Comment bien vivre sa grossesse : des conseils pour vous simplifier la vie

Bien Vivre Grossesse

La nouvelle de ce changement de vie vous frappe comme une bombe : vous êtes sur le point d’avoir un bébé ! Le moment le plus joyeux de votre vie va bientôt arriver et votre famille est sur le point de s’agrandir.

Après quelque temps, l'excitation commence à s'estomper et votre grossesse commence à avoir un impact sur votre vie quotidienne. Les changements physiques et mentaux se produisent tout au long de votre grossesse et vous devrez évoluer, vous adapter et faire face à une poussée d'émotions, à des nausées, des douleurs, des situations d'inconfort, des périodes de constipation et beaucoup de fatigue et de nuits blanches. Ça représente beaucoup de choses à gérer, surtout si vous êtes mère pour la première fois.

Lisez notre article pour en apprendre davantage sur les affections courantes de la grossesse et sur la façon de les soulager afin que vous puissiez traverser plus facilement les neuf mois qui vont suivre.

La période des nausées

La première sensation assez désagréable que vous allez ressentir est la nausée. Ce phénomène commencera probablement après plusieurs semaines et durera un bon bout de temps. Il est d’usage de dire que ce type de symptôme est généralement plus accentué le matin, mais c’est une fausse idée. Les hormones et votre sensibilité aux facteurs extérieurs tels que les odeurs et l'humidité dans l'air peuvent aussi déclencher des nausées.

Essayez de modifier votre alimentation pour éviter les nausées matinales ou au moins réduire la période pendant laquelle vous vous sentez nauséeuse. Mangez des légumineuses et des amandes riches en protéines pour soulager les nausées et buvez des tisanes. Le gingembre est un excellent remède : assurez-vous d'en consommer lorsque vous avez la nausée. Vous pouvez aussi l’acheter en poudre ou en gélules.

Essayez de prendre plus de petits repas pendant la journée pour garder votre ventre rempli. Si vous oubliez de manger après plusieurs heures, votre estomac vide vous rappellera à quel point il peut se sentir mal pendant cette période. Faites un petit effort pour rester hydratée. Huit verres d'eau par jour est la quantité recommandée pour les femmes enceintes, n'hésitez pas à en parler avec votre médecin. Augmentez votre apport en vitamines B-6, car il est prouvé qu’il aide à lutter contre les nausées pendant la grossesse.

La fatigue

Les prochains symptômes qui vont frapper fort sont  : la fatigue et les insomnies.

Le début de la grossesse entraîne des changements importants. Gardez à l'esprit que vous votre futur bébé grandit dans votre ventre et que la croissance de l'enfant signifie une consommation d'énergie supplémentaire pour votre corps, à la fois physique et mentale.

L’épuisement est une chose que toutes les mamans subissent au cours des trois premiers mois, et il n’y a aucun moyen d’empêcher cela, mais vous pouvez au moins réduire ce phénomène. Il est impératif de stopper toute activité physique exigeante et de vous mettre à l'aise le plus possible. Utilisez des coussins, un lit confortable, des draps supplémentaires et des couvre-matelas, par exemple. Tout est permis. Une bonne idée est d'utiliser un oreiller de grossesse, qui peut fournir un soutien incroyable et un confort exceptionnel.

La nutrition et l'hydratation sont des facteurs importants. Avoir une alimentation équilibrée avec de plus petits et plus fréquents repas riches en protéines et en vitamines vous aidera à rester énergique et être capable de tenir tout au long de la journée.

Les maux de tête

Les maux de tête sont également très fréquents au cours des trois premiers mois de la grossesse, car c’est l’effet secondaire des modifications hormonales et de l’augmentation du flux sanguin. Beaucoup de situations, d’événements peuvent causer des maux de tête pendant la grossesse, en particulier au cours du premier trimestre. Malheureusement, les médicaments comme l’ibuprofène ou l’aspirine sont interdits aux femmes enceintes, vous ne pouvez donc pas les utiliser.

Si vous avez des maux de tête, consultez votre médecin pour des solutions de substitution sûres. Il existe des solutions communes aux maux de tête pendant la grossesse, qui peuvent vous aider selon le type de mal de tête que vous avez.

La majorité des maux de tête sont déclenchés par ou ont un lien avec le stress. Donc, en traitant le stress à la source, vous arriverez également à gérer votre mal de tête. Rester dans une pièce sombre pendant 10 minutes sans penser à rien ou en méditant, éclaircira vos idées, vous permettra de relativiser et de relâcher la pression.

Le massage du cou et du bas de la tête fera aussi des merveilles car vous soulagerez la tension musculaire et stimulerez la circulation sanguine.

Il est important aussi de bien s'hydrater et de s'oxygéner suffisamment.

Constipation et ballonnements

Suite au premier trimestre de grossesse, vous allez être habituée aux déséquilibres hormonaux. Les effets secondaires ont déjà disparu. Mais l’augmentation de la progestérone dans votre corps finira par apparaître ce qui ralentira considérablement votre digestion.

Le dernier quart de la grossesse est souvent associé à la constipation et à la présence de gaz dus au fait que les intestins soient poussés par le bébé qui souhaite avoir plus d'espace, phénomène qui s’ajoute à la transformation de l'énergie et des aliments. Et tout cela en même temps que le système digestif ralenti à cause des hormones.

Encore une fois, ces effets secondaires ne sont pas réversibles, mais vous pouvez faciliter le processus en suivant un régime composé de plus de fibres et en buvant d’avantage d’eau. Ne commencez pas à manger beaucoup de fibres d’un coup, cela aggraverait la situation. Il est indispensable de les introduire petit à petit dans votre alimentation.

De plus, il serait judicieux de réduire la consommation d'aliments déclenchant des gaz, tels que les produits laitiers et les boissons gazeuses. Pour réduire les gaz, vous devez vous concentrer sur votre façon de manger. Manger rapidement, prendre de gros repas et de grosses bouchées vous feront avaler beaucoup d'air en parallèle de vos aliments, participant ainsi à la production de gaz.

La grossesse peut être une période difficile pour certaines femmes mais en appliquant nos conseils vous pourrez la vivre de manière confortable et attendre paisiblement l'arrive de votre bébé !

>> À lire aussi : Les causes principales de la dépression prénatale et comment la gérer au mieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires