaphragme est une coupelle souple, un peu comme une membrane en silicone ou en latex, selon les modèles, qui se positionne dans le vagin, directement par-dessus le col de l'utérus. C'est un contraceptif relativement simple d'utilisation. Sa souplesse permet de bien le positionner et les petits picots présents sur l'objet aident à son introduction dans le vagin. Il empêche l'ovulation en épousant parfaitement la forme du col de l'utérus ce qui permet de bloquer la pénétration du sperme dans l'utérus.

Pour bien utiliser le diaphragme, il faut, bien entendu, se laver les mains avant de le manipuler. Si c'est la première fois que vous l'utilisez, vous devez également le nettoyer convenablement en utilisant de l'eau claire et un savon doux. Il convient de placer une cuillère à café de gel contraceptif ou de spermicide sur la membrane (sur les bords et le dôme du diaphragme) avant d'insérer le diaphragme. Ensuite, il faut trouver une position confortable pour l'insertion (allongée, assise, debout avec une jambe en équerre) puis introduire le diaphragme à l'intérieur du vagin. Si vous ne savez pas dans quel sens le positionner, souvent, une flèche directement dessinée sur le contraceptif saura vous renseigner.

Pour le placer correctement, il faut utiliser votre main libre et écarter les lèvres du vagin. Le diaphragme s'introduit un peu comme un tampon. Il vous faut vérifier si le col de l'utérus est bien recouvert par la membrane du diaphragme et si le diaphragme reste bien en place. En effet, le diaphragme doit, normalement, adhérer à la paroi du col de l'utérus et le recouvrir un peu à la manière d'un chapeau. Si ce n'est pas le cas, c'est qu'il est mal mis. S'il glisse pendant les rapports, soit il est mal positionné, soit la taille n'est pas adaptée. S'il bouge encore, même après que vous l'ayez remis en place, il vous faudra utiliser un autre moyen contraceptif pendant les rapports (comme un préservatif) et demander conseil à votre médecin.

Un diaphragme doit se placer avant un rapport sexuel, pas plus de deux heures avant.

Il doit être laissé en place près de 8 heures après le rapport sexuel (et pas plus de 24h après). Le diaphragme peut facilement se retirer car il est le plus souvent muni d'une anse ou d'une encoche sur laquelle tirer. Normalement, il doit glisser tout seul une fois l'anse manipulée. Après l'utilisation, il doit être nettoyé correctement avec de l'eau et du savon puis sécher à l'air libre. Attention, ne le laissez pas au soleil car cela pourrait l'abîmer. Il est vendu avec une boîte qui permet de le protéger des contaminations extérieures.

Diaphgrame Contraception
© istock

Quid de la cape cervicale ?

La cape cervicale ressemble assez au diaphragme et se place de la même façon. Ils ont le même fonctionnement, à associer avec un spermicide ou un gel contraceptif. La différence avec le diaphragme, c'est que la cape cervicale est un petit dôme très fin en latex ou silicone. Elle permet de bloquer le passage des spermatozoïdes vers l'utérus lors des rapports sexuels. Elle se pose juste avant le rapport, deux heures au maximum.

Il n'est pas possible de porter un diaphragme et une cape cervicale en même temps, ce qui paraît logique.

Tout comme le diaphragme, la cape cervicale dispose d'une encoche ou d'une anse en permettant une extraction simple du vagin après utilisation. Elle doit être laissée au moins 8 heures en place après le rapport sexuel, comme le diaphragme (mais jamais plus de 24h). Elle est également vendue dans une boîte permettant d'empêcher des contaminations extérieures. Elle se nettoie facilement à l'eau et au savon.

Sont-ils des contraceptifs efficaces ?

Si le diaphragme est utilisé correctement et toujours avec un gel spermicide, alors il a une efficacité de 94%. Malheureusement, le manque d'habitude, les erreurs dans la manipulation ou les oublis (notamment à certains moments du cycle) font baisser cette efficacité à 88%.

La cape cervicale est efficace à 84% chez les femmes qui n'ont jamais eu d'enfants et à 68% chez les femmes ayant déjà eu des enfants. En effet, les femmes ayant déjà eu des enfants voient leur col de l'utérus plus ouvert qu'une femme n'ayant jamais vécu d'accouchement. De ce fait, la cape cervicale couvre moins bien le col de l'utérus et perd ainsi de son efficacité.

Le diaphragme et la cape cervicale ont l'avantage d'être discret et de pouvoir se placer en amont du rapport sexuel et d'ainsi ne rien interrompre... De plus, ils ne contiennent pas d'hormones et n'ont donc pas d'effets secondaires (s'ils sont bien utilisés et nettoyés). De même les effets sont réversibles dès que la femme cesse de les utiliser.

Comptez environ 33 euros pour un diaphragme en latex et 42 pour un diaphragme en silicone et jusqu'à 60 euros pour une cape cervicale. Ils sont tous deux disponibles avec une ordonnance. La cape n'est pas remboursée et le diaphragme uniquement sur la base de 3,14 euros. Ce sont des méthodes utilisables sur le long terme : bien entretenues et non abîmées, elles peuvent durer jusqu'à 2 ans !

Diaphragme Cape Cervicale
© istock

Diaphragme et cape cervicale : pour qui ?

Ces deux moyens contraceptifs sont surtout recommandés aux femmes qui ne sont pas gênées par les diverses manipulations vaginales que cela implique. De fait, poser, enlever un diaphragme ou une cape cervicale ou bien en vérifier la bonne mise en place nécessite de mettre les doigts dans le vagin et de toucher le col de l'utérus. Cela peut être compliqué. Ainsi, ce ne sont pas les méthodes de contraception les plus recommandées pour les jeunes filles qui débutent leur vie sexuelle. La pose de ces moyens contraceptifs peut être délicate et nécessite une bonne connaissance de son corps. Il n'existe toutefois pas de réelles contre-indications concernant la santé de ces jeunes filles.

En revanche, le diaphragme et la cape cervicale sont contre-indiquées aux femmes :

  • souffrant de problèmes cardiaques et chez qui une grossesse pourrait avoir des conséquences sérieuses. En effet, le diaphragme et la cape cervicale n'ont pas une efficacité suffisamment optimale dans leur cas et elles doivent alors en parler avec leur gynécologue pour trouver une contraception adaptée,
  • ayant des troubles et infections urinaires chroniques ou souffrant d'un prolapsus génital (une descente d'organes),
  • et donc aux femmes ayant déjà eu plusieurs enfants car l'utérus a été modifié par les grossesses et cela peut donc diminuer l'efficacité de ces moyens de contraception.

Durant les 6 premières semaines après un accouchement, il est également fortement déconseillé d'utiliser un diaphragme ou une cape cervicale pour avoir un rapport sexuel.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires