Le corset minceur : est-ce dangereux d’en porter un ?

Corset Minceur

Il y a quelques temps, le corset a refait son apparition sur les réseaux sociaux mais aussi en boutiques ou dans les salles de sport. Pour autant, il s’agit d’un objet de mode particulièrement controversé et dont le port prolongé peut présenter des risques. Qu’est-ce que le corset minceur ? Aide-t-il à perdre du poids ? Quels sont les risques associés ? On vous en dit plus.

La tendance du corset minceur

Si le corset minceur est revenu sur le devant de la scène, c'est dans un souci d'obtenir des formes dites contrastées, un peu comme certaines célébrités (à l'instar des sœurs Kardashian). Il faut avoir un postérieur bien développé, une poitrine voluptueuse mais la taille très fine. Ce sont généralement les jeunes femmes entre 15 et 24 ans qui sont intéressées par ce procédé minceur controversé. Pour bien porter le corset minceur, il faut veiller à ne pas le choisir trop serré et il faut donc prendre ses mesures à chaque fois que l'on commande un vêtement minceur. Un tableau des tailles est accessible sur les sites qui vendent ce type de produits. Il convient de bien s'y référer.

Le corset minceur peut être porté tous les jours mais attention de ne pas le porter pendant plus de 8 heures. Le porter pendant 3 à 6 heures est suffisant. Il est souvent conseillé de ne le porter que 5 jours par semaine pour laisser son corps et sa peau se détendre et respirer.

Mythe : le corset ne fait pas maigrir !

De nombreux experts de la santé s'insurgent contre le régime « corset ». En effet, porter un corset n'a rien de comparable avec un régime. Si certains articles comparent le port d'un corset avec le by-pass, cela n'a pourtant rien à voir. En effet, le by-pass est une intervention permettant de réduire le volume de l'estomac et donc à modifier le circuit alimentaire. Cela permet de limiter les sensations de faim. Le corset, lui, écrase l'estomac. Cela réduit donc la faim, effectivement, mais au prix de graves dégâts en retour.

De nombreux médecins pensent que les effets du corset sur le poids sont inexistants. Ils constatent que le port du corset induit surtout un effet visuel. La seule perte de poids qui serait possible serait liée à une amyotrophie (soit une fonte des muscles qui ne jouent, alors, plus leur rôle). Porter un corset n'influe aucunement sur la perte de masse graisseuse. Le corset réduit uniquement la taille en compressant et en remodelant la cage thoracique.

Parfois, porter un corset peut même avoir l'effet inverse. D'un point de vue psychologique, voir sa taille se réduire peut mener la jeune fille à penser qu'elle peut se permettre de manger ce qu'elle souhaite. En effet, le corset dissimule les défauts (un petit ventre mou, des hanches larges) ce qui peut mener à des excès. Mais le port d'un corset peut aussi comprimer les vaisseaux, ce qui réduit le débit sanguin et entraîne alors une prise de masse graisseuse. Prudence, donc !

Corset Méthode Minceur
© istock

Les risques associés au port d'un corset minceur

Porter un corset minceur peut avoir de nombreuses conséquences psychologiques. En effet, les jeunes filles optant pour cette solution sont à la recherche du corps « parfait », même sans souffrir de problèmes de poids particuliers. Il est alors possible qu'elles développent une sorte de dysmorphophobie (il s'agit d'une obsession et de pensées excessives sur un défaut « imaginaire » conduisant à un stress aigu, un retrait social et des troubles alimentaires, corporels, obsessionnels, etc.) et qu'elles tombent alors dans la spirale des troubles alimentaires. Elles peuvent s'affamer puis avoir des crises de boulimie intenses ou au contraire, développer une anorexie sévère...

Le port du corset minceur a également des conséquences désastreuses sur le corps et l'organisme. C'est le cas, notamment, pour Michele Köbke, une jeune allemande qui a porté un corset minceur 24h/24 et a vu son tour de taille passer de 64 à 40cm en 3 ans ! Depuis, elle souffre de problèmes de dos sérieux car les muscles de son dos sont complètement atrophiés. Elle ne peut pas se tenir ni même manger correctement. Porter un corset minceur entraîne de nombreux problèmes dorsaux et musculaires car c'est un objet qui se substitue aux muscles. Les abdominaux ne sont plus sollicités et de fait, lorsque le corset est enlevé, plus rien n'est maintenu.

L'usage prolongé d'un corset abîme la peau mais aussi et surtout blesse les organes internes. En effet, puisqu'ils sont comprimés, l'estomac et les intestins remontent, ce qui abîme le foie, la rate et les reins. Le diaphragme, par manque de place, finit par gêner le cœur et les poumons et cela rend la respiration difficile. Le corset a des répercussions sur l'organisme et peut créer des problèmes de reflux gastriques, de constipation aussi... La liberté de mouvements se trouve elle aussi fortement réduite. Rien de très glamour en somme.

Les risques sont multipliés après un accouchement. En effet, durant la grossesse, les organes de la maman sont déjà fragilisés et porter un corset après l'accouchement n'arrange en rien cette situation. Bien au contraire !

Le mieux à faire pour porter un corset minceur tout en bénéficiant d'un maximum de confort est d'écouter son corps. Il convient de se poser les bonnes questions : après plusieurs heures de port, êtes-vous mal à l'aise d'une quelconque façon ? Le tissu est-il désagréable sur votre peau ? Ressentez-vous des pincements ? Vos mouvements sont-ils plus limités qu'ils ne devraient l'être ? Pouvez-vous prendre de grandes respirations ? Si vous remarquez quelque chose d'anormal ou que vous répondez « non » à une ou plusieurs de ces questions, alors mieux vaut enlever tout de suite le corset. Cela peut démontrer que le corset ne va pas bien, n'a pas la bonne taille ou que vous êtes sensible à la composition de l'objet.

En somme, porter un corset minceur est controversé mais si certaines conditions sont bien respectées, cela peut bien se passer.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.