Peut-on manger du foie gras quand on est enceinte ?

Manger Du Foie Gras Grossesse

Il peut parfois être compliqué de savoir ce que vous pouvez manger ou non pendant la grossesse. Et il est aussi difficile de résister aux aliments que vous adorez. Vous êtes enceinte mais ne voulez pas mettre de côté votre tranche de foie gras pour les fêtes de fin d’année ? Est-il possible de manger du foie gras lorsque l’on est enceinte ? Quels sont les aliments à éviter durant la grossesse ? On vous dit tout.

D'où vient le foie gras ?

On a beau en consommer chaque année pour les fêtes, on ne sait pas toujours d'où provient le foie gras et comment il est fabriqué. Tout d'abord, il faut savoir qu'il en existe plusieurs types. Pour obtenir du foie gras, il faut gaver une oie ou un canard pendant une douzaine de jours avant l'abattage (dans le respect de l'animal, si possible). Ainsi, on obtient alors un foie gras cru, qui se conserve peu de temps et peut être cuisiné.

Il existe aussi le foie gras mi-cuit, cuit à moins de 100°C et le plus souvent vendu en bocal ou en terrine. Il peut se conserver plusieurs mois au frigo.

Il existe également le foie gras cuit, qui est le plus réputé, surtout au moment des fêtes de fin d'année. Il est cuit à plus de 100°C et mis en conserve. Il peut se garder plusieurs années.

Les risques d'en consommer pendant la grossesse

Souvent, une femme enceinte va entendre parler de la listériose, qui est une maladie infectieuse provoquée par la bactérie Listeria monocytogenes. C'est cette maladie qui fait que l'on doit être particulièrement vigilante à ce que l'on mange pendant la grossesse. Cela concerne surtout les viandes ou poissons crus mais aussi les fromages au lait cru. La listériose, une fois contractée, peut passer inaperçue chez une personne en bonne santé mais aussi avoir des conséquences très sérieuses chez les personnes à la santé fragile de même que chez les femmes enceintes. En effet, la listériose peut provoquer des fausses couches, un accouchement prématuré ou des séquelles chez le bébé après l'accouchement. Voilà pourquoi il est primordial de faire attention à son alimentation lorsque l'on est enceinte.

Prendre ses précautions

Si vous voulez absolument manger votre petit toast de foie gras à Noël ou au Nouvel An, alors rien de plus simple : il vous faudra bien lire l'étiquette et choisir exclusivement du foie gras cuit, qu'il soit d'oie ou de canard. Le foie gras mi-cuit est cuit à une température d'au moins 65°C et peut aussi être consommé, avec plus de modération, cependant.

Vous trouverez ce genre de produits en conserve. Toutefois, il faut tout de même en limiter la consommation. En effet, le foie gras est gras, comme son nom l'indique, et très calorique. Il vaut donc mieux en consommer avec modération, surtout si vous souhaitez éviter une prise de poids trop importante pendant votre grossesse. De plus, le foie gras est particulièrement riche en vitamine A, qui peut s'avérer nocive pour le bébé, consommée en trop grande dose. N'ayez crainte, vous ne risquez pas l'overdose de vitamine A si vous craquez pour quelques toasts de foie gras pendant les fêtes.

Certains nutritionnistes soulignent également le fait que le foie, chez le canard ou l'oie comme chez l'homme, est un peu la « poubelle » de l'organisme. Il filtre tout ce qui est polluant ainsi que les métaux lourds ou les éventuels antibiotiques. C'est aussi une des raisons pour lesquelles il vaut mieux limiter sa consommation de foie gras pendant les fêtes.

Sachez également que le foie gras a aussi des bons côtés : il est riche en fer et en acides gras essentiels, ce qui peut être bénéfique lorsque l'on est enceinte.

Vous l'aurez donc compris, il vaut mieux passer votre tour si le foie gras n'est pas cuit et s'il a été préparé par un charcutier ou encore fait maison. Oubliez également le pâté à base de foie gras, la galantine, la mousse de foie gras, bref tous les produits de charcuterie qui peuvent éventuellement contenir la bactérie Listeria monocytogenes tant redoutée.

Femme Enceinte Qui Cuisine

Les autres aliments « à risques »

La grossesse est une période particulière dans la vie d'une femme et ce, à bien des égards. L'alimentation pendant la grossesse revêt une importance capitale car elle permet de préserver sa santé mais aussi celle de son futur bébé. Il faut alors suivre des règles assez strictes, tout en gardant en tête que c'est pour la bonne cause. De même, ce n'est que temporaire.

Le foie gras n'est pas le seul aliment pouvant entraîner la listériose. Il vaut mieux éviter de nombreux aliments crus. Cela comprend la charcuterie (crue ou cuite d'ailleurs), les produits en gelée, les produits de la mer crus comme les fruits de mer. Cela concerne aussi les huîtres, les œufs de poisson, le tarama, le saumon cru ou le saumon fumé. Si le saumon fumé est pasteurisé, en revanche, vous pouvez en consommer.

Il faut également éviter les produits à base de lait cru, les fromages à pâte molle et les fromages à croûte lavée et fleurie. Les fromages au lait pasteurisé peuvent être consommés sans problème, même pendant la grossesse. Évitez également les œufs crus, qui peuvent être utilisés en cuisine, dans de nombreux desserts comme la bûche, la mousse au chocolat ou le tiramisu, entre autres. Renseignez-vous au préalable sur la composition de votre dessert de fêtes.

Si vous mangez des œufs en recette salée, alors veillez à ce qu'ils soient bien cuits pour éviter aussi bien la listériose que la salmonelle, bactérie responsable de la salmonellose, présentant également un danger pour votre bébé.

Une autre maladie doit être évitée pendant la grossesse : la toxoplasmose. Pour ne pas l'attraper, il faut veiller à consommer ses aliments bien cuits, surtout la viande et le poisson. Si vous mangez des légumes crus ou des fruits, il faut bien les nettoyer avant pour les débarrasser de la terre éventuelle. La toxoplasmose peut aussi être attrapée avec la litière du chat. Laissez quelqu'un d'autre se charger de la changer.

Il est évident qu'il ne faut pas boire d'alcool pendant la grossesse. Pas même du champagne. Il convient de noter que la consommation d'alcool pendant la grossesse est la première cause de handicap mental d'origine non génétique chez l'enfant en France. A vous les boissons sans alcool et l'eau pétillante (si vous aimez les bulles).

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.