Enfant : ses dents de lait ne veulent pas tomber, que faire ? 

Dents De Lait
Une consultation chez le dentiste s’impose pour lever toute inquiétude.

La chute des dents de lait démarre vers 6 ans. Elles tombent en plusieurs phases. C'est à ce moment que la "petite souris" entre en action pour le bonheur des enfants !

6 ans : perte des incisives centrales de la mâchoire inférieure. En même temps, apparaissent les molaires du fond (leur pousse, totalement indolore, passe souvent inaperçue).

7 ans : perte des incisives latérales de la mâchoire inférieure, et des incisives centrales de la mâchoire supérieure.

8 ans : perte des incisives latérales de la mâchoire supérieure.

Entre 8 ans et demi et 9 ans et demi : les canines inférieures et les premières molaires de lait tombent. Les premières molaires laissent place aux prémolaires (au nombre de quatre).

Entre 10 et 11 ans : l'enfant perd ses deuxièmes molaires de lait. Elles laissent place aux prémolaires. Ses canines sont les dernières dents de lait à tomber. Les deuxièmes et troisièmes molaires (dents de sagesse) poussent respectivement à 12 ans et vers 17 ans. Ces âges sont donnés à titre indicatif. Il peut y avoir un an à un an et demi de décalage, en fonction de l'âge dentaire de l'enfant. Ainsi, les premières dents de lait peuvent tomber dès l'âge de 4 ans et demi, ou encore pas avant 7 ans.

Elles ne bougent pas que faire ?

Mois après mois, rien ne se passe. Les dents de lait ne donnent aucun signe de fragilité. Au-delà d'un an à un an et demi de retard sur l'âge de perte des dents, il est conseillé de consulter le dentiste. Ce dernier réalisera un bilan complet (clinique et radiologique), qui lui permettra de vérifier la présence des germes des dents définitives. Et de rassurer les parents.

Dents De Lait Enfant
© istock

Il a une double dentition

Certains enfants craignent de faire bouger leurs dents de lait lorsqu'elles commencent à chanceler. Résultat : il arrive qu'au niveau des incisives, la dent définitive pousse en arrière de la dent de lait. Le germe de la dent définitive s'étant déplacé, la dent de lait ne tombe pas. Il faut l'aider. Si les parents n'arrivent pas à l'ôter, le dentiste l'extrait. Ce geste nécessite parfois une légère anesthésie locale. Et la petite souris passe plus tôt que prévu...

Pas d'inquiétude pour cette dent d'adulte qui a poussé en retrait. Les jeux de muscles de la bouche lui permettront rapidement de reprendre sa place, à condition de ne pas avoir gardé trop longtemps cette double dentition. Toutefois, cela s'avère moins vrai pour les incisives du haut. Le port d'un petit appareil orthodontique peut être nécessaire.

Il n'y a pas de dent définitive

La radiographie panoramique révèle parfois l'absence d'un (ou plusieurs) germe de dent définitive (agénésie). Il s'agit souvent d'une incisive latérale ou d'une deuxième molaire. C'est pourquoi la dent de lait ne tombe pas.

L'enfant grandissant, cette dernière ne sera pas assez solide en comparaison des forces masticatoires à l'âge adulte. Elle risque, à terme, de tomber.

Deux solutions sont envisageables. On peut laisser la dent de lait en place avec le risque qu'elle tombe à l'âge adulte. Il faudra alors combler le trou par la pose d'un implant dentaire. Ou extraire la dent de lait dans l'enfance et combler petit à petit l'espace par le port d'un appareil orthodontique qui modifie légèrement l'emplacement des dents d'adulte.

Elle pousse à l’horizontale

Parfois, la dent lactéale ne tombe pas car la dent définitive est incluse : elle pousse à l'horizontale. Il faut alors extraire la dent de lait et repositionner la dent d'adulte afin qu'elle prenne sa place. Si le problème n'a pas été détecté suffisamment tôt, il faudra malheureusement poser une prothèse.

D'où l'importance d'emmener régulièrement les enfants chez le dentiste, même lorsqu'ils affichent un sourire sans défaut.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.