Famille recomposée : les clés de la réussite

Famille Recomposee Heureuse

Vous êtes une famille recomposée et vous cherchez une bonne entente entre tous les membres de cette nouvelle famille ? Une bonne communication, des échanges constructifs, de la bienveillance entre les enfants, pour vivre dans la joie et la bonne humeur. Vous cherchez aussi des idées et des solutions pour mettre un terme à un conflit, pour créer un rapprochement entre vos ados respectifs, pour partir en vacances ensemble ? Nous vous proposons dans cet article des conseils pour vivre heureux en tant que famille recomposée.

Une famille recomposée : un phénomène fréquent

Aujourd’hui à l’époque dans laquelle nous vivons il n’est pas rare de voir des couples mariés avec ou sans enfant se séparer, et refonder une famille avec un homme ou une femme qui a déjà construit une vie bien remplie avec un ex conjoint ou une ex conjointe.

Ceci n’est pas un fléau, c’est le siècle que nous traversons qui en est la cause. Du temps de nos grands-parents il était inconcevable que l’union entre deux personnes du sexe opposé soit mise en danger par un échec marital. Le divorce ne s’envisageait pas et c’était comme ça ! On ne parlait pas de remise en question de l’amour porté à l’autre, on faisait avec les turbulences un point c’est tout.

Aujourd’hui, nous avons tous vécus la séparation. Soit la nôtre, soit celle de nos parents, ou celle de proches. Tant bien que mal, nous nous sommes adaptés et même si parfois nous ne comprenons pas toujours la raison concrète qui amène à une séparation claire et nette, nous abdiquons et finalement nous y portons une réflexion mature et rationnelle.

Heureusement, après la séparation vient l’heure de la reconstruction de soi et de la rencontre de l’autre. Nous ne pouvons planifier et prévoir sa venue et l’attirance physique et mentale qu’il ou elle projette sur nous.

Il en est de même concernant sa vie antérieure, retomber amoureux de quelqu’un vient effacer certaines peurs ou angoisses, à savoir : accepter que l’autre ait déjà un passif incluant un ou des enfants tous âges confondus.

Votre couple, la base d’une famille recomposée équilibrée

Rêver d’une famille recomposée heureuse et sans failles avec pour seul et même ingrédient l’amour que vous vous portez réciproquement, ne suffira pas. Soyons clairs, vous allez traverser tous ensemble des étapes majeures dans votre famille recomposée et qu’elles soient bonnes ou mauvaises il faudra les résoudre autrement qu’avec l’amour (sinon ça serait trop facile).

Pour commencer ce qui est primordial est la bonne connaissance de l’un et de l’autre. Passez beaucoup de temps ensemble en couple avant de vous présenter à vos enfants respectifs. Grâce à ce temps passé ensemble, vous saurez si oui ou non vous êtes sur la même longueur d’ondes concernant la vie familiale et les projets attenants. Soyez francs l’un envers l’autre, cela vous évitera mauvaises surprises et déceptions pour vous comme pour les enfants, qui eux auraient plus de mal à se remettre d’une autre séparation soudaine et brutale.

Accepter l’enfant de l’autre

Accepter Enfant Famille Recomposee

Que vous soyez un homme ou une femme, avec un enfant issu d’une précédente relation ou non, vous allez devoir accepter l’enfant de l’être aimé. Même si vous êtes fous amoureux l’un de l’autre et que vous vous êtes choisis mutuellement, vous n’aurez pas d’autre choix que d’accepter la progéniture de l’autre !

Il faut que vous soyez indulgent durant les premières semaines, les premiers mois, de votre installation car l’enfant sera encore plus perturbé que vous dans cette famille recomposée. Les enfants n’ont pas la capacité de prendre du recul par rapport à une situation donnée.

Ça sera à vous de vous identifier, de prendre vos marques et d’installer votre statut de nouveau ou nouvelle compagne.

Nous sommes d’accord pour affirmer que vous n’aimerez aucun autre enfant plus fort que le vôtre ! C’est tout à fait compréhensible. Oui, mais l’autre enfant aura besoin quand même de vous dans les moments où votre conjoint.e sera absent.e. À vous de savoir doser et d’être le ou la plus juste possible suivant la situation qui se présentera à vous.

Gérer les conflits

Gerer Conflit Famille

La partie la moins facile à gérer est celle-ci ! Les conflits. Les éviter, cela sera impossible car même les familles reflétant le bonheur absolu vivent des conflits et des disputes. Prenez ces conflits non pas comme des échecs mais plutôt comme le signe de quelque chose qui se débloque et qui est en train d’être extériorisé. Une fois la plaie traitée, le calme fera son retour et tout le monde se sentira libéré.

Soyez autant à l’écoute pour votre enfant que pour l’enfant de votre ami.e. La jalousie sera certainement un des sujets revenant sur le tapis à plusieurs reprises car elle apparait à tout âge, et c’est pire pendant l’adolescence ! Proportionnez les torts si besoin, trouvez un terrain d’entente mais soyez ferme et prenez place. Communiquer restera la meilleure des manières de venir à bout d’un conflit. Restez patient et à l’écoute des enfants, c’est très important.

Si le conflit concerne les deux partenaires, il vaut mieux le régler quand les enfants ne sont pas à la maison ou bien dans une pièce fermée sans leur présence. Dire du mal de la maman ou du papa d’un des enfants ne fera qu’envenimer la situation conflictuelle !

Partager des moments en famille

Pour créer un climat sain et apprendre à se connaitre les uns et les autres en communauté, rien de tel que d’organiser des activités en famille. Ces moments de partage avec le nouveau conjoint et ses enfants vous permettront à tous d’alimenter un lien, de communiquer dans l’amusement et la découverte, de s’adapter à l’autre, de constater des différences, et de vous créer à tous des souvenirs. Apprenez à vous connaître tous ensemble à l’extérieur du domicile pour voir comment réagissent les uns et les autres sur un terrain étranger, hostile.

Autres conseils pour se respecter ensemble sous le même toit

Voici d’autres conseils qui vous permettront d’envisager une vie de famille recomposée avec des rapports sains, équilibrés dans lesquels le respect sera le fil rouge.

  • Si cela est possible emménagez tous ensemble dans une nouvelle maison afin que chacun trouve sa place dès le début et parte sur les mêmes bases.
  • Créez un espace pour vos enfants : les petits entre eux, les moyens et les ados dans des chambres séparées
  • Si c’est possible dès le début de votre installation, organisez les semaines (ou week-ends) avec des plannings de gardes différentes. Cela vous permettra d’avoir un peu plus de temps pour le couple et de permettre à votre enfant de s’adapter en douceur.
  • Déterminez des règles de famille (respect, temps de parole, politesse, aide à la maison…)
  • Soyez forts en couple ! La communication sera la base, le socle de votre nouvelle vie de famille reconstituée.
  • Réservez des moments en tête à tête avec votre propre enfant ; très important pour conserver votre lien parent-enfant et votre intimité
  • Organisez des conseils de famille pour permettre à chacun de s’exprimer (frustrations, colères, anxiété, etc.)
  • Dès le début ne forcez pas vos enfants à jouer ensemble. Laissez-les avancer à leur rythme. Le temps est la clé d’une famille recomposée unie et solide.
  • Avec votre nouveau partenaire, mettez-vous d’accord sur l’exercice d’autorité. Soyez clairs ensemble sur ce que vous pouvez tolérer ou non de la part de tous les enfants
  • Privilégiez des moments de partage avec l’enfant de votre partenaire.

Si malgré tout ça, vous n’arrivez pas à trouver la paix et l’apaisement dans votre famille recomposée, vous pourriez envisager de faire une thérapie familiale. Posez-vous aussi les bonnes questions quant à votre couple et pensez également à une thérapie de couple pour vous aider à y voir plus clair et prendre des décisions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires