Enfants et convulsions fébriles : que faut-il faire ?

Convulsion Febrile Enfant Fievre
Agitation, perte de connaissance… Ce phénomène survient chez certains enfants en cas de fièvre.

Pourquoi la fièvre ?

Ce symptôme est un moyen de défense de l'organisme. En cas d'attaque par un microbe ou un virus, le cerveau fait augmenter la température du corps pour accélérer la fabrication des anti-corps (système de défense naturelle).

Si la température s'élève au-dessus de 38 degrés chez le nourrisson et de 38,50 chez l'enfant plus âgé, elle est à surveiller de près, car elle peut provoquer des convulsions.

Qui est concerné ?

Les nourrissons et les jeunes enfants entre 6 mois et 5 ans avec une nette prédominance entre 18 et 24 mois. Cette complication de la fièvre concerne 2 à 5 % des enfants fiévreux et peut récidiver.

Fievre Enfant Convulsion Febrile
© istock

Quels sont les symptômes ?

Le plus souvent, il existe une fièvre élevée (supérieure à 400) et la peau est brûlante, mais les convulsions peuvent aussi survenir quand la température monte ou descend. Elles se traduisent par une courte perte de connaissance d'une à deux minutes, les yeux sont révulsés, le corps est animé de mouvements incontrôlables et de tremblements.

À lire également : Que faire si mon enfant s'est cogné la tête ?

Que faire ?

  • Gardez votre calme et restez auprès de l'enfant.
  • Vérifiez qu'il n'a rien dans la bouche, sinon retirez ce qu'elle contient (jouet, aliment) pour éviter une fausse route quand il est sans connaissance.
  • Découvrez-le bien et rafraîchisse-le en appliquant un linge froid sur ses membres inférieurs.

A retenir

Toute crise convulsive demande une prise en charge par un médecin pour traiter la cause de la fièvre. Ces convulsions n'ont aucun lien avec l'épilepsie.

  • Placez-le de préférence sur le côté en éloignant les objets autour de lui susceptibles de le blesser.
  • Ne tentez pas de l'immobiliser.
  • Après la crise, laissez-le récupérer et montrez-le à un médecin.

Quelques conseils pratiques en cas de fièvre

  • Déshabillez l'enfant, même s'il tremble ou semble avoir froid et profitez- en pour rechercher une éventuelle éruption cutanée.
  • Surveillez souvent sa température, si possible par voie rectale, mais vous pouvez aussi la prendre à l'oreille.
  • Donnez-lui a boire à volonté sans le forcer s'il n'y tient pas.
  • Brumisez son corps.
  • Aérez la pièce.

Si la fièvre persiste ou ne descend pas dans la demi-heure qui suit la prise de médicaments, consultez un médecin.

Enfant Convulsion Febrile
© istock

Les médicaments antifièvre à donner

Le paracétamol, en prenant garde de ne pas dépasser la dose prescrite car le surdosage est dangereux.

L'ibuprofène et le kétoprofène, mais ces anti-inflammatoires non stéroïdiens sont contre-indiqués avant 3 mois ou en cas de varicelle.

L'aspirine, anti-inflammatoire non stéroïdien, peut être donné avant l'âge de 3 mois.

En cas de forte fièvre, on peut alterner le paracétamol et un anti-inflammatoire en espaçant les prises de 3 heures.

À ne pas faire

  • Couvrir un enfant qui grelotte.
  • Donner deux marques différentes de paracétamol ou d'anti-inflammatoires car existe un risque de surdosage.

C'est une urgence si : Les convulsions persistent durant plus de 10 minutes, contactez rapidement les secours : le Samu (15), les pompiers (18) le, ou le 112 sur portable.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.