Enceinte : les soins possibles pour mon visage 

Soin Visage femme enceinte

La grossesse ? Une belle aventure qui s’accompagne toujours de bouleversements pour la peau. Au point de provoquer parfois gêne ou inconfort. L’essentiel est de s’y préparer pour bien le vivre. Nos conseils pour prendre soin de votre peau et plus particulièrement de votre visage au cours de la grossesse.

Certaines se réjouissent d'un teint éclatant tandis que d'autres déplorent un retour de l’acné, un masque de grossesse ou encore de la sécheresse et de la couperose. Oui, la grossesse est une vraie révolution. Le corps se transforme de façon unique, et ce pendant neuf mois. Les variations hormonales sont à l'origine de ce bouleversement.

Acné : c'est tout ou rien !

Certaines sont sujettes à des poussées tandis que d'autres, habituées à une peau "à problème", sont épargnées pendant neuf mois. Comment l'expliquer ? Par l'augmentation du taux de progestérone, une hormone qui agit directement sur l'activité des glandes sébacées.

Remède anti-acné ? Difficile de prévenir son apparition. En revanche, une bonne hygiène et un nettoyage minutieux matin et soir avec des lotions riches en acides de fruits ou en actifs astringents laissent la peau propre et nette.

Attention, les soins à base de vitamine A ou de ses dérivés sont à proscrire pendant toute la grossesse, un surdosage pouvant entraîner des malformations fœtales. Ceci inclut donc tous les soins contenant du rétinol.

Masque de grossesse : on anticipe

Taches Brunatres Mélasma

Le chloasma ou mélasma, de son nom scientifique, apparaît le plus souvent entre le quatrième et le sixième mois. Les œstrogènes stimulent la production de mélanine de façon irrégulière. Des taches en "ailes de papillon" apparaissent sur le front, la lèvre supérieure et la périphérie des joues.

La bonne prévention. Un seul remède efficace, été comme hiver : la protection solaire anti-U.V.A -U.V.B. En effet, ce sont les rayons qui entraînent cette montée de mélanine qui amène une pigmentation.

Attention, les compléments alimentaires préparant la peau au soleil sont à proscrire. Le bêtacarotène qu'ils contiennent est un dérivé de la vitamine A.

Les plus sujettes aux taches compléteront la protection quotidienne par l'application chaque soir d'une crème anti-pigmentaire.

Rougeurs incontournables ?

C'est le désordre cutané le plus fréquent. Les vaisseaux sanguins, chahutés par les perturbations hormonales, se dilatent.

Couperose

Résultat, les capillaires claquent et la couperose apparaît. Les zones touchées en priorité : les joues, le nez... On voit aussi apparaître des angiomes stellaires sur le visage et le décolleté. Ces taches s'estompent voire disparaissent après la grossesse, au moment où les hormones chutent pour retrouver leurs niveaux habituels. Il n'est donc pas utile de les faire ôter à ce stade. Si elles persistent après la grossesse, un dermatologue pourra les supprimer à l'aide d'un laser.

Et comme rougeurs et angiomes sont dus à une insuffisance veineuse, les femmes y étant sujettes souffrent également de difficultés circulatoires au niveau des jambes.

Rituel anti-rougeurs. La seule vraie prévention est mécanique. Il s'agit de ne jamais aller au vent ou au froid sans avoir glissé sa peau sous un "coupe-vent'. À savoir une crème riche, émolliente et anti-radicalaire, qui crée une barrière entre l'épiderme et les éléments extérieurs

Le soir : démaquillant et soin réparateur riches en actifs veinotoniques et apaisants pour atténuer les rougeurs. « Le gynécologue peut prescrire des médicaments veinotoniques qui, en améliorant le retour veineux, agissent aussi sur la veine faciale et donc sur les petits vaisseaux du visage.

Sécheresse : un phénomène naturel

Le changement d'équilibre hormonal entraîne un phénomène logique d'autodéfense des tissus cellulaires profonds qui se gorgent alors d'eau, au détriment des couches superficielles de l'épiderme.

Même les femmes souffrant d'acné peuvent ressentir l'inconfort d’une peau sèche qui tiraille et picote.

Protocole anti-sèche. Le bon geste consiste à hydrater et nourrir sa peau avec des textures émollientes, tout simplement.

Quels sont les interdits ?

Ils ne sont pas aussi nombreux qu'on ne l'imagine...

  • Vitamine A. Il faut l’éviter sous toutes ses formes, un surdosage entraînant une malformation du bébé Il est difficile d’appréhender un surdosage. Le plus prudent la proscrire.
  • Soleil. On l'a identifié comme facteur numéro un de l'apparition de masque de grossesse et de taches sur le visage et le décolleté. De plus, il faut préserver son système veineux mis à mal par les hormones.
  • Phytohormones. Quelle que soit leur forme, on les évite. Elles ne sont pas utiles car l'organisme de la femme enceinte est déjà riche en hormones. Ajouter des phyto-œstrogènes risque de déclencher un déséquilibre qui accentuerait les soucis vasculaires et même les problèmes de peau.
  • Caféine. Par voie orale, on sait qu’il faut en limiter la consommation. Certains médecins conseillent de ne pas utiliser de crème à la caféine sur le ventre. On pense néanmoins que si une femme n’est pas intolérante à la caféine, le dosage étant tellement faible dans les crèmes elle peut les utiliser sans risque.

Votre corps aussi à besoin de soins

Enceinte Soins Huiles

Les femmes ont tendance à prendre soin de leur peau en fin de grossesse, en voyant leur ventre s'arrondir. Or, il faut l'hydrater dès les premières semaines matin et soir, en profitant de l'application de la crème pour se détendre avec de lents massages doux.

  • Chaque jour, appliquez un soin anti-vergetures sur les zones sensibles. L'action de la main étant aussi importante que les actifs, procédez à des massages amples. Ils stimulent la circulation sanguine, garante d'une bonne irrigation des tissus et d'une restauration de leur élasticité. La texture huile peut être intéressante pour favoriser le massage.
  • La bonne gestuelle après avoir massé les cuisses, les fesses, le ventre en partant du pubis et en remontant jusqu'au nombril, attardez-vous sur les seins en débordant bien sous les aisselles.
  • Sans oublier de gommer une fois par semaine et d'hydrater, matin et soir, le reste du Corps avec une crème spéciale peaux sèches.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires