Comment choisir son premier soutien-gorge ?

Choisir Premier Soutien Gorge
Comment connaître sa taille de soutien-gorge et savoir si le modèle choisi convient à sa poitrine ? Des conseils pour bien réussir son premier achat.

Le premier soutien-gorge : ça peut être très tôt !

Dès l'âge de dix ou onze ans, les pré-adolescentes, sous l'influence des stimulations hormonales, voient leur poitrine se développer. Pas toujours de manière symétrique ! Pas d'affolement, au début c'est normal. Cette légère asymétrie persistera même à la fin de la croissance. Mais elle est invisible à l'œil nu.

Les seins des adolescentes atteignent leur taille définitive vers Il âge de dix-huit ans. En attendant, il faut en prendre soin, car la poitrine ne comporte aucun muscle. Elle est uniquement constituée de la glande mammaire, de tissus adipeux (c'est-à- dire de la graisse) et enveloppée d'une peau fine. Au fil des ans, les fibres élastiques vont se détendre, d'où l'importance de protéger sa poitrine avec un bon soutien-gorge. Même l'été en débardeur. Il suffit de choisir des soutien-gorge sans bretelles.

S'il ne semble pas utile aux pré-ados d'en porter un au quotidien au début, il est vraiment indispensable lors de la pratique d'un sport, et plus particulièrement pour ceux entraînant de nombreux sauts (volley sur la plage, par exemple) ainsi que les jours précédant les règles, la poitrine ayant tendance à gonfler.

Taille : comment se repérer ?

Avant l'achat, il est primordial de connaître sa taille. Pour cela, il faut

  • Mesurer son thorax juste sous les seins et ajouter dix : le résultat obtenu permet de connaître la taille du soutien-gorge (75, 80, 85...).
  • Mesurer le tour de poitrine au niveau de la pointe des seins.

Ensuite, calculer la différence entre cette mesure et la précédente.

  • Egal à 13 : choisir un bonnet A.
  • Égal à 15 : choisir un bonnet B.
  • Egal à 17 : choisir un bonnet C.
  • Égal à 19 : choisir un bonnet D.

Ces mesures étant théoriques, il est fréquent que l'on ne tombe sur aucun de ces résultats, d'où l'intérêt de toujours essayer son soutien-gorge.

Choix Premier Soutien Gorge
© istock

Essayage : indispensable avant l'achat d’un soutien-gorge

Impossible d'envoyer sa mère à sa place pour choisir sa lingerie. Il faut absolument essayer son soutien-gorge. Ce qu'il faut savoir :

  • Les bonnets : bien placer ses seins au milieu des bonnets. Ils plissent le soutien-gorge est trop grand ou inadapté à la forme de la poitrine. Au contraire, si les seins ressortent légèrement sur les côtés des bonnets, le soutien-gorge est trop petit.
  • Les bretelles : à la bonne longueur, elles ne doivent pas tomber sur les épaules mais remonter légèrement les bonnets.
  • L'attache : le soutien-gorge risquant de se détendre après plusieurs lavages, mieux vaut ne pas être obligée d'attacher l'agrafe à son niveau le plus serré lors de l'achat. Par la suite, le soutien-gorge ne sera plus suffisamment ajusté.
  • Le maintien : il faut également le vérifier. Pour s'assurer qu’il est performant, ne pas hésiter, dans la cabine d'essayage, à lever les bras en l'air et à les agiter dans tous les sens ou à sauter sur place deux ou trois fois ! Ces petits exercices permettront de voir si les seins ne bougent pas et s'ils sont donc bien maintenus.

Petite ou forte poitrine : les modèles les plus adaptés

Ces informations sont également valables pour l'achat d'un haut de maillot de bain. Celles qui ont de petits seins opteront de préférence pour des soutien-gorge "push-up" qui font pigeonner la poitrine et la mettent en valeur.

Autre possibilité : tricher légèrement pour donner à la poitrine un effet trompe-l'œil ! À l'aide d'un gros pinceau à maquillage, il suffit de tracer une ombre légère, à la poudre ou au fond de teint, entre les deux seins.  Cette astuce donnera une impression de relief. Idéal quand viennent les beaux jours et les hauts décolletés. Les adolescentes ayant déjà une forte poitrine devront choisir un soutien-gorge emboîtant et couvrant qui assure confort et maintien parfait (attention, il faut savoir manier l’art de se maquiller).

Les poitrines en forme de "poire" apprécient les soutien-gorge corbeille qui les réhaussent. Quant aux rondes, les formes moulées qui suivent leur morphologie sont les plus adaptées.

À lire également : J'ai de trop petits seins : que faire ?

Taille de soutien-gorge trop juste ? Les indices qui le montrent

La poitrine, comme le reste du corps, fait des poussées de croissance ! En quelques semaines, un soutien-gorge qui était parfait peut, du jour au lendemain, devenir trop petit. Dans ces cas- là, les bretelles font des marques aux épaules ainsi qu'au niveau du tour de buste. Les seins sont comprimés dans les bonnets.

Autre raison qui doit amener à changer de soutien-gorge : lorsque les nombreux lavages à la main ou surtout en machine l'ont rendu lâche. Il n’assure plus alors le maintien nécessaire.

Jeune Fille Choisit Soutien Gorge
© istock

Soutien-gorge : C’est bon ou c'est mauvais pour les seins ?

Garder une poitrine tonique à liage adulte, ça se prépare dès l'adolescence. Comment ?

  • Le sport : préférer ceux qui font travailler les grands pectoraux, les épaules et le dos : natation (particulièrement le dos crawlé), basket, volley-ball. Éviter ceux qui provoquent des soubresauts saccadés, comme le jogging, l’équitation ou le tennis.
  • L’hygiène de vie : bannir les cigarettes et l’alcool qui "s'attaquent" aux fibres élastiques de la poitrine.
  • Les soins préférer les douches fraîches qui tonifient la poitrine aux bains chauds qui la ramollissent. Penser également à effectuer de temps en temps un gommage. Ce dernier aide au renouvellement des Cellules de la peau

Pour le garder longtemps

La lingerie est fragile. Pour conserver longtemps les dessous, les laver à la main. La machine diminuant la souplesse des bretelles et des bandes élastiques. Les laisser sécher à l'air libre, sans les essorer trop fort, ce qui déforme l’armature. Les ranger dans la commode en mettant les bonnets à l’envers.

À lire aussi : 10 astuces pour avoir une jolie poitrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.